Togo : le Ministère de l’Economie Numérique recrute pour ces 2 postes (02 Décembre 2021)

Informations sur l'Emploi

Titre du Poste : 02 postes

Niveau Requis : BAC + 4, BAC + 5

Année d'Expérience Requise : 15 ans, 7 ans

Lieu du Travail : Lomé, Togo

Date de Soumission : 17/12/2021

Description de l'Emploi

AVIS D’APPEL A MANIFESTATION D’INTERET (SERVICES DE CONSULTANT – SELECTION D’UN CONSULTANT INDIVIDUEL)

Programme d’identification Unique pour l’Intégration Régionale et l’Inclusion (WURI) en Afrique de l’Ouest.

Recrutement d’un expert en système d’identification biométrique sur le Projet WURI Togo

N° de Crédit : IDA-V3240
N° de référence : TG-WURI – TOGO-259719-CS-INDV

1. Le Gouvernement de la République Togolaise représenté par le Ministère de l’Economie Numérique et de la Transformation Digitale (MENTD) a reçu un financement de l’Association Internationale de Développement (IDA) et a l’intention d’utiliser une partie du montant de ce crédit pour effectuer les paiements au titre du contrat relatif au recrutement d’un expert en système d’identification biométrique.

2. Placé sous l’autorité du Directeur Général de l’Agence Nationale d’Identification et sous la supervision du coordonnateur de projet, le consultant a pour mission, de manière générale, de conseiller sur les questions
technologiques liées à l’identification biométrique et de tout autre domaine connexe.

Spécifiquement, et sans être exhaustif, le consultant aura pour mission de :
• Assister l’ANID dans la négociation des contrats avec les fournisseurs notamment ceux en lien avec la solution technologique ;
• S’assurer du respect du cahier de charges par les différents fournisseurs ou consultants impliqués dans l’e-ID Togo ;
• Proposer des approches de solutions aux problèmes identifiés dans la mise en œuvre du projet ;
• Assister les équipes techniques de l’Unité de Gestion de Projet dans la mise en œuvre de l’e-ID ;
• Elaborer un plan de formation en vue du transfert de compétences et s’assurer que le fournisseur de la solution technologique respecte le plan de formation ;
• Proposer des outils de perfectionnement à destination du personnel technique de l’ANID et de l’UGP ;
• Proposer des solutions pour la généralisation de l’utilisation du NIU au sein de l’administration publique et au sein du secteur privé ;
• Conseiller sur le déploiement opérationnel sur le terrain en identifiant les moyens d’optimisation et d’efficacité ;
• Analyser tous les workflows et proposer, le cas échéant, des mesures correctrices ;
• Effectuer des benchmarks internationaux sur différentes thématiques et proposer les meilleurs pratiques pour leur mise en œuvre au Togo ;
• Concevoir une démarche visant à assurer un suivi rigoureux et une évaluation pertinente de la mise en œuvre du projet e-ID Togo ;
• Conseiller sur les pistes de pérennité, de viabilité et de rentabilité de l’ANID ;
• Appuyer l’ANID dans l’identification des partenaires internationaux ;
• Apporter une expertise à l’ANID et au projet WURI Togo dans le cadre du dialogue régional ;

3. Le Ministère de l’Economie Numérique et de la Transformation Digitale (MENTD) invite les consultants éligibles, à manifester leur intérêt pour exécuter la mission ci-dessus indiquée. Les qualifications minima demandées au consultant sont les suivantes :

