Mali : la Banque Mondiale pose à nouveau un geste de taille pour un pays de l’AES, bientôt la fin de…

Mali

Crédit Photo : Mali web

Le peuple au Mali peut jubiler, car la Banque mondiale vient de voler au secours du pays. En effet, l’organisme international a bien tendu la main au gouvernement malien.

La raison ? Le déficit énergétique auquel se confronte le pays depuis fort longtemps. Et ce n’est pas le coup d’État et la rupture avec la CEDEAO qui ont amélioré la situation du pays.

Dans toutes ces circonstances, il est clair que l’aide proposée par la Banque mondiale au Mali est extrêmement bienvenue.

Concrètement, tout s’est déroulé le 21 février 2024 lors de l’audience accordée par le chef de l’État, Assimi Goïta, au vice-président de la Banque mondiale pour l’Afrique de l’ouest et du centre, Ousmane Diagana.

Lors de celle-ci, il a été question de la coopération que va renouer le pays avec l’organisation monétaire internationale.

Elle s’est dite prête à soutenir le pays du Sahel jusqu’à ce qu’il sorte de la crise énergétique dans laquelle il est embourbé, soit résolue.

Toujours lors de cette audience, le représentant de la Banque mondiale n’a pas manqué de saluer la résilience des populations maliennes.

Et pour cause, ce problème est vieux, mais elles ont su s’y faire et résister.

Enfin, le représentant de la Banque mondiale, Ousmane Diagana a mis su mettre en avant les difficultés auxquelles a fait face le pays sahélien au cours des cinq dernières années.

Entre l’instabilité due au terrorisme, la précarité suite à la guerre en Ukraine, les défis climatiques et écologiques, la Banque mondiale se dit prête à soutenir le Mali dans toutes les péripéties.

Seul l’avenir nous montrera si cette main tendue sera salutaire.

Restez à jour en vous abonnant à notre chaine WhatsApp et notre canal Telegram.