Rapporteur spécial des Nations Unies sur les droits de l’homme : Cinquième défi des jeunes pour les droits de l’homme 2022

Informations sur la Formation / Concours

Organisateur : Nations Unies sur les droits de l'homme

Type de Formation : Informatique

Description de la Formation / Concours

Date limite d’inscription: 15 février 2022.

A l’occasion de la Journée mondiale des toilettes (19 novembre 2021), le Rapporteur spécial sur les droits de l’homme à l’eau potable et à l’assainissement, M. Pedro Arrojo Agudo, organise le Cinquième Défi des droits de l’homme des jeunes en collaboration avec la Mission permanente de l’Espagne, le Mission permanente d’Allemagne, ONU-Eau, Franciscans International, International Rivers, Rural Water Supply Network (RWSN), World Wide Fund for Nature (WWF), Ulsan International Development Cooperation Center (UIDCC) et ONGAWA.

Critère d’éligibilité

  • Limite d’âge : 19-24 ans.
  • Comment participer :
    • Téléchargez vos courtes vidéos (2 à 5 minutes) (v-logs) ou tout autre contenu numérique.
    • Incluez #Youth4Watsan et les hashtags qui correspondent à votre contenu vidéo/numérique : #connectwithWASH, #accessWASH, #equalWASH, #aroundWASH ou #speakup4WASH.
    • Soumettez le lien vers votre vidéo ou tout autre contenu numérique en remplissant ce formulaire. Aucun autre accusé de réception ne sera envoyé.

Avantages
  • Prix ​​1 : le gagnant sera invité à prendre la parole lors d’un événement parallèle du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies en septembre 2022 en attendant les restrictions COVID19 (le voyage et l’hébergement seront payés.)
  • Prix ​​2 : le lauréat sera nommé « Jeune conseiller auprès du rapporteur spécial ».
  • Le gagnant sera annoncé lors de la Journée mondiale de l’eau (22 mars 2022).
Le rôle d’un conseiller jeunesse

Le Jeune Conseiller auprès du Rapporteur spécial sur les droits de l’homme à l’eau potable et à l’assainissement mènera certaines activités avec et sous la direction du Rapporteur spécial pour promouvoir la sensibilisation des jeunes, notamment sur les réseaux sociaux. Le Jeune Conseiller doit :

  • Plaider pour la promotion des droits de l’homme à l’eau et à l’assainissement des peuples autochtones vivant dans les zones rurales à travers les médias sociaux ;
  • Conseiller le Rapporteur spécial du point de vue des jeunes sur ses activités ;
  • Promouvoir et renforcer les capacités des jeunes à défendre les droits humains à l’eau et à l’assainissement.

Pour plus d’informations:

Visitez la page Web officielle du Rapporteur spécial des Nations Unies sur les droits de l’homme, Cinquième Défi des jeunes pour les droits de l’homme 2022.

Similaires