L’ONG ALIMA recrute pour ces 2 postes (’29 Novembre 2021)

Informations sur l'Emploi

Titre du Poste : 02 postes

Lieu du Travail : RCA

Date de Soumission : 15/12/2021

Description de l'Emploi

Poste 1 : Référent.e Médical.e – Zemio – RCA – H/F
ALIMA en 2021
ALIMA est présente en RCA depuis 2013. Ses principales activités sont axées sur le dépistage et la prise en charge médico-nutritionnelle des enfants, la santé de la reproduction, les soins de santé primaires et secondaires et la réponse aux épidémies. Cinq projets sont actuellement en cours d’exécution, dont 4 projets de relèvement précoce du système de santé dans les districts sanitaires de Bimbo, de Boda et du Haut-Mbomou à Zémio et Obo financés par le Fonds Bêkou, un projet RRM principalement dans la préfecture de la Nana-Gribizi financé par ECHO depuis avril 2018 comportant un volet d’opérationnalisation de l’aire de santé de Mbrès.
En décembre 2013, ALIMA a apporté un soutien médical dans 3 sites de déplacés de la périphérie de Bangui puis a mis en place un paquet de soins de santé primaires gratuits dans 5 CDS du DS de Bimbo et de Bangui. L’offre de soins a été élargie à 13 CDS à Bimbo en 2018. Le projet vise à renforcer les capacités du District Sanitaire en vue d’une complète autonomisation.
La deuxième intervention d’ALIMA a débuté dans le DS de Boda en juin 2014, ville qui faisait face à des affrontements communautaires violents. ALIMA a permis la réouverture de l’hôpital de Boda et du CDS de Boboua (DS de Mbaïki). Aujourd’hui, le projet couvre l’hôpital et 9 FOSA pour assurer l’autonomisation ainsi que la résilience du système de santé local et de la communauté.
Depuis avril 2018, ALIMA intervient dans le DS de la Kémo et de la Nana-Gribizi dans le cadre du RRM. Le projet comprend le suivi humanitaire et l’analyse des besoins après un choc et a permis de réaliser 8 missions d’évaluation des besoins des populations déplacées afin de répondre à leurs besoins. De plus, ALIMA a commencé à soutenir l’hôpital de Mbrès notamment les services de la Maternité, Pédiatrie, la stabilisation des cas de traumatismes et autres urgences. Depuis avril 2019, l’action au niveau de la Nana-Gribizi comporte deux volets : une stratégie de réponse RRM au choc humanitaire et en cas d’épidémie et une seconde composante en appui au FOSA de l’AS de Mbrès.
Enfin, depuis août 2019, ALIMA a commencé son intervention dans le Haut Mbomou à Obo et Zémio, financé par le fond CHF, Bêkou et ECHO. L’intervention répond à une volonté d’assurer le fonctionnement et l’accès à des services de santé de qualité dans l’objectif de renforcer le système national de la santé et les acteurs de santé locaux.
Lieu de mission : Zemio – RCA
PROTECTION DES BÉNÉFICIAIRES ET DES MEMBRES DE LA COMMUNAUTÉ
Le ou la titulaire du poste est responsable de l’application du processus de recrutement et pourra être amené·e à faire des visites terrain. Il·Elle pourra donc être en contact avec des enfants ou/et des adultes vulnérables. Par conséquent, la vérification du casier judiciaire ou la présentation d’un certificat de bonne vie et mœurs sera nécessaire. Dans les situations où l’impossibilité de fournir un casier judiciaire ou un certificat de bonne vie et mœurs est constatée, une déclaration sur l’honneur sera demandée.
LIENS FONCTIONNELS ET HIÉRARCHIQUES
Rend compte au Coordinateur ou à la Coordinatrice de Projet (CP)
Se réfère au coordinateur ou à la coordinatrice médical.e pour les questions d’ordre médical
Encadre les responsables d’activités médicaux et paramédicaux du projet (hôpital, centre de santé, clinique mobile, pharmacien ou gestionnaire de pharmacie projet)
Collabore avec le Responsable Logistique Projet (RLP) et le Responsable Admin. Projet (RAP)
