L’Union africaine recrute pour ce poste (26 Juillet 2022)

Informations sur l'Emploi

Titre du Poste : COORDINATEUR (AU-IAPSC)

Niveau Requis : Master

Année d'Expérience Requise : 12 ans

Lieu du Travail : Yaoundé, Cameroun

Date de Soumission : 29/08/2022

Description de l'Emploi

COORDINATEUR (AU-IAPSC)

Date : 26 juil. 2022

Lieu : Yaoundé (Cameroun), Cameroun

Organisation : Union africaine

Valeurs UA  

            • Respect de la diversité et du travail d’équipe • Penser l’Afrique avant tout

            • Transparence et responsabilité • Intégrité et impartialité

            • Efficacité et professionnalisme • Partage d’informations et de connaissances

Informations sur l’organisation

Relève du : Directeur,
Direction/Département de l’agriculture et du développement rural : ARBE
Division : ARBE
Nombre de subordonnés directs : 6
Nombre de subordonnés indirects : 7
Grade de poste : P5
Nombre de postes : 1
Type de contrat : Régulier
Lieu : Yaoundé, Cameroun

Objectif du travail

Le Conseil phytosanitaire interafricain de l’Union africaine (AU-IAPSC) est un bureau technique spécialisé de la Commission de l’Union africaine relevant du Département de l’agriculture, du développement rural, de l’économie bleue et de l’environnement durable (DARBE), responsable de la mise en œuvre et de la livraison de tous les aspects techniques. de la santé des végétaux sur le continent.
Le coordinateur est censé gérer tout le personnel technique et administratif déployé au sein de l’UA-IAPSC et agir en tant que coordinateur et représentant diplomatique du bureau au Cameroun.
Fonctions principales

• Conçoit et met en œuvre des politiques, des programmes et des projets pour atteindre les objectifs stratégiques de la direction.
• Gère et supervise les employés au sein de la division, assure la livraison en temps opportun des objectifs de la direction et l’évaluation efficace du rendement du personnel ;
• Concevoir des politiques, des stratégies et des programmes pour contribuer à la mise en œuvre efficace des décisions pertinentes des organes délibérants de l’UA ;
• Assure la réalisation des objectifs annuels du Bureau conformément aux objectifs généraux de la Direction de l’agriculture et du développement rural et assure un suivi et des rapports solides et opportuns ;
• Fournit un leadership technique et assure le fonctionnement efficace de toutes les unités au sein du bureau
• Gère le travail du Bureau et supervise les subordonnés directs pour assurer leur performance efficace conformément à la politique et au système de gestion de la performance de l’organisation ;
• Engage les parties prenantes au sein des États membres et des Communautés économiques régionales (CER)/Mécanismes régionaux (MR) et des organisations internationales concernées dans la conception et la mise en œuvre des stratégies.
• Maintient des partenariats thématiques à l’appui du mandat du Bureau ;
• Maintient des relations de travail régulières avec les parties prenantes de haut niveau dans les États membres et les institutions partenaires dans l’exécution du mandat du Bureau.
• Représente l’organisation et communique sa position lors de conférences.
• Contribue à la préparation des rapports financiers et d’exécution budgétaire périodiques et surveille l’exécution budgétaire au niveau du bureau.
• Assure la gestion efficace des fonds versés à l’organisme;
• Gère les risques au sein du Bureau et recommande des stratégies d’atténuation
• Contribue à l’élaboration du plan de continuité des activités et assure sa mise en œuvre au niveau du Bureau
• Maintient un environnement de travail positif qui facilite la collaboration et le partage d’informations et est propice à attirer, retenir et motiver divers talents .
Responsabilités spécifiques

Le coordinateur, en tant que chef de l’UA-IAPSC, sera responsable de :

• Initier la préparation et la formulation de programmes, politiques et stratégies appropriés liés à la santé et à la protection des végétaux au niveau continental et dans le suivi de leur mise en œuvre dans les États membres ;
• Superviser l’administration et la gestion du Secrétariat, y compris la préparation du budget et des rapports financiers ainsi que la gestion du personnel ;
• Assurer la gestion globale du Secrétariat, y compris les questions de personnel, la performance, l’assurance qualité, les réclamations et la gestion du budget ;
• Fournir une vision stratégique et un leadership pour Plan Health et la protection des végétaux en Afrique, conformément à son Plan stratégique.
• Gestion des communications d’entreprise, y compris l’amélioration du profil de l’IAPSC de l’UA auprès des ministères gouvernementaux chargés de la santé des végétaux, des organisations continentales, internationales et régionales de la santé des végétaux.
• Faciliter les collaborations institutionnelles et assurer la liaison avec les institutions de recherche phytosanitaire, les organisations phytosanitaires africaines et internationales ;
• Initier des propositions de projets sur les questions liées à la santé de Plan ;
• Préparer les programmes et les propositions de budget, les propositions de projet et de financement et se rapportant aux programmes du Secrétariat ;
• Surveiller les activités opérationnelles et la mise en œuvre du programme en termes de dépenses et de substance et préparer des rapports d’avancement avec des recommandations d’actions correctives au département de l’Agriculture, du Développement rural, de l’Economie bleue et de l’Environnement durable (DARBE) si nécessaire et assurer la livraison des activités ;
• Analyser et surveiller tous les aspects de la santé des plantes et fournir une expertise, des conseils politiques et un leadership technique au sein du Département de l’agriculture, du développement rural, de l’économie bleue et de l’environnement durable (DARBE) et de la CUA ;
• Plaidoyer et sensibilisation des États membres et autres parties prenantes sur les décisions de l’Assemblée relatives à la santé des végétaux.
• Préparations et gestion du Comité Technique, du Comité de Pilotage et de l’Assemblée Générale et autres réunions et activités y compris la préparation des documents et rapports ;
• Représenter le Secrétariat dans toutes les réunions et activités liées à la santé des végétaux et faire rapport sur les questions discutées et sur les mesures requises ;

