Mercy Corps recrute pour ce poste (24 Février 2022)

Informations sur l'Emploi

Titre du Poste : Chargé d’Engagement du Secteur Privé

Niveau Requis : Diplôme universitaire supérieur

Année d'Expérience Requise : 3 ans

Lieu du Travail : Niger

Date de Soumission : 16/03/2022

Description de l'Emploi

Mercy Corps est présente au Niger depuis 2005 et concentre ses interventions sur l’amélioration de la sécurité alimentaire, des moyens de subsistance, du genre, de la cohésion sociale, de la gouvernance et des résultats des interventions d’urgence. Mercy Corps travaille également au Burkina Faso depuis 2016 avec des activités de recherche sur les conflits et de programmation de l’élevage. Notre travail dans ces domaines contribue à la résilience des communautés locales aux chocs et aux stress et leur permet d’atteindre un développement à long terme, inclusif et équitable. La vision du changement de Mercy Corps envisage que le secteur privé, le gouvernement et la société civile travaillent ensemble pour créer un changement significatif et durable. Mercy Corps met actuellement en œuvre plusieurs programmes de développement et humanitaires d’une valeur de plus de 60 millions de dollars avec des bureaux de terrain à Abala, Filingué, Maradi, Tillaberi et Maradi au Niger et à Ouagadougou au Burkina Faso. En 2020, nous avons pu aider plus de 118,000 nigériens défavorisés.

Résumé du programme Bridge Youth Connect (BYC)

Le programme Bridge Youth Connect, financé par l’USAID, a l’objectif global d’augmenter les opportunités économiques et sociales des jeunes vulnérables au Niger et au Burkina Faso.

Le projet a trois composantes complémentaires comme suit :

  1. Les jeunes sont dotés de compétences adaptées au marché pour les préparer à gagner leur vie ;
  2. Les jeunes et les groupes de jeunes accèdent à des ressources améliorées pour les aider à gagner leur vie (accès aux informations, réseaux, opportunités, services d’appui et services financiers) ;
  1. Les jeunes vulnérables ont accès aux informations sur l’emploi, les opportunités et les réseaux ;
  2. Les jeunes vulnérables ont un meilleur accès aux opportunités à travers le secteur privé ;
  3. Les jeunes vulnérables ont un meilleur accès au développement des entreprises et aux services d’appui ;
  4. Les jeunes vulnérables utilisent efficacement les services et produits financiers pour accroitre leurs actifs ;
  1. Les jeunes et les groupes de jeunes engagent activement les structures de gouvernance locale pour défendre leurs propres besoins de développement.

RESUME DU POSTE :

Le/la Chargé(e) d’engagement du secteur privé fera partie de l’équipe régionale et interviendra directement dans la région de Maradi ou de Tillaberi selon sa base d’affectation. Il/elle sera supervisé(e) directement par le Conseiller technique Emploi et Entrepreneuriat (O2) et collaborera étroitement avec l’équipe de mise en œuvre régionale (dont le Gestionnaire de mise en œuvre régional).

En lien avec les filières économiques prioritaires dans chaque région, il/elle assurera la cartographie des entreprises championnes et innovantes du secteur privé à l’échelle locale, régionale et nationale qui interviennent au niveau de la production, la transformation et l’écoulement des produits locaux.

Avec l’appui du Conseiller technique Emploi et Entrepreneuriat, il/elle identifiera les opportunités concrètes de partenariat gagnant-gagnant entre les groupements de producteurs et les entreprises privées et autres acteurs pertinents intervenant dans l’approvisionnement en intrants et matériels de production, la collecte, la transformation et l’écoulement des produits agricoles et propose les scénarios opérationnels pour les concrétiser.

Il/elle appuiera les groupements à identifier et envisager les améliorations prioritaires de leurs systèmes d’approvisionnement, de stockage, d’exploitation, de commercialisation et d’épargne et crédit pour améliorer durablement la rentabilité de leur activité.

TÂCHES ESSENTIELLES :

Qualité et suivi de programmes :

  • Il/elle conseille l’équipe d’implémentation pour intégrer les interventions spécifiques d’engagement du secteur privé et d’accès aux marchés dans les plans opérationnels locaux en prenant en compte les contextes régionaux et les spécificités des groupes cibles ;
  • Il/elle participe aux différentes réunions de coordination et de suivi au niveau régional et contribue à identifier les difficultés de mise en œuvre et propose les ajustements nécessaires ;
  • Il/elle participe à des analyses ciblées pour aider à définir les stratégies pertinentes pour la région de son intervention ;
  • Il/elle fait preuve d’esprit créatif dans la proposition d’initiatives et de solutions aux difficultés contextuelles.

Appui technique, renforcement de capacités :

Avec l’appui du Conseiller technique Emploi et Entrepreneuriat et en concertation avec l’équipe d’implémentation, le/la Chargé(e) d’engagement du secteur privé :

  • Participe à l’identification des groupements de producteurs à cibler en fonction des activités économiques proposées      dans les différentes localités d’intervention du programme ;
  • Évalue les capacités techniques, productives et managériales des groupements et les appuie à développer des plans d’action pour améliorer leur performance et connexions sur le marché ;
  • Propose et met en œuvre des actions concrètes d’appui aux groupements de producteurs visant l’amélioration de leur fonctionnement et leur capacité à répondre au mieux aux besoins et tendances du marché ;
  • Propose et met en œuvre des actions concrètes d’appui aux groupements de producteurs visant l’amélioration de leur connectivité, capacité à travailler en réseau et capacité de négociation avec les différents acteurs du marché y compris les appuis à l’organisation/participation aux foires, ateliers de mise en relation, etc…

Développement de ressources techniques:

  • Il/elle adapte des outils d’évaluation de besoins et de suivi pour appuyer les groupements de producteurs et productrices ;
  • Il/elle développe des outils adaptés de sensibilisation et de formation pour les groupements et les partenaires techniques locaux.