MISSION ET ACTIVITÉS PRINCIPALES
Le ou la Référent.e Médical.e Projet
Est responsable de la définition des objectifs médicaux du projet et des stratégies d’intervention
Est responsable de l’organisation, de l’analyse et de la bonne gestion des activités médicales du projet
Est responsable de la qualité des soins médicaux et psychosociaux ainsi que de la sécurité des patients
Encadre et forme les ressources humaines soignantes du projet
Est responsable de la mise en oeuvre de politiques santé staff projet
Participe à la prévention contre les abus de pouvoir, les violences sexistes et sexuelles (PSEA)
Expériences
Formation : 
Diplôme médical ou paramédical indispensable
Expériences : 
Expérience d’au moins 2 ans sur un poste similaire
Expérience dans un contexte d’intervention médicale humanitaire
Expérience en termes de gestion d’équipe et d’encadrement
Conditions
CONDITIONS
Durée et type de contrat : CC de type Français : 6 mois avec possibilité de renouvellement ;
Prise de poste : Immédiatement
Salaire : selon grille ALIMA + expérience + per diem
ALIMA prend en charge :  
– les frais de déplacements entre le pays d’origine de l’expatrié et le lieu de mission
– les frais d’hébergement
– 2,08 jours de congés par mois
– per diem journalier
– la couverture médicale du premier jour de contrat à un mois après la date de départ du pays de mission pour l’employé et ses ayants droits
– la politique de break tous les 3 mois (pour 6 mois de mission)
– l’évacuation pour l’employé.
DOCUMENTS À ENVOYER
Pour postuler, veuillez envoyer votre CV et Lettre de Motivation en ligne avant le 15/12/2021
Les candidatures sont traitées suivant l’ordre d’arrivée. ALIMA se réserve le droit de fermer l’offre avant le terme initialement indiqué si une candidature est retenue. Seules les candidatures complètes (CV en format PDF + Lettre de Motivation) seront étudiées.
Les candidatures féminines sont fortement encouragées.
Poste 2 : Coordinateur.trice Projet – RRM – RCA – H/F
ALIMA en RCA
ALIMA est présente en RCA depuis 2013. Ses principales activités sont axées sur le dépistage et la prise en charge médico-nutritionnelle des enfants, la santé de la reproduction, les soins de santé primaires et secondaires et la réponse aux épidémies. Cinq projets sont actuellement en cours d’exécution, dont 4 projets de relèvement précoce du système de santé dans les districts sanitaires de Bimbo, de Boda et du Haut-Mbomou à Zémio et Obo financés par le Fonds Bêkou, un projet RRM principalement dans la préfecture de la Nana-Gribizi financé par ECHO depuis avril 2018 comportant un volet d’opérationnalisation de l’aire de santé de Mbrès.
En décembre 2013, ALIMA a apporté un soutien médical dans 3 sites de déplacés de la périphérie de Bangui puis a mis en place un paquet de soins de santé primaires gratuits dans 5 CDS du DS de Bimbo et de Bangui. L’offre de soins a été élargie à 13 CDS à Bimbo en 2018. Le projet vise à renforcer les capacités du District Sanitaire en vue d’une complète autonomisation.
La deuxième intervention d’ALIMA a débuté dans le DS de Boda en juin 2014, ville qui faisait face à des affrontements communautaires violents. ALIMA a permis la réouverture de l’hôpital de Boda et du CDS de Boboua (DS de Mbaïki). Aujourd’hui, le projet couvre l’hôpital et 9 FOSA pour assurer l’autonomisation ainsi que la résilience du système de santé local et de la communauté.
