L’UNICEF recrute pour ce poste (03 Décembre 2021)

Informations sur l'Emploi

Titre du Poste : Spécialiste en nutrition

Niveau Requis : Diplôme universitaire supérieur

Année d'Expérience Requise : 8 ans

Lieu du Travail : Sénégal

Date de Soumission : 31/12/2021

Description de l'Emploi

L’UNICEF travaille dans certains des endroits les plus difficiles du monde, pour atteindre les enfants les plus défavorisés de la planète. Pour sauver leur vie. Pour défendre leurs droits. Pour les aider à réaliser leur potentiel.

Dans 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, partout, chaque jour, afin de construire un monde meilleur pour tous.

Et nous n’abandonnons jamais.

Pour chaque enfant, un avenir.

La mission fondamentale de l’UNICEF est de promouvoir les droits de chaque enfant, partout, dans tout ce que fait l’organisation – dans ses programmes, dans ses activités de plaidoyer et dans ses opérations. La stratégie d’équité, qui met l’accent sur les enfants et les familles les plus défavorisés et exclus, traduit en action cet engagement en faveur des droits de l’enfant. Pour l’UNICEF, l’équité signifie que tous les enfants ont la possibilité de survivre, de se développer et de réaliser leur plein potentiel, sans discrimination, partialité ou favoritisme. Dans la mesure où un enfant n’a pas les mêmes chances dans la vie – dans ses dimensions sociales, politiques, économiques, civiques et culturelles – ses droits sont violés. Il est de plus en plus évident qu’en investissant dans la santé, la nutrition, l’éducation et la protection des citoyens les plus défavorisés d’une société – en s’attaquant aux inégalités – on donne non seulement à tous les enfants la possibilité de réaliser leur potentiel, mais on favorise également la croissance soutenue et la stabilité des pays. C’est pourquoi l’accent mis sur l’équité est si vital. Elle permet d’accélérer les progrès vers la réalisation des droits de l’homme de tous les enfants, ce qui est le mandat universel de l’UNICEF, comme le souligne la Convention relative aux droits de l’enfant, tout en soutenant le développement équitable des nations.

Comment pouvez-vous faire la différence ?

Le spécialiste de la nutrition (prévention et traitement de l’émaciation) rend compte au conseiller régional pour la nutrition et l’aide à gérer la section nutrition, en contribuant à l’innovation et à la gestion des connaissances. Il/elle est responsable du développement, de la préparation et de la gestion de programmes de nutrition complexes, clés et intégrés, avec une attention particulière pour la prévention et le traitement de l’émaciation. Le spécialiste de la nutrition fournit une orientation technique faisant autorité et un soutien à la gestion tout au long des processus de programmation afin de faciliter l’administration et l’obtention de résultats concrets et durables dans les programmes/projets de nutrition maternelle, infantile et juvénile. Ceci est réalisé conformément aux plans, à l’allocation, aux approches et à la méthodologie de gestion axée sur les résultats (RBM), ainsi qu’aux plans stratégiques, aux normes de performance et au cadre de responsabilité de l’UNICEF.

Gestion et soutien consultatif au conseiller régional

Fournir des conseils au Conseiller régional pour l’établissement du plan de travail annuel, y compris l’élaboration de stratégies et la détermination des priorités, des cibles et des mesures de performance, en accordant une attention particulière à la prévention et à la prise en charge de l’émaciation.
Coordonner le suivi de l’avancement des travaux et s’assurer que les résultats sont atteints conformément au calendrier et aux normes de performance, et signaler au chef les problèmes critiques pour une action rapide.
Fournir une assistance technique et des conseils aux collègues de la section et des pays sur tous les aspects de la programmation et de la mise en œuvre afin de leur permettre d’atteindre les objectifs de performance de manière durable.

Développement et planification du programme

-Fournir un soutien et des conseils techniques sur la préparation, la conception et la mise à jour de l’analyse de la situation pour le(s) secteur(s) de la nutrition afin de garantir la disponibilité de données complètes et actuelles sur la nutrition maternelle et infantile pour guider l’élaboration des politiques ainsi que la conception et la gestion des programmes/projets de nutrition.
-Se tenir au courant des tendances du développement afin d’améliorer la gestion, l’efficacité et l’exécution des programmes.
-Participer aux discussions stratégiques sur la planification des programmes/projets de nutrition,
-Formuler, concevoir et préparer un secteur de la proposition de programme de nutrition, en veillant à l’alignement avec les plans stratégiques de l’UNICEF et à la cohérence/intégration avec le Plan-cadre des Nations Unies pour l’aide au développement (UNDAF), les stratégies régionales.
-Fournir un soutien technique et opérationnel faisant autorité à toutes les étapes des processus de programmation afin d’assurer l’intégration, la cohérence et l’harmonisation des programmes/projets avec les autres secteurs de l’UNICEF et l’obtention des résultats prévus et alloués.

