Ve République : la nouvelle constitution du Togo, objet d’un sujet d’examen dans une faculté de droit d’un pays ouest africain

Togo constitution nouvelle examen

Crédit Photo : ORTB

Au Togo, une nouvelle constitution a été adoptée le 19 avril 2024 par l’Assemblée nationale et promulguée par le Président de la République le 6 mai 2024.

Cette nouvelle constitution acte le passage du Togo de la IVe à la Ve République avec un changement de régime politique.

Du régime demi-parlementaire auparavant, le Togo est désormais sous un régime parlementaire avec comme chef de l’exécutif, le Président du Conseil des ministres.

Le régime politique d’un pays est un sujet très prisé pour les juristes publicistes en général et constitutionnalistes en particulier.

De quoi inciter le Professeur de droit béninois, Ibrahim David Salami, à interroger ses étudiants de la première année de licence en droit à l’Université d’Abomey-Calavi au Bénin sur la nature du nouveau régime politique togolais.

Pour le compte de l’épreuve du « Droit Constitutionnel 2 : Régime politique béninois et étrangers », les étudiants ont été interrogés sur le nouveau régime togolais sur les questions suivantes :

1) Quelle est la nature du nouveau régime politique togolais ?

2) Quel est l’organe constitutionnel le plus puissant du régime ?

3) Quel est le mode de désignation du chef de l’Etat et du chef du gouvernement ?

4) Les deux chambres du Parlement togolais sont-elles égales ?

L’occasion était donc donnée aux étudiants concernés de démontrer leurs connaissances du cours en rapport avec l’actualité internationale et surtout togolaise.

Togo constitution nouvelle examen

Retrouvez l’essentiel de l’actualité sur notre compte Tiktok.