a. Qualifications et compétences requises
• Disposer d’un diplôme d’ingénieur (Bac+5) en sciences informatiques ;
• Justifier d’une expérience générale attestée d’au moins quinze (15) ans dans la conception et le développement de solutions informatiques ;
• Justifier d’une expérience d’au moins dix (10) ans dans le domaine de l’identification biométrique ou la mise en place de système d’identification biométrique à l’échelle d’un pays ;
• Avoir été chef de projet et avoir supervisé une équipe dans des programmes gouvernementaux d’identification en lien avec la biométrie dans au moins deux (2) pays dont un en Afrique ;
• Avoir une (01) expérience de Conseiller dans des projets de développement ou gouvernementaux d’identification biométrique serait un atout ;
• Posséder une solide connaissance des différents acteurs internationaux dans le domaine de la mise en place des systèmes d’identification avec mise en œuvre de l’identification biométrique ;
• Avoir une connaissance des différentes solutions biométriques (MOSIP ; solutions propriétaires) disponibles sur le marché (architecture ; fonctionnalités, …)
• Disposer de solides connaissances en matière de gestion de contrats, de cahier de charges et de contrôle de prestations techniques et technologiques ;
• Disposer de bonnes capacités d’identification des problèmes, d’analyse et de proposition de solutions ;
• Une expérience en matière de développement logiciel ou d’intégration serait un atout ;
• Une expérience dans la formation, l’élaboration de module de formation ou le suivi des activités de transferts de compétence serait un atout ;
• Avoir une bonne expression écrite et orale en français et une excellente capacité d’analyse et de synthèse ;
• Etre bilingue français-anglais.
• Avoir de bonnes capacités à communiquer (diplomatie) et à évoluer dans un environnement institutionnel complexe ;
• Avoir la capacité à reconnaitre et adopter les meilleures pratiques dans la mise en œuvre de MOSIP (conception, test, contrôle de version, documentation, développement, déploiement et fonctionnement) serait un atout
• Connaître les principes de gestion des données à caractère personnel ainsi que les questions liées à la cybersécurité ;
• Avoir une bonne culture économique ;
• Avoir une excellente connaissance de l’environnement politique et institutionnel Ouest- africain ou Togolais serait un atout ;

b. Qualités requises
• Etre méthodique, discret, organisé et rigoureux ;
• Etre dynamique avec un bon esprit d’initiative ;
• Etre apte à effectuer des travaux de nature confidentielle, à traiter un grand volume de travail sous pression ;
• Etre intègre et de bonne moralité ;
• Avoir un vrai sens du résultat, attester d’un solide esprit entrepreneurial et de fortes capacités d’analyse ;
• Etre autonome avec un forte capacité d’encadrement et de bonnes qualités relationnelles, notamment savoir collaborer avec une diversité d’interlocuteurs ;

4. Les consultants doivent fournir leur CV détaillé accompagné des copies certifiées conformes de leurs diplômes ou attestations.

5. Les critères d’évaluation des qualifications sont les suivants :
• Qualifications d’ordre général (30 points) ;
• Expériences pertinentes pour la mission (60 points) ;
• Expérience de la région et connaissance de la langue (10 points).

6. Le consultant sera sélectionné suivant la méthode de la comparaison des qualifications en conformité avec les Directives de la Banque Mondiale : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de 2011.  » Directives de Consultants « . Les consultants intéressés par la mission sont invités à porter leur attention sur le paragraphe 1.9 desdites Directives qui décrit les politiques de la Banque Mondiale sur les conflits d’intérêt.

7. Les informations complémentaires relatives à la mission ainsi que les termes de référence y relatifs peuvent être obtenues à l’adresse indiquée ci-dessous aux heures de service suivantes ou en adressant une demande par email à l’adresse suivante : [email protected], de lundi à vendredi de 8 h 00 à 12 h 00 et de 15 h 00 à 16 h 00 TU.

