L’Organisation Mondiale de la Santé recrute pour ce poste (17 Mai 2022)

Informations sur l'Emploi

Titre du Poste : OBNL - Préparation et intervention d'urgence (ERP) - ( 2204608 )

Année d'Expérience Requise : 5 ans

Lieu du Travail : Abidjan, Côte d'Ivoire

Date de Soumission : 01/06/2022

Description de l'Emploi

OBNL – Préparation et intervention d’urgence (ERP) – ( 2204608 )

Grade NON-C 
Arrangement contractuel : Contrat à durée déterminée 
Durée du contrat (Années, Mois, Jours) 2 ans 

 

Offre d’emploi

17 mai 2022, 12:25:34
Date de clôture
1 juin 2022, 01:59:00
Emplacement principal
Côte d’Ivoire-Abidjan
Organisme
AF_CIV Côte d’Ivoire
Programme
Temps plein   
AVIS IMPORTANT : Veuillez noter que la date limite de réception des candidatures indiquée ci-dessus reflète les paramètres système de votre appareil personnel.
OBJECTIFS DU PROGRAMME
La mission du Programme OMS de gestion des situations d’urgence sanitaire (WHE) est d’aider les pays et de coordonner les actions internationales pour prévenir, préparer, détecter, réagir rapidement et se remettre des épidémies et des situations d’urgence. Dans le cadre du programme, le Département Préparation des pays aux situations d’urgence sanitaire et le RSI est responsable du suivi et de l’évaluation de la préparation des pays aux situations d’urgence sanitaire et humanitaire, de la planification et du renforcement des capacités nationales pour acquérir des capacités essentielles et du Secrétariat du Règlement sanitaire international (2005). Le Département a adopté une approche globale des risques et implique les trois niveaux de l’Organisation.
DESCRIPTION DES DEVOIRS
Assistance dans l’évaluation des risques et des capacités de base essentielles pour tous les risques en situations d’urgence sanitaire ;Fournir le soutien pour le suivi, l’évaluation et l’évaluation objectif des principales capacités des pays et la mise en œuvre du Règlement sanitaire international . Sous la direction technique et sous la supervision étroite du département concerné du Programme OMS de gestion des situations d’urgence sanitaire, fournir une assistance technique au niveau des pays sur des questions prioritaires telles que la préparation, la surveillance et la réponse aux situations d’urgence ; le renforcement des systèmes de santé, des fonctions essentielles de préparation opérationnelle et de santé publique. Agir entant qu’intervenant de première ligne en situation d’ urgence dans un pays conformément au Cadre d’action d’urgence II de l’OMS et apporter l’appui à l’équipe de gestion des incidents dans le pays en situation d’urgence classée. Fournir le soutien aux équipes d’urgence des Nations Unies, le cas échéant et en étroite collaboration avec le Bureau régional afin de fournir les données et les informations nécessaires pour que les documents relatifs au Programme soient présentés aux organes directeurs de l’OMS, pour l ‘action et la délibération par un Comité d’urgence du RSI ou un Comité d’examen du RSI ou une consultation technique .Aider et contribuer à la promotion des partenariats dans le pays avec les acteurs concernés, pour assurer la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation des capacités conformité aux exigences du RSI (2005), ainsi que l’ identification du financement pour les plans nationaux du Programme. Établir des liens avec les institutions, les associations et les agences non gouvernementales et les organismes scientifiques pour l’échange d’informations, la coordination des activités et la mise en œuvre des approches sectorielles. Aidera la préparation des missions dans le pays et fournir l’ appui aux consultants dans le pays. Assister le chef du bureau de pays de l’OMS dans toutes les activités de gestion d’administration et de liaison avec le Bureau régional et apporter le soutien à la mise en œuvre effective de toutes les activités de l’ OMS dans le pays, tel qu’élaboré dans les accords biennaux de collaboration et la stratégie de coopération avec les pays et les autres plans d’action de l’OMS. Assumer d’autres responsabilités connexes,

QUALIFICATIONS REQUISES

Éducation

Essentiel : Diplôme universitaire en médecine, dans un domaine lié à la santé ou dans une discipline liée à la santé publique.
Souhaitable : Maitrise ou formation postuniversitaire en santé publique ou dans d’autres domaines pertinents. Formationspécialisée en préparation et intervention en cas d’urgence ou de catastrophe.

