Médecins Sans Frontières recrute pour ce poste (23 Juin 2022)

Informations sur l'Emploi

Titre du Poste : sychologue Référent pour le Support Psychosocial au Staff de la région Afrique Centrale (m/f/x)

Niveau Requis : Master

Année d'Expérience Requise : 3 ans

Lieu du Travail : RDC

Date de Soumission : 07/07/2022

Description de l'Emploi

Médecins Sans Frontières apporte son secours aux populations en détresse, aux victimes de catastrophes d’origine naturelle ou humaine, de situation de belligérance, sans aucune discrimination de race, de religion, philosophique ou politique.

À la mi-2019, l’initiative de recentralisation sur le terrain (FrC) a débuté comme un processus de changement transformationnel qui touche à la fois des changements culturels et structurels, tous orientés vers l’amélioration de l’autonomie des projets. Le programme FrC vise à placer la prise de décision aussi près que possible des activités médico-humanitaires et des bénéficiaires, ce qui signifie que les rôles et les responsabilités de direction et de gestion changent. A ce jour la Région Afrique Centrale est composée de 4 pays (RDC, CAR, Cameroun, Burundi), avec une dizaine de projets réguliers en plus des projets de réponses aux urgences. Le nombre de staff locaux et internationaux tournent autour de 2500 personnes.

Les besoins en matière de santé staff, et particulièrement en matière de santé mentale au sein du staff, sont énormes et sont impactés négativement par la magnitude du travail et le contexte assez difficile dans lequel évoluent nos projets :

  • Contexte de conflits avec répercussion sur une grande souffrance humaine (Projet de Masisi et Bangassou)
  • Catastrophes naturelles avec déplacement des populations (Masisi en RDC, Bangassou en RCA,

Projet d’Urgence Congo (PUC))

  • Contexte où les violences sexuelles restent énormes (Kananga en RDC, Bangui en RCA, Bangassou, Masisi,)
  • Contexte d’epidemies récurrentes ( RDC en général, Malaria au Burundi, RCA)
  • Grandes difficultés logistiques et manque de ressources humaines qualifiés entrainant une surcharge de travail sur le peu de staff qualifié de MSF (RDC, RCA)
  • Pour ne citer que ça

La prise en charge de la santé mentale des staff est rendue encore plus compliquée par la rareté des structures de prise en charge appropriée. Les responsables médicaux des missions et les Référents médicaux des projets , en charge de la santé du staff ont du mal à apporter un soutien approprié sur une thématique aussi spécifique et sensible.

Une position de psychologue régionale est justifiée pour apporter un appui aux chargés de la santé staff tant du point de vue de l’appréciation des risques impactant négativement la santé mentale du staff que dans l’identification des structures potentielles de prise en charge.

RAISON D’ETRE

Le service psychosocial de l’unité Santé du Personnel (Staff Health Unit – SHU) est en charge de définir et mettre en œuvre le support psychosocial nécessaire au personnel travaillant pour MSF (staff international et staff national).

Le support psychosocial proposé est un ensemble de mesures préventives visant à diminuer les risques pour le bien-être et la santé mentale des travailleurs MSF.

Le psychologue référent pour le support psychosocial au staff de la région Afrique centrale travaille dans ce cadre de prévention, à des activités de support psychosocial individuel ou collectif pour la République Démocratique du Congo, la République Centre Africaine, le Burundi et le Cameroun.

RESPONSIBILITIES/TACHES

1. Analyse des risques psychosociaux, définition de stratégie de support au staff et implémentation

  • Cocréation d’outils (documents, grille d’analyse), avec le service psychosocial de Bruxelles, pour évaluer les risques psychosociaux au travail pour le staff et définir les stratégies de support psychosocial sur les différentes missions de la région d’Afrique centrale
  • Aider les coordinateurs médicaux et/ou responsables de la santé staff dans
  1. l’analyse des risques psychosociaux des projets de sa mission
  2. le développement d’une stratégie de support psychosocial pour sa mission
  3. l’implémentation des mesures préventives et réactives pour gérer les facteurs de risques psychosociaux identifiés
  • Suivre l’évolution des différentes missions de la région (fermeture de projets, ouverture de nouveaux projets, suivi de l’insécurité…) pour assurer une proactivité de support psychosocial en cas de nouveaux risques/besoins identifiés et assurer la pérennité / continuité du

