Le Conseil danois pour les réfugiés recrute un stagiaire pour ce poste (21 Septembre 2022)

Informations sur le Stage

Titre du Poste : Grant Management and Multi-Country Operations Stagiaire

Niveau Requis : Diplôme universitaire supérieur

Pays / Lieu du Stage : Sénegal

Date Limite de Soumission : 05/10/2022

Description de l'Offre de Stage

Le Conseil danois pour les réfugiés aide les réfugiés et les personnes déplacées à travers le monde : nous fournissons une aide d’urgence, luttons pour leurs droits et renforçons leurs chances d’avoir un avenir meilleur. Nous travaillons dans les zones touchées par les conflits, le long des routes de déplacement et dans les pays où les réfugiés s’installent. En coopération avec les communautés locales, nous nous efforçons de trouver des solutions responsables et durables. Nous travaillons à une intégration réussie et – dans la mesure du possible – à la réalisation du souhait de retour au pays.

Le Conseil danois pour les réfugiés a été fondé au Danemark en 1956 et est depuis devenu une organisation humanitaire internationale avec plus de 7 000 employés et 8 000 bénévoles. Basé à Copenhague (Danemark) et présent dans une quarantaine de pays, le Conseil danois pour les réfugiés est une organisation humanitaire à but non lucratif, politiquement indépendante, non gouvernementale et non confessionnelle.

Notre vision est une vie digne pour tous les déplacés. Tous nos efforts sont basés sur notre boussole de valeurs : humanité, respect, indépendance et neutralité, participation, honnêteté et transparence.

Arrière plan

La RDC fournit des services de secours et de développement en Afrique de l’Ouest depuis 1998 et en Amérique latine et dans les Caraïbes depuis 2011. Utilisant un cadre des droits de l’homme, l’opération RDC Afrique de l’Ouest et du Nord et Amérique latine (ci-après : WANALAC) se concentre sur les personnes touchées par déplacement, y compris les réfugiés, les déplacés internes, les migrants et les communautés d’accueil en Algérie, au Burkina Faso, au Cameroun, en République centrafricaine, en Colombie, en Libye, au Mali, au Mexique, au Niger, au Nigéria, en Tunisie et au Venezuela. Dirigé par le directeur exécutif régional, le DRC WANALAC supervise, soutient et fournit des orientations stratégiques pour les bureaux de pays de la RDC dans les régions susmentionnées. Le bureau régional de WANALAC soutient également des projets multi-pays et des initiatives non opérationnelles, en se concentrant sur l’analyse de la protection et les tendances de déplacement, l’engagement de la société civile, ainsi que des initiatives de plaidoyer et de politique liées au déplacement. Le portefeuille de la RDC dans la région WANALAC couvre tous les secteurs clés de la RDC (Protection, Relèvement économique, Désarmement humanitaire et Consolidation de la paix, Abris et CCCM) à travers l’ensemble du cadre de réponse (Réponse d’urgence, Solutions durables et Causes profondes).

Un département des subventions et opérations multi-pays a été créé depuis février 2021 avec des projets multi-pays et transfrontaliers et des subventions détenues au niveau régional.

Objectif

Basé au bureau régional WANALAC de la RDC, au sein du département des subventions et opérations multi-pays, le stagiaire en gestion des subventions et opérations multi-pays partagera ses effectifs entre la gestion des subventions et le soutien aux opérations multi-pays mises en œuvre dans la région. Il partagera le temps à parts égales entre les deux portefeuilles, bien qu’il s’agisse d’une allocation moyenne, ce qui signifie que le temps dédié à chaque portefeuille sera flexible et dépendra des demandes et des dossiers prioritaires.

Gestion des subventions

Le stagiaire soutiendra le renforcement d’une gestion efficace et rapide des subventions pour les projets mis en œuvre et/ou coordonnés par le WANALAC lui-même. Il / Elle soutiendra le développement et l’examen de la qualité des propositions et des rapports des donateurs multi-pays couverts par le WANALAC.

Opérations multi-pays

Le stagiaire aidera au suivi de la mise en œuvre des projets multi-pays. Il/elle contribuera également à renforcer les partenariats stratégiques, à créer des produits de communication et de plaidoyer sur mesure, et à aider à l’organisation d’événements de programme régionaux internes et externes.

Le stagiaire fera partie du département supervisant les subventions et les opérations multi-pays et travaillera intensivement avec le programme ainsi qu’avec les services de soutien (en particulier son département des finances).

C’est une opportunité unique de rejoindre une organisation internationale reconnue et de bénéficier d’un accompagnement adapté à l’application pratique de l’enseignement académique.

Devoirs et responsabilités

Sous la direction du gestionnaire de programme régional, le stagiaire en gestion des subventions et opérations multi-pays aura les activités et tâches suivantes :

En lien avec le portefeuille de gestion des subventions :

  • Suivre et coordonner le calendrier et les exigences des rapports des donateurs, comme stipulé dans les différents contrats des donateurs, grâce à la préparation du plan d’action continu en veillant à ce que tout le personnel concerné soit conscient de ses obligations
  • Assurer la mise à jour régulière de l’outil de gestion des subventions de DRC (via DRC Dynamics)
  • Contribuer à superviser la rédaction en temps opportun des rapports des donateurs avec le personnel du programme
  • Aide à la rédaction de propositions de projets
  • Aider au suivi des informations contractuelles et officielles et de la correspondance pour les subventions concernées
  • En coordination avec le personnel concerné, contribuer à concevoir, maintenir et informer les procédures, systèmes et outils internes pour faciliter le respect par la RDC des obligations contractuelles envers les donateurs, y compris en ce qui concerne les communications
  • Contribuer à collecter et centraliser les informations sur les nouvelles opportunités de financement, les appels à propositions et les directives des donateurs.