Gestion du programme, suivi et obtention de résultats

-Planifier et/ou collaborer avec des partenaires internes et externes pour établir des repères de suivi, des indicateurs de performance et d’autres indicateurs et mesures du système de l’UNICEF/des Nations Unies afin d’évaluer et de renforcer la responsabilité de la performance, la cohérence et l’obtention de résultats concrets et durables pour la prévention et le traitement de l’émaciation dans le cadre du programme de nutrition au sens large.
-Participer aux exercices de suivi et d’évaluation, aux revues de programme et aux revues annuelles de la nutrition avec le gouvernement et d’autres homologues pour évaluer les progrès et déterminer les actions et interventions nécessaires pour atteindre les résultats.
-Préparer et évaluer les rapports de suivi et d’évaluation pour identifier les lacunes, les forces et/ou les faiblesses de la gestion du programme. Identifier les leçons apprises et utiliser les connaissances acquises pour la planification du développement et l’intervention opportune pour atteindre les objectifs.
-Suivre activement les programmes et les projets par le biais de visites sur le terrain, d’enquêtes et/ou d’échanges d’informations avec les partenaires et les parties prenantes afin d’évaluer les progrès, d’identifier les goulots d’étranglement et les problèmes potentiels, et de prendre des décisions opportunes pour résoudre les problèmes et/ou d’en référer aux responsables concernés pour une résolution rapide.
-Planifier, suivre et vérifier l’utilisation optimale et appropriée des ressources du programme sectoriel (ressources financières, administratives et autres) en confirmant la conformité aux règles, règlements et procédures de l’organisation, aux engagements des donateurs et aux normes de responsabilité. -Veiller à l’établissement de rapports et à la liquidation des ressources en temps voulu.
-Préparer des rapports réguliers et obligatoires sur les programmes/projets pour la direction, les donateurs et les partenaires afin de les tenir informés de l’avancement du programme.

Services consultatifs et soutien technique

-Fournir des conseils aux bureaux de pays, aux ONG partenaires, aux partenaires du système des Nations Unies et aux autres partenaires/donateurs du bureau régional sur les politiques, les stratégies, les meilleures pratiques et les approches sur les questions liées à la nutrition afin de soutenir la planification, la gestion, la mise en œuvre et l’obtention de résultats en matière de développement de programmes.
Participer aux discussions et à la planification des programmes stratégiques pour fournir des conseils techniques, contribuer aux discussions et aux ordres du jour politiques, et promouvoir les interventions, en particulier dans les domaines de la santé infantile et de la nutrition des plus vulnérables.
-Préparer des documents de politique, des mémoires et d’autres documents stratégiques du programme pour l’utilisation, l’information et/ou la considération de la direction.
-Participer à des initiatives de résilience, de préparation et de réponse aux situations d’urgence pour le développement de programmes, la planification d’urgence et/ou pour répondre à des situations d’urgence dans le pays ou à l’endroit désigné.

Plaidoyer, mise en réseau et création de partenariats

-Établir et renforcer les partenariats stratégiques avec les parties prenantes régionales, les partenaires régionaux et mondiaux, les alliés, les donateurs, les universités et les acteurs du secteur privé, par le biais d’un réseautage actif, d’un plaidoyer et d’une communication efficace. Renforcer les capacités, échanger les connaissances et l’expertise, et/ou promouvoir la coopération et les alliances pour atteindre les objectifs du programme sur la résilience et la préparation et la réponse aux urgences. .
-Préparer des documents de communication et d’information pour mettre en évidence les problèmes de gaspillage dans la région, les objectifs du programme, les réalisations pour promouvoir la sensibilisation, établir des partenariats/alliances et soutenir la collecte de fonds pour les programmes de nutrition (survie et développement de la mère, du nouveau-né et de l’enfant).
-Participer et/ou représenter l’UNICEF dans les discussions et la planification inter-agences appropriées sur les questions liées à la nutrition afin de s’assurer que la position, les intérêts et les priorités de l’organisation sont pleinement pris en compte et intégrés dans les politiques, stratégies et plans.

