Tetra Tech  recrute pour ce poste (13 Janvier 2022)

Informations sur l'Emploi

Titre du Poste : Responsable de la Gouvernance et des Partenariats - Conservation Through Economic Empowerment CEERC

Niveau Requis : Master

Année d'Expérience Requise : 10 ans

Lieu du Travail : RDC

Description de l'Emploi

Tetra Tech aide à améliorer la capacité des organisations non gouvernementales (ONG) et des organisations de la société civile (OSC) à accroître la connaissance pratique des Irakiens vulnérables de leurs droits, responsabilités et recours en vertu de la loi. Le programme vise à accroître la compétence et la disponibilité des professionnels du droit assistant les populations vulnérables et à améliorer les processus gouvernementaux pour faciliter l’accès aux services gouvernementaux et aux recours juridiques.

Le projet Conservation Through Economic Empowerment in the Republic of the Congo (CEERC)] Project in the Republic of the Congo finance par l’USAID et mis en oeuvre par Tetra Tech accepte des expressions d’intérêt des candidats pour le poste de Responsable de la Gouvernance et des Partenariats. L’objectif du CEERC est de réduire les menaces pesant sur la biodiversité, les forêts riches en carbone et les tourbières en République du Congo (ROC). Cette activité, d’une durée de cinq ans, adopte une approche basée sur les systèmes de marché pour promouvoir un développement respectueux de la conservation et renforcer les systèmes de marchés verts. Le CEERC a débuté le 1er juillet 2021.

Description du poste:

Relevant du Chef de Projet, le/la Responsable de la Gouvernance et des Partenariats est responsable du renforcement du cadre réglementaire et la promotion d’un environnement favorable au développement des entreprises vertes au profit de la conservation. En collaboration étroite avec le Chef de Projet et les autres membres de l’équipe, le/la titulaire du poste identifiera et contribuera au développement des stratégies, approches et réformes visant à lever les barrières identifiées du système de marché vert et à créer un environnement favorable au développement des entreprises et initiatives économiques vertes. Le/La Responsable de la Gouvernance et des Partenariats contribuera au plaidoyer, à la sensibilisation et au développement des partenariats entre les acteurs gouvernementaux, les acteurs de la société civile, les partenaires privés et les principaux acteurs communautaires y inclus les femmes, peuples autochtones et personnes les plus vulnérables pour mener les réflexions sur les réformes nécessaires pour le développement des entreprises vertes pro-conservation, et leur mise en œuvre. Le/La Responsable de la Gouvernance et des Partenariats participera au renforcement des capacités des bénéficiaires de subventions et au suivi des activités pour la collecte des données nécessaire à l’analyse de leur performance et à l’achèvement des résultats et objectifs du CEERC.

Responsabilites:

Activités Gouvernance

*Mener des analyses et évaluations des stratégies nationales, de la règlementation, des structures publiques existantes et des acteurs clés gouvernementaux et la société civile relatifs aux systèmes de marché et entreprises vertes.

*Contribuer aux analyses sur la situation politique, sociale et économique du pays, identifier les priorités pour adresser les principaux obstacles et défis réglementaires au développement des chaines de valeurs et entreprises vertes.

*Contribuer à l’évaluation des chaines de valeur et entreprises vertes et à la définition des recommandations pour un dispositif réglementaire et institutionnel favorable aux marchés et entreprises verts.

*Identifier toute incitation sociale et économique existante pour la création des entreprises vertes et proposer des recommandations sur la base des leçons apprises et bons exemples des pays du Bassin du Congo, ou autres pays riches en biodiversité/forêts, relatifs à la création des incitations pour prévenir la déforestation, le braconnage ou toute action portant atteinte à la biodiversité par les petites et grandes entreprises.

*Préparer des documents d’orientation de politiques et stratégies sectorielles (forêt, environnement, tourisme) favorables aux entreprises vertes.

*Identifier les opportunités, principaux défis et blocages à la participation des acteurs communautaires, groupements de producteurs locaux, femmes, peuples autochtones et autres groupes vulnérables à la définition des orientations politiques et stratégiques du secteur vert, et proposer des recommandations pour les adresser.

*Contribuer au développement des stratégies gouvernementales d’interventions et pratiques sectorielles pour une réduction des menaces à la biodiversité et à la conservation dues aux activités économiques des acteurs communautaires ou économiques.

Activités Partenariats

*Faciliter les consultations avec les parties prenantes gouvernementales, de la société civile, des acteurs du secteur privé, les groupes communautaires et de production locale, les réseaux de réflexions et académiques pour discuter des options stratégiques et réglementaires et définir les recommandations nécessaires au développement et à la mise en œuvre/au renforcement du secteur vert.

