Solidarités International recrute pour ce poste (08 Octobre 2021)

Informations sur l'Emploi

Titre du Poste : Coordinateur sécurité alimentaire moyens d’existence, H/F

Niveau Requis : Master

Année d'Expérience Requise : 5 ans

Lieu du Travail : Burkina Faso

Description de l'Emploi

Avis de recrutement d’un coordinateur sécurité alimentaire moyens d’existence, H/F, Burkina Faso

Description :

Les interventions de SI au Burkina Faso ont commencé par des programmes d’urgences en Eau, Hygiène et Assainissement (EHA), Abris et Mécanisme de Réponse Rapide (RRM) en Octobre 2018 pour répondre aux besoins urgents des personnes déplacées par la crise sécuritaire frappant la région des 3 frontières.

En 2021 SI a diversifié son portefeuille d’intervention pour adresser à la fois les besoins vitaux en EHA, abris et nourriture des populations récemment déplacées par le conflit (mécanisme RRM et autres interventions d’urgence) et l’impact du conflit sur l’accès aux services publics EHA et aux moyens d’existence, intégrant également le renforcement des institutions et les enjeux de cohésion sociale.

La plupart des projets sont mis en œuvre en consortium avec des ONGI et sur certains projets avec des partenaires locaux

  • Taille de la mission / base

A ce jour la mission compte 150 salarié.e.s dont 25 employé.e.s expatrié.e.s. La mission est composée d’un bureau de Coordination à Ouagadougou avec un Directeur pays, 1 Directeur Pays Adjoint chargé des programmes, 3 coordinateurs programmes (EHA – SAME – NEXUS EHA), 1 adjoint Coordinateur Consortium, 3 Coordinateurs Support (RH, Admin Fin, Log) 1 coordinateur MEAL et un RP NEXUS.  D’une base opérationnelle à Kongoussi et une base de Ouahigouya, province du Yatenga, région du Nord

La mission Burkina Faso à un budget annuel d’environ 8 millions d’euros

Descriptif du poste

Présentement, SI à travers son département SAME met en œuvre 2 projets, dans les provinces du Soum (Région du Sahel), du Loroum (région du Nord) et du Bam (région du Centre-Nord), qui ont pour but d’assurer une réponse rapide en termes d’assistance alimentaire auprès des populations les plus vulnérables affectées par la crise sécuritaire et par des chocs cycliques comme la soudure.  Le volet réponse rapide est complété par un volet pilote de renforcement des moyens d’existence des PDIS longue durée.

Une troisième action visant le renforcement des moyens d’existence des populations agricoles et pastorales, en renforçant de manière durable et structurelle la résilience à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle cible la province du Soum, région du Sahel, province du Soum.

Une étroite coordination avec le département EHA/Abris pour la mise en œuvre de réponses multisectorielle intégrées est un objectif central des différents projets

Enjeux et défis spécifiques :

  1. Accompagner et encadrer l’équipe SAME nouvellement recrutée, notamment les RPs.
  2. Faire des diagnostics SAME quand nécessaire.
  3. Développer la méthodologie d’intervention et assurer l’expertise de SI en SAME.
  4. Aider au développement d’une expertise dans le domaine des transferts monétaires et coupons électroniques avec RedRose et de développer une confiance auprès des communautés et des partenaires sur cette méthodologie.
  5. Représenter SI au niveau du cluster SAME et du GT CASH et auprès des partenaires.
  6. Développer la stratégie SAME de SI notamment pour aller au-delà des activités d’urgence.

