Niger : les militaires au pouvoir prêts à saisir la main tendue de Patrice Talon ?

Niger

Crédit Photo : Africaxo

Depuis l’avènement au pouvoir par un putsch du général Abdourahamane Tchiani et ses hommes, les relations entre le Bénin et le Niger se sont détériorées.

La junte au pouvoir ne rate aucune occasion de tacler le président béninois, Patrice Talon.

De son côté, le Chef d’État joue la carte de l’apaisement. Lors de sa dernière sortie médiatique, l’actuel locataire de la Marina a balayé du revers de la main toute idée de vouloir briguer un troisième mandat.

« La question de 3è mandat est derrière nous. Nous avons tourné cette page », a déclaré Patrice Talon devant les micros et caméras.

Au-delà de ces déclarations, la constitution béninoise ne lui permet pas de briguer un troisième mandat.

A deux ans de la fin de son second et dernier mandat, Patrice Talon ne nourrit aucune ambition de réviser la constitution.

Malgré cela, il est accusé par ses détracteurs de vouloir rester au pouvoir.

Le général Abdourahamane Tchiani a accusé Patrice Talon de vouloir s’offrir un troisième mandat à la tête du Bénin.

Une chose est sûre, ce sujet n’est plus d’actualité au Bénin.

Visiblement, les nouveaux hommes du Niger ne sont pas prêts à saisir la main tendue du président Patrice Talon.

Pour ne rien rater de l’actualité dans le monde, veuillez rejoindre notre canal Telegram en cliquant ici.