Wildlife Conservation Society recrute pour ce poste (25 Juillet 2022)

Informations sur l'Emploi

Titre du Poste : Conseiller principal en politiques

Niveau Requis : Licence

Année d'Expérience Requise : 6 ans

Lieu du Travail : RDC

Date de Soumission : 12/08/2022

Description de l'Emploi

La WCS (Wildlife Conservation Society) a été fondée en 1895 sous le nom de New York Zoological Society (NYZS) et travaille actuellement à la conservation de plus de deux millions de kilomètres carrés d’endroits sauvages dans le monde.

Objectif:

Nous recherchons un spécialiste expérimenté des politiques d’aires protégées pour soutenir la mise en œuvre de l’objectif de conservation par zone de 30 % d’ici 2030 (« 30 x 30 ») de la Convention sur la diversité biologique (CDB) / Cadre mondial de la biodiversité en République démocratique du Congo . Le poste cherchera à faire progresser les objectifs de WCS consistant à aider nos pays partenaires à mettre en œuvre les engagements mondiaux en matière de conservation, de biodiversité et de développement durable.

Le conseiller principal en politiques travaillera en étroite collaboration avec le programme de pays de WCS en RDC, d’autres programmes mondiaux et régionaux pertinents de WCS, des partenaires nationaux et internationaux et des entités gouvernementales de la RDC pour coordonner le développement et la mise en œuvre de consultations des parties prenantes au niveau national et d’une méthodologie de planification spatiale. cadre, pour informer et orienter la mise en œuvre du 30×30 en RDC et assurer son alignement avec l’élaboration de la réforme nationale de l’aménagement du territoire. Le poste travaillera en étroite collaboration avec les agences gouvernementales et les programmes nationaux, régionaux et mondiaux de WCS pour assurer la cohérence de la mise en œuvre de 30 × 30 avec les accords négociés au niveau national et international. Le poste facilitera l’élaboration d’une stratégie de mise en œuvre 30×30 et d’un plan de financement pour la RDC, et s’emploiera à encourager l’adoption de politiques nationales et de partenariats qui contribueront à la mise en œuvre de cette stratégie. Le poste assurera également un alignement et une coordination solides avec d’autres initiatives nationales soutenues par WCS sur la conservation de la biodiversité, les aires protégées, la gouvernance forestière et l’engagement des IPLC dans la gestion forestière.

Responsabilités

  • Cartographier et examiner les initiatives de conservation existantes et prévues par zone, les donateurs publics et privés et les politiques en RDC pertinentes pour la mise en œuvre de 30 × 30 et identifier les opportunités d’alignement, de coordination et de collaboration
  • Cartographier le gouvernement clé, la société civile et d’autres partenaires pertinents pour la mise en œuvre de 30 × 30 et développer une stratégie d’engagement des parties prenantes
  • En étroite coordination avec le programme national de WCS, les partenaires identifiés et les équipes techniques mondiales et régionales de WCS, coordonner un processus national de consultation des parties prenantes pour éclairer une stratégie de mise en œuvre 30 × 30 en RDC
  • En étroite coordination avec le programme national de WCS, les partenaires identifiés et les équipes techniques mondiales et régionales de WCS, coordonner le développement d’un cadre méthodologique pour la planification de la conservation par zone, afin d’atteindre les objectifs 30 × 30
  • Assurer la cohérence des travaux de la WCS sur 30 x 30 avec les objectifs de protection et les paramètres de la CDB et les orientations politiques sur les mesures par zone de l’UICN et d’autres institutions compétentes ;
  • Soutenir la pleine intégration des peuples autochtones et des communautés locales, ainsi que les préoccupations en matière de genre et d’équité, dans l’expansion des mesures de conservation par zone (y compris les OECM et les aires protégées), grâce à une approche fondée sur les droits qui soutient la reconnaissance juridique et le régime foncier de ces communautés , et assure leur leadership dans la gestion de leurs territoires, ressources et modes de vie
  • Soutenir le programme WCS RDC et les agences gouvernementales dans la mesure du possible, pour accéder au financement public international provenant de sources bilatérales et multilatérales ; soutenir l’élaboration de propositions et les rapports connexes, au besoin ;
  • En collaboration avec le programme national WCS RDC et nos équipes scientifiques et politiques mondiales et régionales, s’assurer que le gouvernement de la RDC dispose de suffisamment d’informations pour prendre des décisions éclairées sur les recommandations de planification de la conservation et les intégrer le cas échéant pour guider la prise de décision ;
  • Travailler avec les programmes nationaux, scientifiques, régionaux et mondiaux de WCS pour faire progresser la mise en œuvre de 30 x 30 en RDC, en soutenant l’identification et l’élaboration de politiques clés pour étendre et renforcer la gestion des aires protégées et d’autres mesures de conservation efficaces par zone (OECM) en manière équitable, financièrement viable et écologiquement représentative.
  • Aider la République démocratique du Congo à produire des rapports nationaux sur 30 x 30 à la base de données mondiale sur les aires protégées et à d’autres indicateurs pertinents dans le cadre de suivi et de rapport de la CDB ;
  • Représenter la science WCS, les positions de conservation et de politique sur le terrain et les réalisations du gouvernement de la RDC sur 30 × 30 dans les forums internationaux.
  • Au-delà de la RDC, fournir un engagement technique, un engagement des partenaires et un soutien politique aux programmes nationaux et aux programmes thématiques de la WCS à travers l’Afrique centrale en cas de besoin, pour mettre en œuvre les engagements nationaux en matière de biodiversité et le cadre émergeant de la CDB post-2020
  • Contribuer aux réseaux de connaissances et aux communautés de pratique au sein des programmes de terrain mondiaux de WCS sur la planification de la conservation par zone et la mise en œuvre 30 × 30

