Le PNUD recrute (20 Mai 2022)

Informations sur l'Emploi

Titre du Poste : Conseiller Technique Principal en État de Droit, Justice, Sécurité et Droits Humains

Lieu du Travail : Burkina Faso

Date de Soumission : 31/05/2022

Description de l'Emploi

Background

Le PNUD s’engage à recruter un personnel divers en termes de genre, de nationalité et de culture. Nous encourageons de même les personnes issues des minorités ethniques, des communautés autochtones ou handicapées à postuler. Toutes les candidatures seront traitées dans la plus stricte confidentialité.

Le PNUD ne tolère pas l’exploitation et / ou les atteintes sexuelles, ni aucune forme de harcèlement, y compris le harcèlement sexuel, et / ou toutes formes de discrimination. Tous/tes les candidats/tes selectectionnes /ées devront ainsi se soumettre à de rigoureuses vérifications relatives aux références fournies ainsi qu’à leurs antécédents.

Job Purpose and Organizational Context

Depuis 2015, la situation du Burkina Faso peut être qualifiée de « situation de paix fragile et menacée, » caractérisée par une insécurité grandissante, une multiplication des attaques des groupes armés non-identifiés et une cohésion sociale menacée ». En effet, l’insécurité et les attaques armées ont entraîné des conflits communautaires et un nombre important de déplacés internes estimés à 1,2 million de personnes selon les chiffres du Bureau de la coordination des affaires humanitaires au Burkina Faso. La situation sécuritaire empêche les services de l’administration publique de se déployer sur le terrain et certains (y compris les services de police et de justice) ont même abandonné leurs postes à cause des menaces d’attaques des groupes armés non-identifiés.

Pour surmonter les défis auxquels le pays est confronté, le gouvernement burkinabè a élaboré le Programme national de développement économique et social, PNDES (2016 – 2020), document d’orientation de référence des politiques et stratégies globales ainsi que des politiques sectorielles et locales en matière de développement. Ce document sera remplacé par le document de Référencement Nationale de Développement (RND – 2021-2026) en cours d’approbation. Un Plan d’Urgence pour le Sahel (PUS — BF) a été élaboré en 2017 pour apporter une réponse prioritaire et coordonnée à la région durement affectée par l’insécurité. En 2019, le PUS a été élargi à cinq autres régions touchées par l’insécurité (Nord, Centre Nord, Boucle du Mouhoun, Est et Centre Est) (PUS+). Une nouvelle politique de sécurité nationale vient d’être élaborée. En 2020, avec l’appui de ses partenaires techniques et financiers (PTF), le gouvernement a doté le PUS+ d’une Matrice des Actions Prioritaires (MAP) qui s’articule autour des quatre axes dont le renforcement de l’état de droit, la justice et sécurité.

Pour accompagner le Gouvernement, l’ONU en application des deux résolutions du Conseil de sécurité 2282 (2016) et de l’Assemblée générale (RES/70/262), a initié une approche pour « une paix durable » au Burkina Faso. La Stratégie de la « Paix Durable » au Burkina Faso vise les interventions politiques immédiates et le renforcement institutionnel dans des domaines sensibles à la politique tels que la justice et l’état de droit, la sécurité, la cohésion sociale, la réconciliation nationale et la transformation des conflits transfrontaliers. Dans l’optique d’une proximité avec la population la plus vulnérable, le Système des Nations Unies a mis en place des Bureaux Intégrés des Nations Unies dans cinq régions du pays.

Le Programme de Pays du PNUD 2018 — 2022 fait spécifiquement référence à l’appui dans ces domaines. Dans le cadre du Programme de Pays et face à ces défis, le Gouvernement du Burkina Faso et le PNUD ont lancé le programme

Cohésion Sociale, Sécurité et État de Droit (COSED) en 2020. À travers une réponse intégrée, œuvrant à l’amélioration de l’efficacité des institutions responsables de la justice, des droits humains et de gestion des conflits locaux, le COSED se donne pour objectif de contribuer à l’amélioration de l’accès à la justice, du respect des droits humains, des droits et libertés des citoyens par les membres des forces de défense et de sécurité, et de renforcer les capacités des structures responsables de la cohésion sociale et la réconciliation au Burkina Faso. Ce programme vise à long terme, le développement d’un Burkina Faso pacifique et inclusif qui œuvre à la promotion d’une sécurité humaine partagée et au renforcement de la justice et des droits de l’homme, conformément à la vision du Gouvernement inscrite dans le Plan National pour le Développement Économique et Social (PNDES) ainsi que dans le nouveau Référentiel National de Développement (RND) 2021- 2025. La mise en œuvre du COSED s’articule autour de trois composantes : (i) Justice et Droits Humains ; (ii) Sécurité et (iii) Cohésion Sociale et Réconciliation nationale. Ce programme a également une résonance et une portée régionale en ce qu’il tente de mobiliser et structurer les moyens d’interventions pour répondre à des enjeux et des dynamiques qui sont communs ou analogues dans les pays membres du G-5 Sahel. Un effort de modélisation est en cours pour permettre d’utiliser les leçons apprises et la méthodologie de livraison afin de pouvoir fournir un modelé comparé et adapté pour les pays limitrophes.

