Sénégal : excellente nouvelle pour le pays, près de 27 tonnes d’or…

Or : ce pays d’Afrique de l’Ouest vise une production de 128 tonnes

Credit Photo : Le360 Afrique

C’est une excellente nouvelle pour le secteur minier au Sénégal puisque plusieurs tonnes d’or sont attendues.

En effet, selon les informations relayées par nos confrères de l’Agence Ecofin et de Sputnik Africa, la mine d’or Mako, deuxième plus grande du pays, abrite désormais 936 000 onces de ressources minérales aurifères, soit l’équivalent de 26,53 tonnes métriques.

Cette augmentation spectaculaire a été révélée dans un rapport publié le 8 mars par Resolute Mining, la compagnie australienne propriétaire du site.

Elle s’explique principalement par la découverte du gisement satellite de Tomboronkoto, à 20 km du complexe.

En effet, les premières estimations attribuent à Tomboronkoto un impressionnant stock de 403 000 onces d’or dans la catégorie des « ressources minérales inférées », soit le niveau le plus bas de fiabilité avant une éventuelle exploitation.

Forte de cette percée, Resolute Mining compte bien capitaliser sur ce nouveau filon en 2024.

Des travaux d’exploration supplémentaires sont prévus afin de convertir au moins une partie de ces ressources inférées en « ressources indiquées », une catégorie plus fiable avant le passage à l’exploitation.

Vers un record de plusieurs tonnes d’or en 2024 au Sénégal

Cette embellie des réserves fait d’ores et déjà saliver les actionnaires. Et pour cause, elle augure d’une production record pour Mako en 2024.

Selon les prévisions, entre 140 000 et 150 000 onces d’or devraient être extraites du sous-sol sénégalais cette année, contre 119 847 onces en 2023.

Une perspective réjouissante pour l’économie locale qui voit la deuxième mine aurifère nationale, derrière le géant Sabodala-Massawa, conforter son rang.

Mako s’affirme ainsi comme un pilier stratégique de la relance du secteur extractif sénégalais.

Pour les autorités de Dakar, cette aubaine ne manquerait pas de renforcer l’attrait des investisseurs miniers, en quête de nouveaux eldorados africains.

Le défi sera désormais d’assurer une redistribution équitable des dividendes de cet or, gage d’un développement durable et inclusif pour le pays.

Retrouvez l’essentiel de l’actualité sur notre compte Tiktok.