Norwegian Refugee Council (NRC) recrute pour ce poste (25 Juillet 2022)

Informations sur l'Emploi

Titre du Poste : Coordinateur de projet communautaire

Niveau Requis : BAC + 3

Année d'Expérience Requise : 3 ans

Lieu du Travail : RDC

Date de Soumission : 14/08/2022

Description de l'Emploi

Le Conseil Norvégien pour les Réfugiés (NRC) est une Organisation Internationale Non Gouvernementale d’origine norvégienne, présente dans plus de 25 pays du monde. Il œuvre en République Démocratique du Congo depuis l’année 2001. Ses programmes sont focalisés dans les secteurs d’Education, Réponse Rapide aux Mouvements de Population (RRMP), Protection et Médiation Humanitaire, Abris, EHA(Shelter/Wash), et l’Information, Conseil, et Assistance Légale (ICLA) en faveur des populations contraintes au déplacement.

  1. Rôle et responsabilités

L’objectif du poste de coordinateur technique Projet communautaire est de fournir un soutien sur les compétences techniques spécifiques liées à la mise en œuvre des projets communautaires et d’assurer le contrôle de la qualité du projet.

Responsabilités générales :

  1. Adhérer aux politiques, directives et procédures de NRC
  2. Contribuer au développement et mise en œuvre du programme: développement d’outils, de manuels, évaluations techniques, recherches, etc…)
  3. Superviser la mise en œuvre du contrat du bailleur dans le bureaux (visites de terrain, leçons apprises, analyse…).
  4. Contribuer au rapportage du projet au bailleur de fonds, capitalisation du projet et rapports internes.
  5. Participer aux mécanismes de coordination (internes et externes)
  6. Promouvoir les droits des populations déplacées conformément à la stratégie du CC (Core Compétence ou Secteur) incluant le plaidoyer.
  7. Assurer une coopération constructive avec les autres CC du NRC. Assurer une approche coordonnée et systématique avec une variété de parties prenantes pour répondre aux besoins de cohésion sociale des communautés ciblées.

Responsabilités spécifiques :

  1. Aider le manager du projet à développer des modules de formation et à fournir une formation technique spécifique au staff, en mettant l’accent sur la cohésion sociale et les aspects transversaux en lien avec le travail de NRC.
  2. Organiser des visites régulières sur le terrain pour superviser la mise en œuvre des activités des projets communautaires et formuler les observations et des recommandations.
  3. Participer régulièrement aux réunions du consortium et groupe technique de travail afin de promouvoir le partage d’informations et une bonne collaboration ;
  4. Développer/réviser les documents d’appel d’offres relatifs aux activités projet communautaire
  5. Réviser les rapports de projet avant de les partager avec le bailleur de fonds
  6. Coordonner avec le personnel de terrain pour la révision des outils de collecte de données, le BoQ et la conception des installations et des infrastructures.
  7. Assister le Project manager à développer des procédures pour la mise en œuvre du programme y compris des outils de M&E spécifiques en lien avec les projets communautaire mise en œuvre, et d’autres documents techniques tels que des guides et des SOP, conformément à la stratégie CC et aux normes nationales.

Critiques d’interfaces

Par interfaces, le NRC entend les processus et les projets qui sont liés à d’autres départements/unités ou personnes. Les interfaces pertinentes pour ce poste sont les suivantes :

  • Planification des projets : Spécialistes CC, Chef de programme, Responsables de zone, Chefs de projet CC, Coordinateurs CC, chef de parti.
  • Bureau terrain: Chefs de bureau, Chef de la mise en œuvre, Chefs de projet CC, Coordinateurs CC, officiers CC, Assistants CC.
  • Renforcement des capacités du personnel : Spécialiste CC, Coordinateur RH
  • Renforcement des capacités des partenaires : Spécialiste CC
  • Sécurité : Coordinateur HSS

2. Compétences

Les compétences sont importantes pour que l’employé et l’organisation puissent obtenir les résultats souhaités. Elles sont pertinentes pour l’ensemble du personnel et sont divisées en deux catégories :

 1. Compétences professionnelles

Il s’agit des aptitudes, des connaissances et de l’expérience qui sont importantes pour une performance efficace.

Compétences professionnelles génériques pour ce poste :

  • Diplôme universitaire (BAC + 3) en génie civil et/ou Travaux publique, en développement rural ou dans un autre domaine approprié de l’aide au développement.
  • Minimum de 3 ans d’expérience pertinente dans le domaine d’expertise Génie civil, Abris.
  • Connaissances techniques spécifiques du secteur humanitaire
  • Compréhension et expérience des exigences des bailleurs de fonds et des rapports
  • Expérience de la planification, de la mise en œuvre et du suivi de projets
  • Connaissance technique et expérience du processus de changement de comportement dans un contexte humanitaire.
  • Expérience préalable de travail dans des contextes complexes et volatiles.
  • Compétences techniques documentées en rapport avec les responsabilités du poste.
  • Résultats documentés en rapport avec les responsabilités du poste
  • Maîtrise du français écrit et oral
  • La maîtrise de l’anglais et du swahili, à l’écrit et à l’oral, est un atout.

2. Compétences comportementales

Il s’agit de qualités personnelles qui influencent la réussite des personnes dans leur travail. Le cadre de compétences du NRC énonce 12 compétences comportementales, et les suivantes sont essentielles pour ce poste :

  • Gérer des environnements peu sûrs
  • Planifier et obtenir des résultats
  • Travailler avec les gens
  • Capacité d’analyse
  • Communiquer avec impact et respect
  • Faire face au changement
  1. Gestion des performances

Les employés sont imputables envers leurs responsabilités et compétences conformément avec le manuel de la gestion des performances du NRC. Les documents suivants seront utilisés pour réaliser les bilans de performance :

  • Le descriptif de poste
  • Le plan de travail et de développement
  • Le modèle de bilan des performances à mi-parcours et de fin de période d’essai
  • Le modèle du bilan des performances de fin de contrat
  • Le référentiel des compétences du NRC

Les éléments à attacher au dossier sont les suivants : Le CV détaillé et actualisé, la lettre de motivation, les copies des diplômes, les certificats ou attestations des formations professionnelles suivies dans le domaine (si disponible), les attestations des services rendus antérieurement, la copie de la carte d’identité et la copie de la carte de demandeur d’emploi délivrée par l’ONEM.

Cliquez ici pour postuler

Similaires