*Faciliter le développement d’une feuille de route avec toutes les recommandations émises par les principaux acteurs pour l’émergence d’un système vert.

*Faciliter la mise en place et l’animation régulière d’un réseau des acteurs intervenant dans le secteur vert et appuyer les consultations nécessaires pour le développement d’une feuille de route de renforcement de capacités sur la base de ces consultations.

*Contribuer au processus de renforcement des capacités des partenaires et bénéficiaires de subventions sur la réglementation et les stratégies nationales relative au développement des chaines de valeurs et entreprises vertes.

*Développer les relations de travail avec diverses entités gouvernementales et de la société civile en vue de contribuer aux objectifs du CEERC et participer aux différentes rencontres au niveau national et local sur le développement de l’économie verte le cas échéant.

Suivi, Evaluation et Apprentissage

*Appuyer la collecte des informations pour la préparation le renseignement des indicateurs et la préparation des rapports d’avancement trimestriels et annuels, en fournissant des explications détaillées pour les indicateurs spécifiques liées au suivi de la gouvernance et de la participation selon le besoin.

*Recueillir et partager les meilleures pratiques et leçons apprises de la composante gouvernance et participation à travers les réseaux d’acteurs publics, de la société civile et des communautés

*Contribuer à la définition de la stratégie de communication de proximité du projet CEERC.

Autre

*Participer aux activités de gestion de projet à la demande du COP, y compris, mais sans s’y limiter, les séances de planification du travail et de stratégie, les exigences de rapport régulier et les réunions d’équipe.

*Effectuer d’autres tâches assignées par le COP.

Qualifications :

* Au minimum, titulaire d’une Maitrise universitaire /Master en droit, sciences politiques, développement local ou tout autre secteur connexe;

* Au moins dix (10) ans d’expérience dans les programmes de développement ou d’assistance technique financés par les bailleurs internationaux sur les questions de gouvernance, participation inclusive, renforcement institutionnel dans le secteur de la biodiversité, gestion des forêts, ou des espaces fluviaux ; familiarité avec les normes et conventions régionales et internationales sur la biodiversité et les changements climatiques, la protection et la promotion des droits des personnes vulnérables. Une expérience avec les programmes des partenaires de de développement et de l’USAID serait un atout.

* Compétences démontrées en analyse politique et stratégiques, écriture de rapport et présentation orale, facilitation des réseaux et partenariat avec les entités publiques. Connaissances informatiques (dans les applications Microsoft Office telles que Excel, Word, PowerPoint, etc.);

* La maîtrise professionnelle du français est requise. La maitrise de l’anglais est préférée;

* Les candidatures de la République du Congo sont fortement encouragées.

How to apply

Pour être considéré(e)s, les candidatures(e)s doivent contenir les éléments suivants:

* Curriculum Vitae

Veuillez indiquer où vous avez vu l’annonce de Tetra Tech IDS.

Assurez-vous que tous les documents nécessaires sont téléchargés, car les applications incomplètes et/ou les fichiers corrompus peuvent retarder le traitement de votre demande ou rendre votre candidature invalide. Les demandes qui ne répondent pas aux exigences minimales énumérées ci-dessus ne seront pas prises en considération. Aucun appel téléphonique ne sera accepté.

Chez Tetra Tech, la santé et la sécurité jouent un rôle essentiel dans notre succès. Les employés de Tetra Tech travaillent ensemble pour se conformer à toutes les pratiques et protocoles de santé et de sécurité applicables, y compris les ordonnances et les réglementations sanitaires liées à COVID-19 qui sont mandatées par les autorités locales, étatiques et fédérales.

Tetra Tech est un fournisseur leader de services de conseil, d’ingénierie et techniques dans le monde entier. Notre réputation repose sur l’expertise technique et le dévouement de nos employés-21,000 personnes travaillant ensemble dans des disciplines et des fuseaux horaires différents pour fournir des solutions intelligentes et durables pour des projets difficiles. Nous sommes fiers d’abriter des experts techniques de premier plan dans les domaines de l’eau, de l’environnement, de l’infrastructure, de la gestion des ressources, de l’énergie et du développement international. Tetra Tech combine les ressources d’une entreprise mondiale de plusieurs milliards de dollars avec la délivrance de services locaux centrés sur le client, dans 450 sites à travers le monde. Nous offrons une rémunération et des avantages concurrentiels et recherchons des personnes novatrices pour se joindre à nos équipes. Nous sommes un employeur respectant l’égalité des chances: EOE AA/M/F/Vétérans/Handicap.

Similaires