En soutien à cette approche, le Bureau du PNUD au Burkina Faso recrute un/e Conseiller/e Technique Principal en État de Droit, Justice, Sécurité et Droits Humains.

Duties and Responsibilities

Les prestations du /de la Conseiller/e Technique Principal se traduiront par les faits que :

  1. Vision globale et commune des réformes institutionnelles et des changements organisationnels centrés sur les personnes, sensibles au genre et basés sur les droits humains dans le domaine de l’état de droit, la justice, la sécurité, droits humains et cohésion sociale sont renforcés chez les acteurs nationaux pour un meilleur accès aux services de justice et de sécurité ;
  2. Le PNUD a consolidé sa position comme acteur clé et partenaire principale du Gouvernement Burkina Faso dans le domaine de l’état de droit, justice et sécurité ;
  3. Le PNUD joue un rôle clé dans le cadre de l’élaboration de documents et outils stratégiques pertinents pour une mise en œuvre efficace des réformes dans le domaine de l’État de droit, la justice et la sécurité ainsi que la défense et la promotion des droits humains ;
  4. Les partenaires sont informés et sensibilisés sur les objectifs, enjeux et stratégies du PNUD et du programme, et des partenariats additionnels sont mobilisés ;
  5. Partenariats avec d’autres acteurs et entités onusiennes intervenant dans le secteur de l’état de droit sont établis et fonctionnels.

Sous la supervision générale du Représentant Résident et la supervision directe de la Représentante Résidente Adjointe, le Conseiller Technique Principal (CTP) est responsable de la planification, de la formulation et de la supervision technique ainsi que de la direction stratégique du Programme COSED (Cohésion Sociale, Sécurité et État de Droit). En outre, le titulaire du poste fournira au bureau pays du PNUD des conseils en matière de l’État de droit, Justice et Droits Humains et Cohésion Sociale et travaillera en étroite collaboration avec les autres programmes et projets PNUD pour identifier les synergies.

Le/la Conseiller/e Technique Principal/e fournit, étroite collaboration avec l’équipe Gouvernance et Paix Durable du Bureau de Pays et  l’équipe technique du COSED, des conseils politiques de haut niveau, participe au plaidoyer politique des responsables techniques gouvernementaux, des conseillers techniques et des experts, bailleurs de fonds latéraux et bilatéraux et société civile dans les domaines concernés par l’État de droit, la sécurité, la justice et la cohésion sociale. Elle/Il assure la liaison avec les spécialistes des agences des Nations Unies, contribuant à l’approche « sustaining peace » (réconciliation, gouvernance, droits humains), et avec l’appui du Global Focal Point pour police, justice et système pénitenciers. Il/Elle assure l’orientation stratégique des projets et programme d’État de droit y inclus la supervision des équipes de projets.

Le/la Conseiller/e Technique Principal/e travaille en relation étroite avec les partenaires nationaux (ministère de la Justice, de la Promotion Civique et des Droits Humains, ministère de la Sécurité, ministère de la Réconciliation Nationale et de la Cohésion Sociale, la Commission Nationale des Droits Humains, le Fonds d’Assistance Judiciaire, etc.). Il/elle leur fournira des conseils et appuis techniques requis pour soutenir le pilotage, la coordination, et la mise en œuvre des réformes de justice et de sécurité ainsi que pour l’atteinte des objectifs nationaux de consolidation de l’État de droit au Burkina Faso et accomplira des tâches requises.  Une attention particulière est accordée à  l’appropriation nationale,  aux  partenariats, une approche Genre, les processus de livraison centrée sur les populations et une participation large et inclusive, promouvant la consolidation de la paix et la confiance entre les populations et l’État.

À cet effet il/elle devra de manière non limitative exécuter les fonctions suivantes :

Le/la Conseiller/e principal État de droit, justice, sécurité, et droits humains fournit une orientation stratégique et un leadership dans le domaine de l’État de droit, la sécurité et la justice.

