Guinée : Doumbouya vire le DG de cette haute institution, les raisons

Guinée AES CEDEAO Doumbouya

Crédit Photo : © Présidence de la République de Guinée

En Guinée, le président de la transition, le général Mamady Doumbouya a décidé de limoger le Directeur Général (DG) d’une grande société de l’Etat.

En effet, le samedi 16 mars 2024, le chef de la junte au pouvoir a signé un décret portant licenciement du directeur général de la société Électricité de Guinée (EDG), M. Laye Sékou Camara.

Le directeur de la EDG n’a pas été le seul à être injecté de son poste. Ses deux adjoints ont également été démis de leur fonction par le président.

Des licenciements qui sont intervenus suite à des coupures récurrentes sur toute l’étendue du territoire guinéen.

Mais, il faut dire que la goutte d’eau qui semble avoir fait déborder le vase est un grave délestage intervenu à Conakry, la capitale guinéenne. Cette coupure a plongé presque toute la ville dans le noir.

Selon les médias locaux, le limogeage de ces trois hauts cadres de la société d’électricité de la Guinée est intervenu exactement 48 heures après cette coupure.

Il convient de noter que ces délestages intempestifs dans le pays avaient déjà fait objet de manifestations.

La veille de leur renvoi, le vendredi 15 mars 2024, le nouveau Premier ministre, Amadou Oury Bah avait déclaré face à la presse que « les responsables de cette situation (liée aux coupures) nous doivent des explications et chacun doit assumer sa part de responsabilité ».

Notons que suite à la panne, la compagnie d’électricité avait tenté de se justifier en expliquant dans un communiqué que la panne avait été causée par « un incident sur un pylône à haute tension ».

À croire la presse locale, deux enfants auraient perdu la vie ce mardi 12 mars 2024, suite à des manifestations liées à ces coupures récurrentes.

Retrouvez l’actualité sur notre compte TikTok