Malaria Consortium recrute pour ce poste (26 Juillet 2022)

Informations sur l'Emploi

Titre du Poste : Spécialiste technique

Niveau Requis : Master

Année d'Expérience Requise : 5 ans

Lieu du Travail : Nigéria

Date de Soumission : 05/08/2022

Description de l'Emploi

Malaria Consortium s’est engagé à lutter contre le grand nombre de cas de paludisme et de décès dans le pays. Travaillant en partenariat avec le ministère de la Santé et d’autres partenaires, nous dirigeons et soutenons trois initiatives majeures de lutte contre le paludisme dans le pays : Appui au Programme national de lutte contre le paludisme (SuNMaP) ; Réseaux et MAPS. 

Objectif du poste

  • Les rôles principaux du spécialiste technique (ST) couvriraient le soutien technique stratégique et le suivi, le développement des capacités, le développement et la diffusion des preuves et des connaissances, et la représentation technique.
  • Il / elle travaillera avec le directeur de programme (PD) et l’équipe pour fournir des conseils techniques dans la mise en œuvre directe des activités SMC, couvrant la macro et la microplanification, la formation, le système logistique, la communication sur le changement de comportement social, la distribution SPAQ, l’assurance qualité (QA) et supervision formative au niveau de l’État, de la LGA, des établissements de santé et de la communauté conformément aux objectifs convenus du cadre de performance.
  • Le TS assurerait la réalisation des objectifs et cibles stratégiques de Malaria Consortium et des contributions aux objectifs de lutte contre le paludisme au Nigeria.
  • S / h dirigerait également l’examen de la CPS du Malaria Consortium et d’autres stratégies de chimioprévention mises en œuvre dans le pays et fournirait en permanence une évaluation technique et comment celles-ci peuvent accroître l’efficacité / la rentabilité.

Étendue des travaux

  • En utilisant une approche intégrée, coordonnée, de renforcement du système et d’amélioration de la résilience, le TS fournit un soutien technique et programmatique stratégique pour s’assurer que la CPS est mise en œuvre dans les États soutenus/financés par le PF conformément à la directive nationale et aux meilleures pratiques mondiales en vue de positionner le programme pour pertinence dans la mise en œuvre future de la CPS.
  • Le spécialiste technique (TS) travaillant en étroite collaboration avec le directeur de programme et le coordinateur technique principal de pays (SCTC), fournira le soutien technique requis à l’équipe technique au niveau du bureau de pays avec une attention particulière au S&E, à l’évaluation d’impact, à la numérisation, au suivi sur les termes de référence, les notes conceptuelles, l’engagement de l’assistance technique (AT), l’AT et les rapports de programme, le suivi de la qualité technique des activités au niveau de l’État et de la recherche opérationnelle (RO) en interphase avec l’équipe technique du programme, les gestionnaires de programme de zone et d’État.
  • En outre, le TS assurerait le suivi des questions supplémentaires/émergentes dans le programme ; par exemple, les activités techniques au niveau national, en particulier l’intégration de la CPS avec d’autres interventions communautaires de santé publique et superviser les processus et procédures de distribution SPAQ pour assurer l’assurance qualité (AQ) au niveau du programme.
  • Il / elle serait également impliquée dans la représentation du projet lors des évaluations de routine, des évaluations et des réunions avec les parties prenantes.

Principales responsabilités
Contributions techniques (70 %) :