  • Gère au quotidien la mise en œuvre du projet COSED et dirige l’équipe chargée de l’état de droit, justice, sécurité, dans l’élaboration et la mise en œuvre des projets afin de garantir un projet pertinent, conforme aux domaines de pratique du PNUD, à la stratégie de programme de pays du PNUD au Burkina Faso et adapté aux changements dans le contexte du pays ;
  • Fournit des conseils avisés au PNUD et l’équipe pays des Nations Unies en vue de renforcer les capacités nationales, de renforcer l’état de droit, pour soutenir l’objectif global de consolidation de la paix des Nations Unies ;
  • Veille à ce que les activités du programme soient étroitement coordonnées avec les parties prenantes — nationales et internationales — et qu’un niveau élevé de collaboration et de coopération soit mis en place à tous les niveaux.

Le/la Conseiller/e technique principal État de droit, justice, sécurité et droits humains dirige l’équipe du projet

  • Élaborer une planification stratégique pour gérer le programme de manière efficace et axée sur les résultats, et veiller à ce que les résultats et rapports soient produits en temps opportun et selon les procédures applicables.
  • Fournit des conseils sur les plans de travail et les budgets pour toutes les activités du COSED et le suivi continu des plans de travail ;
  • Participe aux mécanismes de contrôle interne pour le respect des règles et règlements du PNUD dans les contrats, les actifs, les achats, le recrutement, etc., selon les besoins.
  • Veille à l’intégrité des opérations financières et administratives des projets, sous les conseils du personnel des opérations du PNUD ;
  • Fournit des conseils pour garantir une application stricte et cohérente des règles et règlements du PNUD et assurer la mise en œuvre de mécanismes de responsabilisation clairs ;
  • Surveille l’évaluation du risque du programme et le mettre à jour, le cas échéant.
  • Initie et contribue à l’établissement de partenariats efficaces et la mobilisation de ressources pour le PNUD dans le domaine de l’État de droit, la sécurité et la justice :
  • Supervise la sélection compétitive des partenaires pour la mise en œuvre des projets du PNUD ; et collabore efficacement dans les cadres établis pour l’ONU et d’autres coordinations internationales.
  • Assure régulièrement la cohérence, la complémentarité et la coordination avec d’autres programmes, agences et entités des Nations Unies, ainsi qu’avec d’autres parties prenantes internationales et nationales concernées ou fournissant une assistance sur les questions d’état de droit au Burkina Faso ;
  • Assure la production des rapports de haute qualité et en temps opportun aux donateurs et aux autres partenaires impliqués dans le projet ;
  • Assure une visibilité et une sensibilisation adéquates en ce qui concerne la mise en œuvre du programme ;

Le/la Conseiller/e technique principal/e état de droit, justice, sécurité et droits humains fournit des conseils politiques de haut niveau au gouvernement et à d’autres partenaires :

  • Veille à la visibilité et assure la sensibilisation du public aux résultats et aux activités en cours ;
  • Fournit des conseils politiques à la haute direction du PNUD au Burkina Faso, aux homologues gouvernementaux, aux donateurs et à d’autres partenaires sur les questions liées à l’état de droit ;
  • Représente le PNUD, à la demande du Représentant Résident.

Le/la Conseiller/e technique principal – État de droit assure la gestion des connaissances en se concentrant sur l’obtention des résultats suivants :

  • Favorise l’identification et la synthèse des meilleures pratiques et des leçons tirées des projets et programmes pour le partage organisationnel et l’apprentissage ainsi que des informations externes ; apporte les bonnes pratiques internationales, assure la formation du personnel des projets et des partenaires nationaux projets, si nécessaire ;
  • Participe activement aux réseaux de connaissances du PNUD et tire parti des meilleures pratiques et des leçons apprises disponibles dans la région et dans le monde, et encourage le personnel du projet à le faire en créant une culture de partage des connaissances et d’apprentissage ;
  • Assure la participation du PNUD Burkina Faso aux programmes régionaux et aux activités régionales liées à l’État de droit, justice et droits humains ;
  • Soutient le renforcement des capacités et des connaissances des homologues nationaux dans le domaine de la réforme relative à l’état de droit et de la justice, en vue de contribuer à la mise en œuvre des recommandations de l’Examen Périodique Universel et le progrès vers les Objectifs du Développement Durable (surtout ODD 16).

Le/la conseiller/e technique principal/e- état de droit assure toutes autres tâches assignées par la direction du bureau de pays.