Vivre

Essentiel : Minimum de cinq ans d’expérience professionnelle au niveau national dans la planification, l’élaboration et la mise en œuvre de programmes/projets dans le domaine de la sécurité sanitaire, y compris la préparation aux situations d’urgence.
Souhaitable : Expérience professionnelle pertinente au sein de l’OMS, d’autres institutions non gouvernementales ou humanitaires appropriées des Nations Unies ; expérience confirmée dans la mise en œuvre du Règlement sanitaire international (2005).

Compétences

Connaissance du Règlement sanitaire international(2005) de l’épidémiologie des maladies contagieuses et d’autres menaces a la sécurité sanitaire mondiale, ainsi que des questions et pratiques relatives à la prévention et au contrôle des maladies. Sens de l’organisation, avec la capacité d’effectuer plusieurs taches et de produire des résultats sous pression. Connaissance du système des Nations Unies et du système humanitaire pour la riposte et la préparation face aux situations d’urgence.

Compétences de l’OMS

Travail d’équipe
Respecter et promouvoir les différences individuelles et culturelles
Communication
Produire des résultats
Avancer dans un environnement changeant

Utilisation des compétences linguistiques

Essentielle : Connaissance approfondie du français.
Souhaitable : Connaissance intermédiaire de l’anglais.

RÉMUNÉRATION
La rémunération comprend un salaire de base annuel à partir de 25 674 000 XOF (sous réserve des retenues obligatoires pour les cotisations de retraite et d’assurance maladie, le cas échéant) et 30 jours de congé annuel.

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

  • Cet avis de vacance pourra être utilisé pour pourvoir d’autres postes similaires au même niveau de grade
  • Seuls les candidats sérieusement pris en considération seront contactés.
  • Un test écrit peut être utilisé comme une forme de présélection.
  • Dans le cas où votre candidature serait retenue pour un entretien, il vous sera demandé de fournir au préalable une copie scannée du ou des grade(s)/diplôme(s)/certificat(s) requis pour ce poste. L’OMS ne prend en compte que les diplômes d’enseignement supérieur obtenus auprès d’un établissement accrédité/reconnu dans la Base de données mondiale sur l’enseignement supérieur (WHED), une liste mise à jour par l’Association internationale des universités (AIU)/Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO). La liste est accessible via le lien : http://www.whed.net/ . Certains certificats professionnels peuvent ne pas apparaître dans le WHED et nécessiteront un examen individuel.
  • Toute nomination/prolongation de nomination est soumise au Statut du personnel, au Règlement du personnel et au Manuel de l’OMS.
  • Pour plus d’informations sur les opérations de l’OMS, veuillez visiter : http://www.who.int.
  • L’OMS est attachée à la diversité du personnel.
  • L’OMS est fière d’avoir un personnel qui adhère aux normes éthiques et professionnelles les plus élevées et qui s’engage à mettre en pratique la Charte des valeurs de l’OMS .
  • L’OMS a une tolérance zéro envers l’exploitation et les abus sexuels (EAS), le harcèlement sexuel et d’autres types de conduite abusive (c’est-à-dire la discrimination, l’abus d’autorité et le harcèlement). Tous les membres du personnel de l’OMS ont un rôle à jouer dans la promotion d’un lieu de travail sûr et respectueux et doivent signaler à l’OMS tout cas réel ou suspecté d’EAS, de harcèlement sexuel et d’autres types de conduite abusive. Pour s’assurer que les personnes ayant des antécédents avérés d’EAS, de harcèlement sexuel ou d’autres types de conduite abusive ne sont pas embauchées par l’Organisation, l’OMS procédera à une vérification des antécédents des candidats finaux.
  • L’OMS a un environnement sans fumée et ne recrute pas de fumeurs ou d’utilisateurs de toute forme de tabac.
  • Il s’agit d’un poste d’administrateur national. Par conséquent, seules les candidatures de ressortissants du pays où se trouve le lieu d’affectation seront acceptées. Les candidats qui ne sont pas ressortissants de ce pays ne seront pas pris en considération.

POSTULEZ ICI

Similaires