8. Les manifestations d’intérêt, rédigées en français et paginées, portant la mention « Manifestation d’intérêt pour le poste d’ expert en système d’identification biométrique sur le Projet WURI Togo » doivent parvenir par e-mail au plus tard le 17/12/2021 à 9 heures TU à l’adresse suivante :
Monsieur la Personne Responsable des Marchés Publics Ministère de l’Economie Numérique et de la Transformation Digitale Avenue Abdoulaye Fadiga, Lomé-Togo
Téléphone : +228-22 20 82 29
E-mail : [email protected] avec copie à [email protected]

II. Programme d’identification Unique pour l’Intégration Régionale et l’Inclusion (WURI) en Afrique de l’Ouest.
Recrutement d’un chargé des opérations de terrain sur le Projet WURI Togo

N° de Crédit : IDA-V3240
N° de référence : TG-WURI – TOGO-248720-CS-INDV

1. Le Gouvernement de la République Togolaise représenté par le Ministère de l’Economie Numérique et de la Transformation Digitale (MENTD) a reçu un financement de l’Association Internationale de Développement (IDA) et a l’intention d’utiliser une partie du montant de ce crédit pour effectuer les paiements au titre du contrat relatif au recrutement d’un chargé des opérations de terrain.

2. Placé sous l’autorité du coordonnateur du projet, à qui il rend compte, le ou la chargé (e) des opérations est responsable des opérations liées à l’enregistrement de la population et est chargé des tâches suivantes :
– Servir d’interface entre l’ANID et le prestataire des services d’enregistrement ;
– Coordonner les réunions et autres travaux préparatoires à l’enregistrement avec les préfets et autres autorités locales dans les différentes régions ;
– Superviser les opérations de formation du personnel à déployer sur le terrain et leur certification conformément au cahier de charge ;
– En liaison avec les spécialistes des questions de sauvegardes sociales et de gestion de plaintes, s’assurer que les problématiques relatives à ces questions soient prises en compte lors de la formation mais aussi lors du déploiement sur le terrain que ce soit dans la campagne de masse mais aussi dans la phase continue ;
– Suivre l’exécution du plan de déploiement opérationnel établi par le prestataire des services d’enregistrement, l’UGP et l’ANID afin d’assurer une distribution en temps opportun des équipements et du matériel et des documents nécessaires à la bonne conduite de l’enregistrement dans chaque région ;
– Contribuer à l’élaboration et à la mise en œuvre du plan de support logistique des opérations ;
– Organiser et effectuer les reconnaissances de sites dans les régions en liaison avec les parties prenantes préalablement identifiés ;
– Suivre les opérations de distribution du matériel et documents liés aux opérations d’enregistrement, dans chaque région ;
– Maintenir, en liaison avec la firme chargée de l’enregistrement de la population, la cartographie, à jour, des centres d’enregistrement dans chaque région lors de l’enregistrement de masse de la population ;
– Contribuer au suivi et à l’évaluation de toutes les opérations liées à l’enregistrement de masse dans une première phase mais aussi dans la phase d’enrôlement continu ;
– Participer à l’inventaire du matériel d’enregistrement avant et après le déploiement dans chaque région ;
– S’assurer que chaque site d’enregistrement dispose du matériel d’enregistrement et du personnel approprié pour conduire les opérations et alerter le prestataire des services d’enregistrement, l’UGP et l’ANID de tout dysfonctionnement ;
– S’assurer que les équipes mobiles d’enregistrement mènent les opérations d’enregistrement dans les zones appropriées ;
– S’assurer que les principes d’inclusion et de non-discrimination sont respectés lors des opérations d’enregistrement sur le terrain ;
– S’assurer que les sites d’enregistrement ouvrent et clôturent aux horaires convenus dans le cahier des charges de la firme en charge de l’enregistrement ;
– S’assurer que les cartes servant de justificatifs d’enrôlement et d’identification dans le programme e-ID sont régulièrement distribuées aux populations ;
– Apporter un appui-conseil aux opérations d’identification et d’équipement des sites devant abriter les centres opérationnels régionaux, les sites d’enregistrement biométriques et éventuellement les centres de
stockage et d’éclatement du matériel d’enregistrement ;
– Mettre en place dans chaque région, un centre opérationnel de coordination et animer ledit centre avec l’ensemble des parties prenantes ;
– Établir des rapports réguliers sur la situation des biens et services relatifs aux besoins du processus d’enregistrement des populations.
– Fournir des rapports d’avancement et des informations substantielles et/ou ad hoc, au Coordonnateur du projet et au Directeur Général de l’ANID ;
– Participer à l’identification des centres d’enregistrement dans la phase d’enrôlement continu pour une couverture nationale efficiente ;
– Proposer un plan de transition cohérent pour une prise en compte des activités d’enrôlement et de mise à jour des données de l’e-ID par l’administration après à la fin du contrat du prestataire privé ;
– Exécuter, à la demande du Coordonnateur du projet et du Directeur Général de l’ANID, toute autre tâche en rapport avec le mandat du projet.

