Les États-Unis annoncent une excellente nouvelle à l’Afrique ; une prorogation de…

États-Unis Afrique

Crédit Photo : Collage L-Frii / © Mapas para imprimir / © Pexel (@karolina-grabowska)

C’est une décision majeure qui vient d’être prise par le Congrès aux États-Unis en faveur du commerce avec l’Afrique.

Un groupe bipartisan de sénateurs a présenté un projet de loi visant à proroger jusqu’en 2041 le régime de préférences commerciales AGOA (African Growth and Opportunity Act) accordé aux pays d’Afrique subsaharienne.

Initié en 2000, ce programme phare qui devait expirer en 2025 se voit ainsi prolongé de 16 années supplémentaires, selon le texte soumis par les sénateurs Chris Coons (démocrate) et James Risch (républicain).

Une initiative transpartisane forte, parrainée par 5 autres élus issus des deux bords politiques.

Au-delà de cette prorogation, plusieurs aménagements sont prévus pour renforcer l’attrait de l’AGOA.

Ainsi, les pays qui accèderaient au statut de « revenu élevé » pourraient continuer à bénéficier des avantages pendant 5 ans, contre 1 an actuellement.

Le rythme de réévaluation de l’éligibilité des États serait également assoupli, passant d’un contrôle annuel à bisannuel.

Une périodicité qui pourrait toutefois être raccourcie à la demande du président ou du Congrès.

Cette offensive en faveur du renforcement des liens économiques États-Unis/Afrique intervient alors que de nombreuses voix s’élevaient pour réformer en profondeur, voire remplacer l’AGOA, jugé trop restrictif par certains.

La représentante adjointe au Commerce pour l’Afrique plaidait notamment pour une refonte des critères d’accès.

Avec cette prorogation de longue haleine, c’est finalement l’option de la continuité qui a été privilégiée par Washington.

Un signal fort envoyé aux partenaires africains, rassurés sur la pérennité du principal outil préférentiel régissant les échanges avec la première puissance économique mondiale.

Retrouvez l’essentiel de l’actualité sur notre compte Tiktok.