Innovation, gestion des connaissances et renforcement des capacités

-Promouvoir la réflexion critique, les approches novatrices et les bonnes pratiques pour des initiatives de programmes/projets de nutrition durables, notamment pour la prévention et la prise en charge de l’émaciation, par le biais de services de plaidoyer et de conseil technique.
-Se tenir au courant, rechercher, évaluer et mettre en œuvre les meilleures pratiques et les pratiques de pointe en matière de gestion de la santé et de la nutrition, et de systèmes d’information. Institutionnaliser et partager les bonnes pratiques et les connaissances acquises.
-Contribuer à l’élaboration de politiques et de procédures, et introduire l’innovation et les meilleures pratiques afin d’assurer l’efficience et l’efficacité optimales de programmes et de projets durables.
-Organiser, planifier et/ou mettre en œuvre des initiatives de renforcement des capacités pour améliorer les compétences des clients et des parties prenantes afin de promouvoir des résultats durables sur les programmes/projets liés à la nutrition.

Pour devenir un défenseur de chaque enfant, vous devez avoir :

-Un diplôme universitaire avancé dans l’un des domaines suivants est requis : nutrition, santé publique, épidémiologie nutritionnelle, santé et nutrition mondiales/internationales, recherche, politique et/ou gestion de la santé/nutrition, sciences de la santé, épidémiologie nutritionnelle, ou un autre domaine scientifique lié à la santé.
-Un minimum de huit ans d’expérience professionnelle dans un pays en développement dans un ou plusieurs des domaines suivants est requis : nutrition, santé publique, planification et gestion de la nutrition, ou soins de santé/nutrition de la mère, du nourrisson et de l’enfant.
-Une expérience dans le développement et la gestion de programmes/projets de santé/nutrition dans une agence ou une organisation du système des Nations Unies est un atout.
-Une expérience dans les situations d’urgence et les contextes fragiles est un atout pour ce poste.
-La maîtrise du français et de l’anglais est requise. La connaissance d’une autre langue officielle des Nations Unies ou d’une langue locale est un atout.

Pour chaque enfant, vous faites preuve :

Les valeurs de l’UNICEF, à savoir l’attention, le respect, l’intégrité, la confiance et la responsabilité (CRITA), ainsi que les compétences de base en matière de communication, de travail avec les personnes et de volonté d’obtenir des résultats.

Les compétences de l’UNICEF requises pour ce poste sont :

Nourrir, diriger et gérer les personnes (2).
Faire preuve d’une conscience de soi et d’une conscience éthique (2)
Travaille en collaboration avec les autres (2)
Établir et maintenir des partenariats (2)
Innove et accepte le changement (2)
Réfléchit et agit de manière stratégique (2)
Soucieux d’obtenir des résultats probants (2)
Gère l’ambiguïté et la complexité (2)

Pour consulter notre cadre de compétences, veuillez cliquer ici.

Cliquez ici pour en savoir plus sur les valeurs et les compétences de l’UNICEF.

L’UNICEF s’engage en faveur de la diversité et de l’inclusion au sein de sa main-d’œuvre et encourage tous les candidats, quels que soient leur sexe, leur nationalité, leurs origines religieuses et ethniques, y compris les personnes vivant avec un handicap, à postuler pour faire partie de l’organisation.

L’UNICEF applique une politique de tolérance zéro à l’égard des comportements incompatibles avec les buts et objectifs des Nations Unies et de l’UNICEF, notamment l’exploitation et les abus sexuels, le harcèlement sexuel, l’abus d’autorité et la discrimination. L’UNICEF adhère également à des principes stricts de protection de l’enfance. Tous les candidats sélectionnés devront adhérer à ces normes et principes et seront donc soumis à une vérification rigoureuse de leurs références et de leurs antécédents. La vérification des antécédents comprendra la vérification des titres universitaires et des antécédents professionnels. Les candidats sélectionnés peuvent être amenés à fournir des informations supplémentaires afin de procéder à une vérification des antécédents.

Remarques

La mobilité est une condition de l’emploi professionnel international à l’UNICEF et une prémisse sous-jacente de la fonction publique internationale.

Ce poste est classé « rotationnel », ce qui signifie que le titulaire est censé changer de lieu d’affectation à la fin de sa période de service. »

Seuls les candidats présélectionnés seront contactés et passeront à l’étape suivante du processus de sélection.

Date limite : 31 décembre 2021.

Cliquez ici pour postuler

Similaires