3. Ministère de l’Economie Numérique et de la Transformation Digitale (MENTD) invite les consultants éligibles, à manifester leur intérêt pour exécuter la mission ci-dessus indiquée. Les qualifications minima demandées au consultant sont les suivantes :

a. Qualifications et compétences requises
– Avoir un niveau Bac+4 minimum en statistiques, démographie ou en logistique, ou tout autre diplôme équivalent ;
– Justifier d’une expérience professionnelle pertinente cumulée d’au moins sept (07) ans dans les opérations et logistiques d’enquêtes nationale ou de grande envergure, des élections ou des campagnes impliquant
un déploiement de personnel et/ou de matériel à grande échelle ou d’envergure nationale (campagne de vaccination ; campagne foraine, campagne de distribution de matériel, enquêtes-ménages du type QUIBB, Enquête Démographique et de Santé [EDS], etc.) ;
– Avoir coordonné au moins deux (02) missions de déploiement de dispositif de collecte de données ou logistiques d’envergure nationale ;
– Expérience avérée dans la gestion d’interactions avec prestataires privés et/ou différentes parties prenantes, …

b. Ethique et Leadership
– Etre capable de travailler en équipe et avoir une bonne aptitude à établir des relations humaines harmonieuses de travail ;
– Etre disponible, entreprenant et avoir une bonne organisation ;
– Etre méthodique, organisé et rigoureux ;
– Savoir faire preuve d’anticipation ;
– Etre dynamique avec un bon esprit d’initiative ;
– Avoir une bonne capacité d’adaptation et un bon esprit d’équipe ;
– Etre intègre et de bonne moralité ;
– Disposer de bonnes aptitudes en matière de gestion de crise et des imprévus ;
– Disponibilité à effectuer des missions de plusieurs jours à l’intérieur du pays.

4. Les consultants doivent fournir leur CV détaillé accompagné des copies certifiées conformes de leurs diplômes ou attestations.

5. Les critères d’évaluation des qualifications sont les suivants :
• Qualifications d’ordre général (30 points) ;
• Expériences pertinentes pour la mission (60 points) ;
• Expérience de la région et connaissance de la langue (10 points).

6. Le consultant sera sélectionné suivant la méthode de la comparaison des qualifications en conformité avec les Directives de la Banque Mondiale : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de 2011. » Directives de Consultants ». Les consultants intéressés par la mission sont invités à porter leur attention sur le paragraphe 1.9 desdites Directives qui décrit les politiques de la Banque Mondiale sur les conflits d’intérêt.

7. Les informations complémentaires relatives à la mission ainsi que les termes de référence y relatifs peuvent être obtenues à l’adresse indiquée ci-dessous aux heures de service suivantes ou en adressant une demande par email à [email protected], de lundi à vendredi de 8 h 00 à 12 h 00 et de 15 h 00 à 16 h 00 TU.

8. Les manifestations d’intérêt, rédigées en français et paginées, portant la mention « Manifestation d’intérêt pour le poste de chargé des opérations de terrain sur le Projet WURI Togo » doivent parvenir par e-mail au plus tard le 17/12/2021 à 9 heures TU à l’adresse suivante :
Monsieur la Personne Responsable des Marchés Publics Ministère de l’Economie Numérique et de la Transformation Digitale Avenue Abdoulaye Fadiga, Lomé-Togo
Téléphone : +228-22 20 82 29
E-mail : [email protected] avec copie à [email protected]

Similaires