Depuis avril 2018, ALIMA intervient dans le DS de la Kémo et de la Nana-Gribizi dans le cadre du RRM. Le projet comprend le suivi humanitaire et l’analyse des besoins après un choc et a permis de réaliser 8 missions d’évaluation des besoins des populations déplacées afin de répondre à leurs besoins. De plus, ALIMA a commencé à soutenir l’hôpital de Mbrès notamment les services de la Maternité, Pédiatrie, la stabilisation des cas de traumatismes et autres urgences. Depuis avril 2019, l’action au niveau de la Nana-Gribizi comporte deux volets : une stratégie de réponse RRM au choc humanitaire et en cas d’épidémie et une seconde composante en appui au FOSA de l’AS de Mbrès.
Enfin, depuis août 2019, ALIMA a commencé son intervention dans le Haut Mbomou à Obo et Zémio, financé par le fond CHF, Bêkou et ECHO. L’intervention répond à une volonté d’assurer le fonctionnement et l’accès à des services de santé de qualité dans l’objectif de renforcer le système national de la santé et les acteurs de santé locaux.
TYPOLOGIE DU POSTE
 CONTEXTE DU PROJET :
Depuis avril 2018, ALIMA intervient dans le DS de la Nana-Gribizi dans le cadre du mécanisme de réponse rapide (RRM). Le projet comprend le suivi humanitaire et l’analyse des besoins après un choc humanitaire ou épidémique et a permis de réaliser plus d’une dizaine de missions d’évaluation des besoins. Une assistance auprès des populations vulnérables est assurée grâce au déploiement de cliniques mobiles depuis Kaga Bandoro.
LIEU DU POSTE : RRM Kaga-Bandoro
PROTECTION DES BÉNÉFICIAIRES ET DES MEMBRES DE LA COMMUNAUTÉ
Niveau 3 : Dans le cadre de ses fonctions, le ou la titulaire du poste sera amené·e à visiter les programmes et être en contact avec des enfants ou/et des adultes vulnérables. Par conséquent, la vérification du casier judiciaire ou la présentation d’un certificat de bonne vie et mœurs sera nécessaire. Dans les situations où l’impossibilité de fournir un casier judiciaire ou un certificat de bonne vie et mœurs est constatée, une déclaration sur l’honneur sera demandée.
LIENS FONCTIONNELS ET HIERARCHIQUES
➢     Il·Elle rend compte au chef ou à la cheffe de mission basé·e en coordination.
➢  Il·Elle encadre l’équipe cadre du projet (par exemple le ou la Référent.e Médical·e, le ou la Responsable Administration, le ou la Responsable Logistique et le ou la Responsable des soins infirmiers) ainsi que les équipes nationales en collaboration avec ses référent·es   techniques au niveau du projet.
➢  Il·Elle collabore avec la coordination (médicale, logistique et financière et des ressources humaines) et avec les partenaires.
MISSION PRINCIPALE
Sous la supervision du.de la Chef.ffe de Mission, le.la coordinateur.rice projet est responsable de la mise en œuvre  de la stratégie opérationnelle pays dans sa zone d’intervention, en lien avec le plan stratégique triennal et la mandat d’ALIMA.
Plus spécifiquement, il.elle est responsable de la mise en œuvre du projet et de contribuer aux résultats fixés pour le projet en fonction de l’évolution de la situation humanitaire et des besoins dans la zone d’intervention et sur la base des objectifs médico-opérationnels préfixés en collaboration avec la coordination, dans le respect des principes humanitaires et du mandat de ALIMA. Il·Elle est le garant ou la garante de la sécurité de ses équipes dans toute sa zone d’intervention. Il·Elle est responsable de l’encadrement des équipes, du suivi des indicateurs programmatiques et des indicateurs contractuels bailleurs et du suivi des dépenses du  projet – avec l’appui de la coordination, et de la communication avec les acteurs gouvernementaux et non gouvernementaux en relation avec le projet.
ACTIVITÉS PRINCIPALES
 Le CP doit avant tout :
●        Agir en lien avec le mandat d’ALIMA, les principes humanitaires et le principe de “do no harm / ne pas nuire”.
●     Respecter la stratégie opérationnelle définie avec les autres coordinateurs (collaborer avec les autres acteurs humanitaires,      internationaux et gouvernementaux présents dans la zone d’intervention.
