ONU Femmes recrute pour ce poste (25 Juin 2022)

Informations sur l'Emploi

Titre du Poste : Consultant (e ) national (e) en appui à l'intégration du genre dans le processus électoral et en participation politique

Niveau Requis : Diplôme universitaire supérieur

Année d'Expérience Requise : 7 ans

Lieu du Travail : RDC

Date de Soumission : 01/07/2022

Description de l'Emploi

ONU Femmes, fondée sur la vision de l’égalité inscrite dans la Charte des Nations Unies, œuvre pour l’élimination de la discrimination à l’égard des femmes et des filles ; l’autonomisation des femmes ; et la réalisation de l’égalité entre les femmes et les hommes en tant que partenaires et bénéficiaires du développement, des droits de l’homme, de l’action humanitaire et de la paix et de la sécurité.

Le leadership et la participation politique des femmes sont l’un des principaux domaines de travail d’ONU Femmes, comme cela a été mandaté lors de sa création, reconnaissant le rôle intégral des femmes dans des processus démocratiques forts et stables. ONU Femmes en RDC s’efforce de mettre en œuvre, dans le cadre de sa note stratégique, une composante complète sur la gouvernance, y compris la participation politique et le leadership des femmes.

Pour promouvoir le leadership et la participation des femmes à tous les niveaux des processus décisionnels, ONU Femmes travaille avec un éventail de parties prenantes, notamment des femmes dirigeantes et aspirantes candidates, des parlements nationaux et des parlementaires, des partis politiques, des médias, des organisations de la société civile et des organes de gestion électorale, en coordination avec les entités partenaires des Nations Unies,  par le biais d’un large éventail d’interventions, notamment : i) soutenir des réformes juridiques tenant compte du genre et des processus institutionnels visant à faire progresser la participation et la représentation des femmes (y compris des initiatives visant à lutter contre la violence à l’égard des femmes en politique); ii) renforcer les capacités des femmes dirigeantes et des aspirantes candidates; iii) promouvoir le changement des normes de genre par le biais d’initiatives de plaidoyer et de sensibilisation ciblant les communautés, les dirigeants politiques et les médias; iv) et soutenir les femmes leaders dans les institutions politiques sensibles au genre.

La République démocratique du Congo prévoit d’organiser des élections générales combinées (législatives présidentielles, nationales et provinciales, conseillers des communes, secteurs et chefferies) en décembre 2023. Dans ce contexte, la mission d’évaluation des besoins des Nations Unies (MNA) sera déployée en mars 2022 et débouchera sur des recommandations concrètes sur la manière dont l’ONU aidera la République démocratique du Congo à se préparer au cycle électoral 2021-2023.

ONU Femmes a lancé une série de consultations avec les principaux partenaires nationaux et parties prenantes afin de fixer les priorités de programmation et de concevoir des interventions ciblées conformément à   son SN actuel, l’objectif principal étant  de promouvoir et de renforcer la participation politique des femmes au cycle électoral actuel en apportant un appui aux :  (i) mécanismes nationaux de responsabilisation pour  opérationnaliser et suivre la mise en œuvre de la loi sur les quotas; (ii)  élaborer une stratégie nationale de plaidoyer sur l’égalité des sexes et la participation politique des femmes; ii) les efforts coordonnés de l’Organisation des Nations Unies en matière de renforcement des capacités et d’assistance technique aux parties prenantes électorales; iii) la création d’un groupe de femmes dirigeantes qualifiées et en devenir, notamment par le biais de programmes de mentorat pour les jeunes femmes intéressées par la politique;  et v) le renforcement des capacités des femmes élues et nommées à des fonctions publiques.

Pour soutenir ce processus, le programme ONU Femmes en RDC fait appel aux services d’un (e )  consultant (e ) national (e ) , pour soutenir la mise en œuvre de ce domaine de programmation, principalement l’opérationnalisation de la loi sur les quotas.  Sous la supervision du représentant et en étroite coordination avec l’équipe du bureau de pays, le conseiller   régional pour la participation politique des femmes et les collègues du siège, le consultant fournira l’appui technique au gouvernement et aux principales parties prenantes pour l’opérationnalisation de la loi sur les quotas et des mesures incitatives prises pour plus de participation des femmes dans le processus électoral

Duties and Responsibilities

DEVOIRS ET RESPONSABILITÉS

Sous la supervision du représentant du pays, le (la) consultant (e ) national (e ) fournira l’appui technique à la mise en œuvre d’activités essentielles en matière de participation politique des femmes et de leadership en coordination avec les parties prenantes nationales du processus électoral.