  • Soutenir le responsable du suivi et de l’évaluation dans la configuration, la mise en œuvre et l’examen des systèmes de suivi et des outils de suivi pour la mise en œuvre de la CPS ;
  • Soutenir le responsable du suivi et de l’évaluation dans l’utilisation du système de suivi et d’évaluation, de responsabilité et d’apprentissage (MEAL) pour soutenir le renforcement du système de santé (RSS) dans les États soutenus par le SMC et au NMEP ;
  • Travailler avec l’équipe technique pour identifier les domaines/systèmes (plateformes de données, applications, bases de données) et sélectionner les technologies pour capturer et organiser les données (numérisation) pour le SHS ;
  • Travailler avec le SCTC et le spécialiste OR pour identifier les domaines de recherche, élaborer des plans de recherche et concevoir des projets de recherche. Rechercher l’approbation et soutenir la mise en œuvre des sujets de recherche approuvés ;
  • Coordonner la mise en œuvre, la gestion des données, les rapports et la diffusion des principaux résultats de recherche du projet liés à la RO, en garantissant les normes et la qualité des activités du projet ;
  • Soutenir les États pour s’assurer que le déploiement des activités de prestation de services du projet respecte les normes de qualité nationales, du Malaria Consortium et internationales ;
  • Le suivi de la mise en œuvre des termes de référence (TdR) approuvés pour toutes les activités (à mener au niveau national, étatique, LGA, établissement de santé et communautaire) répond à la qualité de MC ;
  • Vérifier les activités de l’assistance technique engagée conformément aux termes de référence approuvés pour assurer une mise en œuvre de qualité ;
  • Travailler en liaison avec l’équipe du bureau de pays pour suivre de près la livraison des termes de référence ; obtenir les rapports en temps opportun et s’assurer de la signature appropriée de tous les rapports soumis ;
  • Soutenir le DP dans la fourniture d’un appui technique, y compris le renforcement de leurs capacités, aux équipes de l’État dans la planification et la mise en œuvre de toutes les activités du projet, y compris la microplanification, la gestion des produits, la mobilisation communautaire, la formation, le suivi et la supervision ;
  • Assurer le suivi des problèmes supplémentaires/émergents du projet ; par exemple l’intégration avec d’autres interventions de santé publique au niveau communautaire ;
  • Travailler en étroite collaboration avec le CTC principal pour s’assurer que des normes de qualité sont élaborées et mises en œuvre à tous les niveaux pour la distribution des médicaments CPS ;
  • Travailler en étroite collaboration avec le CTC principal pour assurer le respect par le projet des processus techniques d’assurance qualité pour Malaria Consortium dans la planification et la mise en œuvre du programme ;
  • Documenter les innovations et les meilleures pratiques liées au projet.

Gestion de projet (20%) :

  • Soutenir la collecte, l’examen et la soumission des rapports d’activités techniques à PD (et au SCTC );
  • Soutenir le DP pour assurer le suivi des commentaires des bureaux de pays sur les rapports et autres documents de projet ;
  • Contribuer à la préparation des mises à jour trimestrielles et annuelles des progrès au donateur, selon les demandes ;
  • Contribuer à l’identification des leçons trimestrielles et à la documentation et à la diffusion des apprentissages ;
  • Contribuer à la stratégie de transition du projet et assurer l’inclusion d’activités pertinentes pour promouvoir la durabilité dans le plan de travail et une transition en douceur du programme au gouvernement ;
  • Faites partie des groupes d’apprentissage et de développement (L&D) et d’assurance qualité de Malaria Consortium.

Représentations (10%) :

  • Représenter MC au sein du sous-comité de gestion des cas de paludisme, du groupe d’experts SMC et d’autres comités de coordination de la santé pertinents au niveau national, selon les délégations ;
  • Faire partie du Malaria Consortium/communauté technique mondiale de pratiques (CoP) ;
  • Représenter le programme PF / SMC / MC à l’extérieur, comme cela pourrait être assigné par le PD, le SCTC et / ou le directeur du programme Afrique de l’Ouest et du Centre (WACPD).

Qualifications et expérience

  • Une maîtrise en médecine, santé publique, politique de la santé, épidémiologie ou une autre spécialité pertinente avec au moins 10 ans d’expérience professionnelle est une exigence minimale ;
  • Expérience antérieure de travail au niveau national avec supervision d’au moins cinq (5) États ;
  • Expérience dans le renforcement des systèmes de santé et la chimioprévention du paludisme ;
  • Expérience dans la prestation de programmes de santé publique à grande échelle au niveau communautaire (à la fois campagne – comme et routines, y compris celles intégrées et autonomes);
  • Expérience démontrable de travail avec des programmes nationaux et d’engagement avec les parties prenantes à ce niveau ;
  • Une expérience significative de travail dans les pays en développement et une expérience avec Malaria Consortium ou tout programme financé par GFTAM, FCDO (ancien DFID / UKaid) ou USAID serait un avantage supplémentaire.

Aptitudes et compétences professionnelles :

  • Connaissance des politiques et directives mondiales et nationales en matière de lutte contre le paludisme ;
  • Connaissances et compétences techniques dans le contrôle du paludisme et d’autres maladies infantiles ;
  • Compétences démontrables en rédaction et en présentation de rapports ;
  • Excellentes compétences en gestion de projet et en S&E ; et familiarité avec la responsabilisation, l’apprentissage et le développement ; et
  • Excellent anglais écrit et parlé.

Salaire
compétitif.

Postulez ici

Similaires