2. Identifier/ Développer les ressources psychosociales en interne pour la gestion du stress liée au travail

  • Soutenir les coordinateurs des projets de la région dans la mise en place de mesures favorisant la création d’un environnement de travail soutenant pour leurs équipes.
  • Organiser des formations pour les responsables santé staff afin de renforcer leurs capacités à donner du support individuel aux staffs qui souffrent de stress.
  • Organiser des ateliers de prévention et de gestion du stress pour le staff sur les projets des différentes missions et créer le matériel nécessaire
  • Organiser directement (ou indirectement via un psy local identifié) des sessions de prévention (supervision mensuelle de groupe, intervision, groupe émotionnel de support…) pour les équipes à risques de trauma vicariants, trauma, et fatigue de

3. Support psychosocial individuel

  • Répondre aux demandes de support individuel liées à des souffrances au travail du staff national des différentes missions par un appui de 1ère
  • Référence vers des psychologues externes si nécessité de prise en charge psychologique

4. Identification /révision des ressources externes en santé mentale

  • Identifier des psychologues de référence externes dans chaque pays pour effectuer de manière régulière le support psychosocial préventif (supervision, intervision, intervention de support émotionnel) aux équipes
  • Soutenir les responsables médicaux dans l’identification des ressources locales en santé mentale pour assurer les supervisions techniques, émotionnelles et des suivis thérapeutiques

5. Incident critique

  • Offrir un support psychosocial de première ligne au staff en cas d’incidents critiques sur les projets de la région.

6. Soutenir le set-up de gestion de crise MSF (kidnapping/détention…) dans la région d’Afrique Centrale

  • En cas de crise majeure touchant le staff d’une de ces missions (kidnapping, arrestation…) et lorsqu’une cellule de crise est mise en place, le psychologue référent pour le support au staff de la région d’Afrique centrale devra identifier des psychologues externes pour soutenir les personnes impliquées.

7. Collecte des données, Analyse des données et rapport d’activité

  • Rédaction de rapports avec données quantitatives et qualitatives pour les missions, la RST 1 et le service psychosocial

Ce psychologue fait partie de l’équipe régionale de support (Regional Support Team 1). Son responsable hiérarchique est le responsable médical de la RST 1 à Kinshasa; son responsable technique est un membre du service psychosocial de l’OCB à Bruxelles.

Expériences / Formation

Éducation:

  • Master en psychologie (soit psychologie clinique, soit autre option avec formations complémentaires en clinique)

Expériences:

  • Expérience de minimum 3 ans dans plusieurs des domaines suivants :
    • Support psychologique individuel et de groupe
    • Interventions psychosociales préventives
    • Psychologie de crise
    • Prévention des risques psychosociaux
    • Formation et supervision
    • Travail en équipe multidisciplinaire
  • Expérience de terrain avec différentes populations et cultures, de préférence avec MSF

Langues :

  • Français obligatoire, connaissance de l’anglais fortement souhaitée (réunions internationales en anglais), une connaissance des langues régionales est un

Competences:

  • Réel intérêt pour la santé mentale des travailleurs humanitaires
  • Vision stratégique : développe une stratégie et planifie des actions en vue de l’atteinte des objectifs
  • Flexibilité dans l’organisation de son temps
  • Capacités de communication et de résolution de problèmes
  • Capacités organisationnelles
  • Capacités de gestion du stress
  • Compétences pédagogiques
  • Compétences informatiques (Office 365, Teams …..)

Prérequis additionnels

  • Disposé à voyager dans la région de manière régulière

Salaire

CONDITIONS

  • Date de début prévue : 01 septembre 2022
  • Type de contrat : contrat de terrain d’une durée d’un an renouvelable
  • Basé à Kinshasa avec de nombreux déplacements dans la région (RDC, RCA, Burundi, Cameroun); mobilité jusqu’à 60% dans la région (proximité avec les projets)
  • Salaire et avantages selon la politique de rémunération sur le terrain MSF OCB
  • Pas de position familiale
  • Adhérer aux principes MSF et à nos valeurs managériales : respect, transparence, intégrité, responsabilité, confiance et autonomisation
  • Adhérer aux engagements pour un comportement responsable

Comment postuler

Comment postuler ?

Les candidatures en ligne doivent être soumises au plus tard le 7 juillet 2022 via le lien suivant. En cliquant sur ce lien, vous serez dirigé vers notre outil de candidature en ligne.

Seuls les candidats sélectionnés pour la suite seront contactés.

MSF valorise la diversité et s’engage à créer un environnement de travail inclusif. Nous accueillons les candidatures de tous les candidats qualifiés, quels que soient leur handicap, leur genre, leur statut matrimonial ou civil, leur race, leur couleur ou leurs origines ethniques et nationales, leur religion, leurs convictions ou leur orientation sexuelle.

MSF se soucie de la protection de vos données. En soumettant votre candidature, vous acceptez que MSF utilise vos données personnelles. Pour plus d’informations, consultez notre avis de confidentialité destinée aux candidats.

Similaires