Armement : la Chine aide la Russie à mener « sa plus importante expansion militaire depuis l’ère soviétique »

ONU Russie

Crédit Photo : Europe 1

La Chine aide la Russie à mener « sa plus importante expansion militaire depuis l’ère soviétique, et à un rythme plus élevé que ce que nous pensions possible » au début de la guerre en Ukraine, a averti vendredi un haut responsable américain.

Les Etats-Unis encouragent Pékin à jouer au contraire « un rôle constructif » dans le conflit, a-t-il dit, en ajoutant : « Nous espérons que nos alliés se joindront à nous ».

Les Américains espèrent en particulier que les pays européens fassent pression sur la Chine pour réduire son soutien militaire à la Russie.

Cet appel intervient alors que le chancelier allemand Olaf Scholz, dont le pays entretient des liens économiques particulièrement étroits avec la Chine, doit s’y rendre à partir de samedi pour une visite de trois jours.

En guise d’exemples du soutien de Pékin au complexe militaro-industriel russe, une autre haute responsable américaine a cité des achats massifs par Moscou de composants électroniques, de machines-outils et d’explosifs chinois, en ajoutant que par ailleurs des « entités chinoises et russes travaillaient à produire ensemble des drones » sur le sol russe.

Les deux responsables américains cités ont requis l’anonymat.

Dans le détail, les renseignements à la disposition de l’administration Biden montrent que sur les trois derniers mois de 2023, « plus de 70% des importations de machines-outils de la Russie provenaient de Chine », ce qui a selon eux permis aux Russes d’augmenter leur production de missiles balistiques.

Nitrocellulose

Les Américains ont cité l’entreprise chinoise Dalian Machine Tool Group parmi les fournisseurs de la Russie.

Les hauts responsables déjà cités ont aussi indiqué que les groupes Wuhan Global Sensor Technology, Wuhan Tongsheng Technology, et Hikvision fournissaient des systèmes optiques utilisés par exemple dans les chars russes.

Ils ont également donné les noms des sociétés chinoises iRay Technology and North China Research Institute of Electro-Optics.

La Chine livre aussi à la Russie, selon la même source, des moteurs de drones et des systèmes de propulsion pour missiles de croisière, ainsi que de la nitrocellulose, un matériau utilisé par la Russie pour fabriquer des munitions d’artillerie.

« Nous savons aussi que la Chine fournit des images de reconnaissance à la Russie pour sa guerre contre l’Ukraine », a dit la haute responsable déjà citée.

« L’une des manières les plus décisives d’aider l’Ukraine aujourd’hui est de convaincre la Chine d’arrêter d’aider la Russie à reconstituer sa base militaro-industrielle », a commenté l’autre haut responsable américain.

Les Etats-Unis ont multiplié ces derniers temps les avertissements à Pékin, et la question du soutien militaire à la Russie figurait par exemple au menu d’une récente conversation entre Joe Biden et son homologue chinois Xi Jinping.

Le président américain se présente comme le principal allié de l’Ukraine depuis l’invasion par la Russie, mais sa politique bute sur l’opposition républicaine au Congrès.

La droite américaine bloque depuis des mois le vote de fonds supplémentaires destinés au soutien militaire à Kiev.

Avec AFP

Retrouvez l’actualité sur notre compte Tiktok.