Les exigences de qualification

  • Baccalauréat en sciences environnementales ou politiques, politique environnementale, aires protégées ou autre domaine pertinent et 6 ans d’expérience en relations gouvernementales ou en gestion, ou une combinaison équivalente d’études et d’expérience.
  • Expérience de travail avec une équipe dispersée géographiquement
  • Expérience de supervision.
  • Expérience avec la CDB, l’UICN/la Commission mondiale sur les aires protégées et les orientations politiques et les paramètres relatifs aux aires protégées/OECM.
  • Expérience dans la mise en œuvre de processus de planification de la conservation par zone
  • Expérience de travail direct avec plusieurs gouvernements nationaux pour élaborer et adopter des initiatives politiques
  • Expérience en gestion de projet, y compris la coordination du travail d’autres professionnels à l’intérieur et à l’extérieur d’une organisation.
  • Expérience dans les réalisations politiques et vaste expérience dans l’élaboration et la mise en œuvre de stratégies.
  • Expérience démontrée dans l’établissement de relations.
  • Expérience en gestion du temps.
  • Maîtrise de l’anglais et du français écrits et parlés
  • Expérience de la négociation d’accords complexes de haut niveau ou sensibles.
  • Expérience en communication écrite et verbale et en présentation.
  • Expérience de la mise en œuvre de projets et de la coordination des parties prenantes en Afrique.

Autres attributs qui vous aideront à vous démarquer

  • Diplôme d’études supérieures dans un domaine pertinent.
  • Compétences exceptionnelles en communication et en présentation, orales et écrites, en particulier pour expliquer des problèmes complexes à divers publics.
  • Excellent joueur d’équipe et réseauteur, avec une expérience de travail dans des groupes multidisciplinaires et interculturels, utilisant l’influence et les compétences interpersonnelles, l’écoute, la diplomatie et le tact pour établir des relations solides avec les gouvernements, les partenaires, les donateurs et tous les niveaux de personnel.
  • Expérience de travail direct avec les peuples autochtones et les communautés locales, et sur le genre, la diversité et l’équité dans la conservation.
  • Expérience multiculturelle.
  • Expérience de mise en œuvre de projet et de coordination des parties prenantes en République Démocratique du Congo
  • Expérience de travail avec des agences de financement bilatérales et multilatérales (par exemple GCF)
  • Engagement envers la mission et les valeurs de WCS et capacité à les représenter au sein de l’organisation et auprès des parties prenantes externes
  • Volonté de s’engager dans le poste pendant au moins deux ans
WCS est un employeur garantissant l’égalité des chances qui se consacre à l’embauche et au soutien d’une main-d’œuvre diversifiée. Nous nous engageons à cultiver un environnement de travail inclusif et recherchons de futurs membres d’équipe qui partagent cette même valeur.

Postulez ici

Similaires