Competencies

Core

Innovation

Obtenir des résultats :
NIVEAU 4 : Prioriser le travail de l’équipe, mobiliser les ressources, obtenir des résultats évolutifs et un impact stratégique.

Penser de façon innovante :
NIVEAU 4 : Navigue facilement dans la complexité, encourage/permet l’innovation radicale, est prévoyant

Apprendre en permanence
NIVEAU 4 : Créer des systèmes et des processus qui permettent l’apprentissage et le développement de tous.

S’adapter avec agilité 
NIVEAU 4 : initie et dirige de manière proactive le changement organisationnel, se fait le champion des nouveaux systèmes et processus.

Agir avec détermination NIVEAU 4 : Être capable de prendre des décisions difficiles dans des situations délicates, inspirer confiance.

S’engager et s’associer
NIVEAU 4 : Construire des alliances stratégiques avec plusieurs partenaires dans des situations à fort enjeu, favoriser la co-création.

Favoriser la diversité et l’inclusion 
NIVEAU 4 : Créer une culture éthique, identifier/supprimer les obstacles à l’inclusion.

Strategic Thinking

  • Ability to develop effective strategies and prioritized plans in line with UNDP’s objectives, based on the systemic analysis of challenges, potential risks and opportunities, linking the vision to reality on the ground, and creating tangible solutions.

Negotiation and Influence

  • Ability to reach an understanding, persuade others, resolve points of difference, gain advantage in the outcome of dialogue, negotiates mutually acceptable solutions through compromise and creates win-win situations.

Results-based Management

  • Ability to manage programmes and projects with a focus at improved performance and demonstrable results.

Portfolio management

  • Ability to select, prioritize and control the organizations programmes and projects, in line with its strategic objectives and capacity; ability to balance the implementation of change initiatives and the maintenance of business-as-usual, while optimizing return on investment

Rule of Law, Security and Human Rights

  • Rule of Law, Justice and Security
  • Access to Justice
  • Justice Sector Development

Partnerships Management

  • Ability to build and maintain partnerships with wide networks of stakeholders, Governments, civil society and private sector partners, experts and others in line with UNDP strategy and policies

Required Skills and Experience

Education:

  • Titulaire d’un diplôme de deuxième cycle (Master) ou d’un diplôme universitaire de niveau équivalent en Droit, relations internationales et/ou autres sciences sociales

Experience:

  • Disposer d’au moins sept 10 ans d’expérience professionnelle dans la pratique dans l’un des domaines en rapport avec la réforme du secteur de la justice et de la sécurité, de la consolidation de l’État de droit et/ou de la promotion des Droits Humains et des thèmes connexes, incluant la justice transitionnelle, la réconciliation, ainsi que l’accès à la justice des femmes (et victimes de VBG) et populations vulnérables ;
  • Avoir une grande capacité de concertation technique et d’animation de réseaux nationaux et internationaux et être en mesure de soutenir une attitude positive de travail ;
  • Une expérience professionnelle antérieure avec les Nations Unies aux niveaux stratégiques, programmatique et technique, en particulier avec un bureau PNUD dans un contexte de crise ou de sortie de crise constitue un avantage majeur ;
  • Capacité à travailler en milieu institutionnel avec des responsables de haut niveau ainsi qu’avec les organisations de la société civile ;
  • Expérience prouvée dans formulation et la mise œuvre des projets visant à un changement transformatif pour l’égalité des sexes
  • Pratique courante du français et de l’anglais (écrit et oral)

Les candidatures féminines sont fortement encouragées

Please note that continuance of appointment beyond the initial 12 months is contingent upon the successful completion of a probationary period.

Disclaimer

Les candidatures féminines sont fortement encouragées.

Informations importantes pour les candidats

Tous les postes dans les catégories NPSA sont soumis à un recrutement local.

Informations pour les candidats concernant le « Roster » du PNUD

Note : Le PNUD se réserve le droit de sélectionner un ou plusieurs candidats de cet avis de vacance.  Nous pouvons également conserver les candidatures et prendre en considération les candidats postulant à ce poste pour d’autres postes similaires au sein du PNUD, au même niveau hiérarchique et avec une description de poste, une expérience et des exigences éducatives similaires.

Diversité de la main-d’œuvre

Le PNUD s’engage à assurer la diversité au sein de son personnel et encourage tous les candidats qualifiés, indépendamment de leur sexe, de leur nationalité, de leur handicap, de leur orientation sexuelle, de leur culture, de leur religion et de leur origine ethnique, à postuler. Toutes les candidatures seront traitées dans la plus stricte confidentialité. Nous encourageons vivement les candidatures féminines.

POSTULEZ ICI

Similaires