Priorités pour les 2-3 premiers mois :

  1. Continuer à développer le networking dans le secteur humanitaire et particulièrement le secteur SECAL au Burkina Faso
  2. Accompagner et encadrer l’équipe SAME à travers le développement d’un plan de renforcement des capacités
  3. Contribuer au développement de futures propositions de projet en SAME

Votre profil

Compétences/expériences spécifiques requises :

  • Formation et expérience
  1. Formation supérieure technique ou généraliste : 1) Master en relations internationales, développement et action humanitaire, sciences politiques ou équivalent ou 2) Formation d’ingénieur agronome, agroéconomiste ou équivalent.
  2. Avoir une solide expérience de 5 ans comme responsable de projet/programmes, idéalement comme Coordinateur de départements SAME.
  3. Avoir des compétences techniques SAME.
  4. Expérience en management d’équipe nationale et internationale.
  5. Expérience préalable dans des contextes d’urgence indispensable.
  6. Avoir une expertise méthodologique dans la mise en place des programmes des transferts monétaires et coupons électroniques.
  7. Avoir une expérience (en lien avec le poste et les responsabilités) avec SI est souhaitée.
  8. Une connaissance du pays ou de la zone est vivement souhaitée.
  • Compétences et connaissances techniques :
  1. Capacité de leadership et de management.
  2. Fort intérêt pour la coordination des interventions en interne et en externe.
  3. Excellente capacité d’organisation, de planification et de priorisation.
  4. Excellente capacité rédactionnelle en français, l’anglais serait un plus.
  5. Flexibilité et adaptation, innovant et souple, capable de trouver des solutions rapidement.
  6. Disponibilité, flexibilité, autonomie.
  7. Grand sens de l’organisation.
  8. Grosse capacité de travail et résistance au stress.

Autres :

  1. Maitrise du pack office, surtout de Word et Excel
  2. Maitrise des indicateurs SAME et du Cadre Harmonisé
  3. Compréhension des approches intégrées avec les secteurs Nutrition, Santé et EHA

Si vous offrira les conditions suivantes

Poste salarié : Selon l’expérience, à partir de 2 640 euros brut par mois, (2400 euros de salaire de base + 10% de prime de congés payés versés mensuellement) + Per Diem 550 EUR +Per Diem mensuel de 550 Euros.

SI prend également en charge les frais d’hébergement ainsi que les frais de déplacements entre le pays d’origine de l’expatrié et le lieu de mission.

Couverture sociale :

L’expatrié(e) bénéficie d’une couverture sociale de qualité permettant de couvrir tous les frais de santé et d’une prévoyance accident incluant les risques de guerre.

Congés : En cours de mission, une alternance travail – repos est assurée par des breaks prévus tous les trois mois. Solidarités vous offre tous les trois mois un repos de 7 jours ouvrés ainsi qu’une allocation de 850 USD. A ces repos réguliers, Solidarités ajoute un jour de repos additionnel par mois travaillé. Ces jours ainsi que les breaks sont offerts par SI et ne sont pas décomptés des congés payés versés tous les mois avec votre salaire.

Conditions de vie :

La ville de Ouagadougou est la capitale du Burkina Faso et la plus grande ville du pays. La vie y est relativement agréable. Des règles sécuritaires existent sur la mission, ainsi, certains lieux et rues sont interdits. Il n’y a pas de couvre-feu ou risque de confinement. Une détérioration du contexte sécuritaire n’est pas à exclure. L’accès aux zones d’intervention pourra être limité.

COVID 19 :

SI  recommande la vaccination contre la Covid-19, via les vaccins approuvés par l’OMS. Lorsque cela est possible, la vaccination devra se faire avant départ afin d’alléger les contraintes logistiques une fois en mission.

Comment postuler

Vous reconnaissez-vous dans cette description? Si oui, envoyez-nous votre CV et Lettre de Motivation en français. Les candidatures contenant uniquement les CV ne seront pas considérées.

SI se réserve la possibilité de clore un recrutement avant la date d’échéance de l’annonce. Merci de votre compréhension.

Maintenant que vous avez démontré votre intérêt en étant courageusement allé au bout de cette annonce, vous pouvez aller en découvrir plus sur SI : www.solidarites.org

Cliquez ici pour postuler

Similaires