• Aider le Département de l’agriculture, du développement rural, de l’économie bleue et de l’environnement durable (DARBE) à renforcer la coopération et la collaboration avec les départements concernés de la Commission, les États membres, les agences des Nations Unies (IPPC, FAO), les partenaires de l’UA, les institutions spécialisées et les organisations non gouvernementales organisation (ONG, s) et autres organisations pertinentes ;
Promotion de l’UA-IAPSC en tant qu’organisation régionale africaine des plantes et coopération régionale internationale en collaboration avec les États membres, les communautés économiques régionales (CER) et les organisations intergouvernementales, les ONG, en particulier dans la mise en œuvre des décisions et des plans d’action de l’UA.
• Promotion des bonnes pratiques agricoles en matière de réglementation des pesticides.
Soumission de rapports périodiques sur les activités, y compris les missions spécifiques et les rapports d’étape sur la mise en œuvre des divers instruments politiques et décisions sur le sport ;
Diriger la gestion financière de l’UA-IAPSC, y compris la collecte de fonds pour les projets, les programmes et la recherche ;
• Faciliter la réalisation des buts et objectifs de la Commission de l’UA et de la santé des végétaux en général ;
• Gestion de projet, y compris le suivi et l’évaluation.
• Veiller à ce que les États membres élaborent des politiques, des programmes, des systèmes et des structures phytosanitaires ;
Exigences académiques et expérience pertinente

• Les candidats doivent avoir au moins un Master en Santé des Plantes, Agriculture, Agronomie, Protection des Cultures et Entomologie, Phytopathologie ou toute autre discipline pertinente. Une qualification supérieure sera un atout supplémentaire.
• Les candidats doivent avoir au moins 12 (douze) ans d’expérience pertinente et progressive dans les questions liées à la santé des végétaux, au niveau national/international, dont 7 (sept) ans et 5 (cinq) ans devraient être respectivement à des niveaux de gestion et de supervision .
Les candidats doivent faire preuve de crédibilité et inspirer le respect dans le domaine de la santé des végétaux et devront posséder les qualifications et compétences suivantes :
Avoir une connaissance approfondie des tendances nationales et internationales de la santé des végétaux ;
• Une feuille de route démontrable de leadership stratégique et visionnaire;
• Connaissance pratique dans les domaines de l’analyse des politiques, de la gestion de programmes/projets ;
Expérience en gestion avec capacité à faciliter les relations interpersonnelles, à organiser et à motiver les autres et à travailler dans un environnement multiculturel.
Compétences requises

• Avoir d’excellentes compétences en réseautage et en marketing.
Être un excellent communicateur
• Excellente capacité de rédaction et de rédaction de rapports ;
• Bonnes compétences en négociation;
• Très bonne capacité à utiliser des applications informatiques/compétences informatiques.
• Aptitude à communiquer (tant à l’oral qu’à l’écrit) dans au moins une des langues de travail de l’UA (français, anglais, arabe, portugais ou espagnol) ; la capacité de communiquer efficacement (oralement et par écrit) en français sera un avantage privilégié. La connaissance d’une langue supplémentaire de l’UA (parmi celles énumérées ci-dessus) sera un avantage supplémentaire.
Compétences en leadership

Perspective stratégique ;
Développer les autres ;
Gestion du changement ;
Gestion des risques .
Les compétences de base
Construire des relations;
Favoriser la culture de responsabilité ;
Orientation d’apprentissage ;
Communiquer avec impact .
Compétences fonctionnelles
Pensée conceptuelle;
Partage de connaissances et d’informations ;
Conduire pour le résultat ;
Favorise l’innovation .

 

DURÉE DE LA NOMINATION :

La nomination se fera sur la base d’un contrat à durée déterminée d’une durée de trois (3) ans, dont les douze premiers mois seront considérés comme une période d’essai. Par la suite, le contrat sera d’une durée de deux ans renouvelable, sous réserve de performances et de livrables satisfaisants.

INTÉGRATION DU GENRE :

La Commission de l’UA est un employeur garantissant l’égalité des chances et les femmes qualifiées sont fortement encouragées à postuler.

LANGUES :

La maîtrise de l’une des langues de travail de l’UA (arabe, anglais, français, portugais et espagnol) et la maîtrise d’une autre langue de l’UA sont un avantage supplémentaire

RÉMUNÉRATION:

Salaire de base indicatif de 50 746,00 USD (P5 Step1) par an plus d’autres droits connexes, par exemple, l’indemnité de poste (48 % du salaire de base), une allocation de logement de 21 832,68 USD (par an) et une indemnité d’éducation (100 % des frais de scolarité et autres dépenses liées à l’éducation pour chaque personne à charge éligible jusqu’à un maximum de 10 000,00 USD par enfant et par an), pour le personnel recruté sur le plan international et un maximum de 3 300 USD par enfant et par an pour le personnel recruté localement.

Les candidatures doivent être déposées au plus tard le 29 août 2022.

ID de demande : 1321

POSTULEZ ICI

Similaires