En lien avec le portefeuille d’opérations multi-pays :

  • Aider au suivi, à l’examen et à la révision des projets multi-pays, y compris des outils de gestion de projet tels que les budgets, les plans de travail et les objectifs du projet
  • Aider à l’organisation et à la mise en œuvre des activités du projet détenues par le bureau régional
  • Aider à l’examen et / ou à l’élaboration des rapports, du budget et des amendements des donateurs, programmes ou partenaires multi-pays, en coordination avec les équipes régionales et nationales, les partenaires et selon les priorités définies avec le RPM
  • Participer à l’organisation des réunions de lancement, de revue annuelle et de clôture des projets régionaux
  • Rédiger et/ou réviser les produits de communication et de plaidoyer sur la base des informations des équipes nationales/régionales et des partenaires selon les priorités définies avec le RPM
  • Fournir un soutien dans la liaison et la coordination avec le programme et soutenir les équipes de la RDC au bureau régional et dans les bureaux de pays pour faciliter la mise en œuvre de projets multi-pays
  • Aider à la cartographie et à la vérification des partenaires et à la gestion des partenariats au sein de la Direction des Opérations Multi-Pays selon les priorités définies avec le RPM
  • Au moins 10 % du temps du stagiaire sera consacré à l’apprentissage lié à ses tâches. Cela pourrait inclure des cours en ligne, des ateliers, de l’auto-apprentissage, de la lecture, etc.

Toutes les tâches mentionnées ci-dessus seront principalement, sinon exclusivement, pour la RDC WANALAC. Toutefois, si cela est gérable et uniquement avec l’approbation du directeur régional, d’autres pays peuvent être inclus dans le champ des tâches assurées par le stagiaire en gestion des subventions et opérations multi-pays.

En plus de ce qui précède, le stagiaire en gestion des subventions et opérations multi-pays peut être invité à effectuer d’autres tâches demandées par le gestionnaire de programme régional et le responsable régional des subventions et opérations multi-pays.

Qualifications requises

  • Diplôme d’études supérieures/diplôme universitaire (baccalauréat ou maîtrise) en développement international/études du développement, relations internationales, économie, sciences politiques/affaires publiques, administration ou gestion des affaires, ou un autre domaine pertinent est requis
  • Une expérience antérieure dans une organisation internationale est requise (entre au moins six mois et deux ans), en particulier dans la gestion des subventions, la gestion des rapports
  • Bonne compréhension de la collecte de fonds institutionnels
  • Expérience et capacité éprouvées en gestion opérationnelle, notamment en collaboration avec des partenaires locaux
  • Excellentes compétences en communication, en relations interpersonnelles et en influence avec une capacité bien développée à motiver et à persuader à des niveaux élevés
  • Parfaite maîtrise professionnelle de la langue française  (70 % de la communication professionnelle dans ce poste se fera en français, y compris la quasi-totalité de la communication au sein du WANALAC)
  • Maîtrise (écrite et parlée) de la langue anglaise (30% de la communication professionnelle dans ce poste se fera en anglais)
  • Compréhension des différents contextes de la région Afrique de l’Ouest
  • D’excellentes compétences informatiques (MS Office, Internet) et une maîtrise avancée d’Excel sont requises

Compétences & Qualités Requises

  • Compétences essentielles de DRC :
    • Viser l’excellence
    • Collaboration
    • Prendre les devants
    • Communication
    • Faire preuve d’intégrité
  • Capacité à travailler dans un environnement multinational et multiculturel
  • Proactivité, avec un engagement solide envers le travail d’équipe et avec un esprit de collaboration authentique
  • Excellentes compétences en communication, ainsi que de la patience sont nécessaires
  • Des compétences multitâches et organisationnelles sont nécessaires
  • Adaptable et Flexible
  • Compétences avérées en matière d’analyse et de pensée critique
  • Sens exemplaire de l’éthique au travail
  • Esprit d’équipe et bon sens de l’humour

Règlement général

  • L’employé doit suivre les instructions de DRC en matière de sécurité, de confidentialité et de directives éthiques, y compris le code de conduite et le cadre de responsabilité humanitaire
  • L’employé ne doit exercer aucune autre activité rémunérée pendant la durée du contrat DRC sans autorisation préalable
  • L’employé ne doit pas s’engager dans une activité qui pourrait nuire à DRC ou à la mise en œuvre de tout projet pendant la durée du contrat DRC
  • L’employé ne doit pas accorder d’interviews aux médias ni publier de photos liées au projet ou d’autres documents sans autorisation préalable
  • L’employé doit restituer tout l’équipement emprunté pour le projet à DRC après la fin de la période du contrat ou sur demande.

Processus de demande

Es tu intéressé? Alors postulez pour ce poste en ligne ** Tous les candidats doivent envoyer une  lettre de motivation  et un  CV mis à jour  (pas plus de quatre pages). Les deux doivent être en anglais.

La RDC offre l’égalité des chances dans l’emploi et interdit la discrimination dans l’emploi sur la base de la race, du sexe, de la couleur, de la religion, de l’orientation sexuelle, de l’âge, de l’état matrimonial ou du handicap.

DRC encourage tous les candidats à postuler et ne pratique aucune discrimination dans aucun processus de recrutement. Cependant,  les candidats doivent être conscients que la RDC ne peut pas employer, dans le cadre d’un stage international ou d’un accord de volontariat, un citoyen du pays dans lequel il va être affecté (dans ce cas, la République du Sénégal).

Les candidatures se clôturent le 4 octobre 2022. Les candidatures soumises après cette date ne seront pas prises en compte.

En raison de l’urgence du poste, DRC a le droit de recruter un candidat correspondant au profil requis avant la date limite ci-dessus.

Postulez ici

Similaires