Collaboration et partenariats :

  • Il/elle identifie les opérateurs clés du secteur privé et les entreprises ou institutions ayant une forte valeur ajoutée pour améliorer les systèmes de production et de valorisation des produits agricoles locaux (entreprises innovantes, institutions de recherche…) ;
  • Il/elle identifie les initiatives et programmes pertinents intervenants pour le développement des filières économiques prioritaires dans les régions d’intervention et les opportunités de collaboration ;
  • Il/elle participe à des réunions de coordination avec le Conseiller technique Emploi et Entrepreneuriat ; les partenaires clés du programme et les services techniques pertinents (formation technique à la carte, appui marketing, accès aux plateformes spécialisées, et initiatives pertinentes dans les régions…) pour s’assurer de la cohérence des interventions et maximiser les synergies ;
  • Il/elle facilite des échanges pluri acteurs et aide à identifier des interventions concertées pour soutenir les groupements de producteurs et les connecter avec les marchés et les réseaux pertinents ;
  • Il/elle est en contact régulier avec les autres projets pertinents financés par USAID dans la région, pour explorer des opportunités et les éventuelles possibilités de collaboration (ex: YALWA, Hamzari…).

Capitalisation et valorisation des bonnes pratiques :

  • En coordination avec le conseiller technique, il/elle contribue à l’identification et l’analyse des données pertinentes pour capitaliser les bonnes pratiques d’engagement du secteur privé et d’accès aux marchés ;
  • Il/elle écrit des notes succinctes pour valoriser les réalisations sur terrain à un usage de communication et de diffusion interne.

EXPÉRIENCES ET QUALIFICATIONS:

  • Disposer d’un Diplôme supérieur en économie, marketing, agroéconomie, entrepreneuriat, gestion d’entreprises ou similaire ;
  • Avoir au moins trois années (03) d’expérience avérée dans des programmes qui œuvrent pour l’entreprenariat, le développement économique, l’agribusiness, le développement des chaînes de valeurs agricoles ;
  • Avoir au moins trois ans (03) d’expérience professionnelle dans des projets de développement ;
  • Expérience confirmée en mobilisation d’acteurs locaux et facilitation d’échanges pluri acteurs y compris les acteurs du secteur privé (entreprises, chambres de commerce, organisations patronales, institutions financières) ;
  • Une bonne connaissance de la zone d’intervention du programme (Maradi et Tillabéry) ;
  • Expérience en matière de renforcement des capacités et d’accompagnement des organisations paysannes ;
  • Maîtriser des logiciels de base : Word, Excel, Power Point ;
  • La maîtrise des langues locales sera un atout.

SECURITE

  • Veillez au respect des procédures et des politiques de sécurité définies par l’organisation et les institutions en place ;
  • Contribuer à l’analyse de la situation sécuritaire dans la zone d’intervention du programme BYC ;
  • Faire remonter toute information pouvant affecter la sécurité des équipes terrain et la mise en œuvre du programme BYC.

CONDITIONS DE TRAVAIL :

Le/la Chargé(e) d’engagement du secteur privé sera basé(e) à Filingué ou à Maradi, au niveau des bases régionales de Mercy Corps Niger. Il/elle effectue des déplacements fréquents dans les communes d’intervention de la région d’affectation. Il/elle sera appelé(e) à effectuer des déplacements dans d’autres localités dans le cadre des activités du programme BYC.

APPRENTISSAGE ORGANISATIONNEL :

Dans le cadre de l’initiative de l’apprentissage organisationnel, tous les membres de l’équipe de Mercy Corps sont tenus de dépenser 5% de leur temps de travail dans des activités d’apprentissage professionnel.

RESPONSABILITE DE SUPERVISION : Aucune

RAPPORTE DIRECTEMENT A: Conseiller technique Emploi et Entrepreneuriat

TRAVAILLE DIRECTEMENT AVEC : Tout le staff du programme BYC et les chefs de bases dans les régions

FACTEURS DE SUCCÈS:

  • Avoir une excellente connaissance et une compréhension claire de l’éthique de la communication, du plaidoyer, et la mise en place d’une stratégie de communication claire et objective ;
  • Être polyvalent, avoir une excellente maîtrise des langues locale (Djarma, haoussa) l’anglais et français ;
  • Savoir convaincre, atteindre des objectifs dans le temps à travers la communication (orale et écrite) ;
  • Avoir la volonté et l’habilité absolue d’adhérer aux politiques et procédures de Mercy Corps et du bailleur ;
  • Avoir une attitude irréprochable de transparence et d’honnêteté ;
  • Avoir l’habileté prouvée d’interagir effectivement avec le personnel national et international, les partenaires, les participants ;
  • Avoir une habileté démontrée d’assurer un travail de qualité dans les délais avec autonomie personnelle et un minimum de supervision ;
  • La confidentialité dans l’accomplissement de ce travail est obligatoire.

Cliquez ici pour postuler

Similaires