Le (la) consultant (e ) entreprendra les tâches suivantes :

.              Assurer l’appui technique à l’intégration d’une perspective sexospécifique dans les programmes d’assistance électorale des Nations Unies, conformément aux recommandations de la Mission d’évaluation des besoins des Nations Unies une fois que le processus à venir du Mouvement des pays non alignés sera terminé

.              Soutenir l’ONU à coordonner une initiative, dans le cadre du dialogue politique, visant à promouvoir la participation et le leadership électoraux et politiques des femmes, par la mise en œuvre de la loi sur les quotas

.              Participer aux différentes réunions de coordination autour du processus électoral

.              Participer au processus de formulation du projet d’assistance électorale des Nations Unies et d’autres projets et assurer des interventions spécifiques ciblant les femmes disposant de ressources adéquates

.              Conformément à l’appel à l’action du Secrétaire Général des Nations-Unies en matière de droits de l’homme, s’associer aux efforts de plaidoyer et aux réseaux de femmes pour l’application des dispositions relatives à la prise en compte du genre dans le processus électoral ;

.              Assistance technique coordonnée et plaidoyer ciblé auprès des parties prenantes électorales pour promouvoir l’équilibre entre les sexes. Sous réserve des recommandations à venir du mouvement des pays non alignés, cela pourrait inclure :

  • Renforcer les capacités des membres de toutes les parties prenantes concernées en matière de mise en œuvre effective de la loi sur les quotas et de promotion de processus et d’institutions politiques inclusifs
  • Plaidoyer ciblé et renforcement des capacités de tous les partis politiques représentés au Parlement national sur l’égalité des sexes et les élections, en particulier sur l’égalité des sexes dans la nomination des candidats, y compris les moyens d’identifier et de soutenir les femmes dirigeantes potentielles dans leurs rangs et d’encourager l’élaboration d’un plus large éventail de critères pour la promotion des femmes ;

PRINCIPAUX LIVRABLES :

.              Document de plaidoyer sur la mise en œuvre du système de quotas en RDC et des dispositions sensibles au genre retenues dans la loi électorale ;

.              Stratégie et outils de communication et de plaidoyer pour transformer les normes de genre, sensibiliser les médias et l’électorat à la nécessité d’avoir des femmes dans une vie publique développée et coordonnée.

.              Document de renforcement des capacités pour les principales parties prenantes nationales dans le processus électoral

.              Les rapports des différentes réunions et formations organisées dans le cadre de l’assistance électorale intégrée

.              Intégration d’une perspective sexospécifique dans le programme commun des Nations Unies sur les élections et/ou la participation politique des femmes

.              Un rapport final sur les activités du Programme, y compris la mise en évidence des résultats, des recommandations et des enseignements tirés.

Competencies

COMPENTENCIES

Valeurs fondamentales et principes directeurs

  • Faire preuve d’intégrité en modélisant les valeurs et les normes éthiques de ONU Femmes;
  • Démontre un engagement envers la mission et la vision de ONU Femmes;
  • Capable de travailler efficacement au sein d’une équipe ;
  • Faire preuve de sensibilité et d’adaptabilité culturelles et sexospécifiques ;
  • Capable de faire plusieurs tâches à la fois et de jongler avec des demandes concurrentes ;
  • Peut évaluer et hiérarchiser rapidement les besoins de travail ; et
  • Capable d’établir des relations avec des partenaires externes, y compris d’autres organisations et organismes internationaux, des ONG, des groupes communautaires de base, etc.
  • Faire preuve d’intégrité en modélisant les valeurs et les normes éthiques de ONU Femmes;
  • Capable d’établir des relations avec des partenaires externes, y compris d’autres organisations et organismes internationaux, des ONG, des groupes communautaires de base, etc.

Compétences fonctionnelles

  • Solides connaissances pratiques sur les programmes de participation politique des femmes, y compris sur les processus électoraux sensibles au genre (c.-à-d. la collecte de données ventilées par sexe, la prévention et l’atténuation de la violence à l’égard des femmes lors des élections);
  • Expérience antérieure en matière d’élections sur le terrain dans divers contextes culturels et politiques;
  • Capacité à travailler efficacement et harmonieusement avec des personnes de cultures et d’horizons professionnels variés, démontrant d’excellentes compétences en communication interpersonnelle.
  • Compétences en gestion axées sur les résultats ;
  • Aptitude à produire des rapports bien écrits et/ou des documents de programme démontrant une capacité d’analyse ;
  • Excellentes compétences en communication.
  • Expérience de travail avec ONU Femmes ou des ONG internationales sur la participation politique des femmes.
Required Skills and Experience

Qualifications

Éducation:

Diplôme universitaire supérieur (maîtrise ou équivalent) En sciences politiques, en sociologie, en relations internationales ou dans un domaine pertinent et / ou une expérience pratique équivalente.

Expérience :

  • Au moins 7 ans d’expérience dans l’intégration du genre dans le processus électoral et de la participation politique des femmes ;
  • Bonne connaissance des normes internationales relatives aux droits de l’homme, aux droits des femmes et aux instruments connexes ;
  • Expérience des processus intergouvernementaux des Nations Unies, y compris ceux liés à l’autonomisation des femmes, à l’intégration de la dimension de genre et à l’égalité des sexes ;
  • Une expérience de travail avec des organisations multipartites est essentielle : les gouvernements, les organisations de la société civile et les institutions des Nations Unies/ multilatérales/bilatérales.
  • Expérience de la conception de programmes et de la gestion axée sur les résultats ;
  • Expérience du processus d’assistance électorale des Nations Unies ;

Cliquez ici pour postuler

Similaires