1.         Définition et planification stratégique
2.         Mise en œuvre des programmes
Gestion et suivi du projet
Représentation
Gestion des moyens matériels et financiers
3.    Analyse des données et reporting
4.    Encadrement et animation d’équipes
5.    Analyse et gestion de la sécurité
6.         Développement des outils informatiques
7.         Mise en œuvre des mesures de prévention contre les abus de pouvoir, les violences sexistes et sexuelles :
  ● S’assure que son équipe, les partenaires et les membres de la communauté connaissent la politique d’ALIMA et ont accès à l’information  (mécanisme de remontée des plaintes, focal point…).
   ●  Facilite l’organisation de formations et de séances de sensibilisation
   ●   Applique les standards relatifs à la prévention des abus de pouvoir, des violences sexistes et sexuelles.
   ●  S’assure que les membres de son équipe et ceux des partenaires impliqués sur le projet (Ministère de la Santé, partenaires nationaux…)  suivent les formations et les séances de sensibilisation et appliquent les règles de prévention des abus.
  ● Contribue à créer et maintenir un environnement épanouissant et protecteur pour son équipe, les membres de la communauté et les partenaires impliqués sur le projet.
EXPERIENCES ET COMPETENCES
   ●        Expérience préalable à un poste équivalent en ONG   Internationale.
  ●        Expérience de la mise en oeuvre de projet de mécanisme de réponse rapide (RRM).
  ●        Expérience préalable dans des contextes sécuritaires dégradés et à des contextes d’urgence.
  ●        Une qualification médicale ou paramédicale ou une expérience en gestion de projets médicaux est un atout
  ●        Expérience préalable en gestion d’équipe multiculturelle.
COMPÉTENCES
● Capacité d’écoute et empathie et communication facile.
   ● Capacité d’analyse de contexte, compréhension des enjeux médicaux et humanitaires.
   ●    Animation et motivation d’équipes.
  ●  Capacité à identifier et anticiper les problèmes et les risques.
  ●    Esprit orienté vers la résolution de problèmes.
  ●  Organisation des rôles et délégation de tâches au sein d’une équipe.
  ●   Capacité à définir des priorités.
 ●Établissement de réseaux de contacts et capacité à maintenir une posture neutre face à des acteurs opposés dans le cadre d’un même conflit armé.
  ● Autonomie et sens des responsabilités, capacité de prise d’initiative et de décision.
  ●   Bonne gestion du stress, Flexibilité.
  ●  Maîtrise de l’outil informatique (GSuite et pack office).
LANGUES :
  ●        La maîtrise orale et écrite du français ou de l’anglais est  indispensable
  ●        La maîtrise d’une langue locale est un atout
CONDITIONS
Durée et type de contrat : CDD 6 à 12 mois en fonction du profil
Prise de poste : ASAP
Salaire :  Selon grille ALIMA + EXPÉRIENCE + PERDIEM
ALIMA prend en charge :
Les frais de déplacements entre le pays d’origine de l’expatrié et le lieu de mission
– les frais d’hébergement
– 2,08 jours de congés par mois
– per diem journalier
– la couverture médicale du premier jour de contrat à un mois après la date de départ du pays de mission pour l’employé et ses ayants droits
– la politique de break tous les 3 mois (pour les contrats de 6 mois de mission et plus)
– l’évacuation pour l’employé
DOCUMENTS A ENVOYER
Pour postuler, veuillez envoyer votre CV et Lettre de Motivation en ligne avant le 15/12/2021
Les candidatures sont traitées suivant l’ordre d’arrivée.
ALIMA se réserve le droit de fermer l’offre avant le terme initialement indiqué si une candidature est retenue.
Seules les candidatures complètes (CV en format PDF + Lettre de Motivation) seront étudiées.
Les candidatures féminines sont fortement encouragées.

Similaires