LdC / Real Madrid : Carlo Ancelotti se prononce après le nul contre Man City

Carlo Ancelotti Real Madrid

Crédits photo : Twitter (X) / Compte officiel du Real Madrid

Le match nul 3-3 décroché au terme d’une soirée de folie par le Real Madrid contre Manchester City en quart de finale aller de la Ligue des champions est « un résultat juste » entre « deux équipes fantastiques », selon l’entraîneur madrilène Carlo Ancelotti.

« C’était un match que l’on pouvait gagner parce que nous avons eu l’occasion de marquer le but du 3-1, mais c’était aussi un match qu’on aurait pu perdre. C’est un résultat juste pour ce que les deux équipes ont produit » a jugé Ancelotti en conférence de presse.

« C’était un très bon match de notre part, compétitif, jusqu’à ce que nous n’ayons plus l’énergie nécessaire pour presser haut », a-t-il estimé, alors que le Real a laissé City prendre les devants en cinq minutes à l’heure de jeu.

« Ils ont marqué deux beaux buts, mais nous avons eu le cran de revenir dans le match. Maintenant nous avons un petit désavantage parce que nous jouons loin de notre stade, mais nous sommes confiants que nous pouvons répéter le même match là-bas », a ajouté le technicien italien.

Selon son attaquant Rodrygo, interrogé par Movistar+, « celui qui ratera le moins de choses se qualifiera » lors du match retour mercredi prochain.

De son côté, l’entraîneur des Citizens Pep Guardiola a apprécié le visage de son équipe « en seconde période lorsque l’on était menés 2-1 ».

« Ils sont tellement dangereux en transition qu’ils peuvent toujours marquer plus de buts, mais nous avons très bien contrôlé le jeu », a analysé le coach catalan.

« C’est impossible de tout contrôler contre le Real Madrid. Le Bernabéu est un stade spécial. A 3-2 on pense que le match est presque terminé, mais ici ce n’est jamais fini », a-t-il ajouté.

Questionné par un journaliste britannique qui lui demandait s’il était « frustré » par ce résultat, Guardiola a répondu avec son tact habituel: « Tout va bien. C’est le Bernabeu mon ami, tu viens d’Angleterre, tu ne sais pas ce que cela signifie de jouer au Bernabeu. Marquer trois buts ici, c’est très fort ».

« A Manchester, le match se jouera à guichets fermés, nos supporters nous aideront à marquer un but et nous essaierons de faire le reste. C’est simple, l’équipe qui gagnera sera en demi-finale » a résumé l’ex-coach du Barça.

© avec l’AFP

Retrouvez l’essentiel de l’actualité sur notre compte Tiktok.