Le Programme Alimentaire Mondial (PAM) recrute pour plusieurs postes (25 Juillet 2022)

Informations sur l'Emploi

Titre du Poste : Plusieurs postes

Lieu du Travail : Bamako, Mali/Côte d'Ivoire

Description de l'Emploi

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies est la plus grande agence humanitaire au monde qui lutte contre la faim dans le monde. La mission du PAM est d’aider le monde à atteindre l’objectif Faim Zéro de notre vivant. Chaque jour, le PAM travaille dans le monde entier pour s’assurer qu’aucun enfant ne se couche le ventre vide et que les plus pauvres et les plus vulnérables, en particulier les femmes et les enfants, puissent accéder aux aliments nutritifs dont ils ont besoin.

 

 

POSTE 1

Responsable des politiques de programme

 

CONTEXTE  ET OBJET DE LA MISSION :

En 2020, le Programme alimentaire mondial (PAM) au Mali a fourni environ 57 millions de dollars US sous forme de transferts monétaires (CBT) à un million de bénéficiaires. La modalité de CBT est utilisée pour un certain nombre d’activités différentes, notamment l’assistance alimentaire générale (GFA), les moyens de subsistance, la nutrition et les transferts de protection sociale. Le CBT est actuellement fourni par le biais de bons papier, d’argent direct et d’argent mobile. Le CO a entrepris un effort de numérisation à grande échelle pour numériser toutes les données d’enregistrement des bénéficiaires, numériser la création des listes de paiement et introduire des processus de rapprochement automatisés. Ces efforts doivent être renforcés.

Devoirs et responsabilités

Le titulaire apportera son soutien aux programmes et interventions de transferts monétaires, conformément aux politiques, directives, procédures et processus appropriés. L’agent CBT sera responsable des tâches suivantes :

  1. Contribuer à la formulation et à la mise en œuvre d’une stratégie de programme CBT conformément à la stratégie organisationnelle, aux politiques de programme à l’échelle du PAM et au contexte au niveau du bureau de pays ; traduire la stratégie de transferts de type monétaire et les politiques du programme à l’échelle du PAM en pratiques au niveau des pays ;
  2. Soutenir les différentes équipes du PAM chargées d’atteindre les objectifs stratégiques du plan stratégique de pays du PAM pour concevoir des programmes intégrés de transferts monétaires et identifier les zones de chevauchement avec d’autres parties prenantes en termes de géographie et d’objectif du programme, de conception et d’exécution du programme, d’objectifs communs et de sortie stratégies.
  3. Soyez innovant et visionnaire lors de la phase de conception du programme pour atteindre la plus grande efficacité d’une réponse donnée. Jongler de manière proactive avec les modalités de transfert pour parvenir au choix le plus approprié pour un contexte défini ; envisager des opportunités d’argent à usages multiples, l’intégration d’interventions sur le marché dans les programmes existants pour rendre les réponses d’urgence plus réactives aux marchés locaux et plus bénéfiques pour les capacités d’adaptation générales ou, envisager l’inclusion financière pour autonomiser à la fois les bénéficiaires et les communautés au-delà de la fin de la durée de vie du projet, ou envisager relier le système de prestation aux systèmes existants fiables des prestataires de services financiers, du secteur privé ou des gouvernements pour renforcer la durabilité du projet, etc.
  4. Diriger les programmes d’urgence de transfert en espèces du bureau de pays, être flexible et ajuster la planification opérationnelle si des changements de contexte l’exigent, en travaillant en étroite collaboration avec d’autres fonctions et équipes
  1. Coordonner les efforts du CO tout au long du cycle du programme CBT, sur la conception, l’exécution et l’assurance qualité du programme de transfert monétaire. Cela comprend un large éventail de questions de programme et de politique telles que l’évaluation et l’analyse, la conception et le but de l’intervention, les activités, les mécanismes de décaissement en espèces et la transition des modalités, le suivi, ainsi que les modifications de la mise en œuvre du programme selon les besoins.
  2. Guider et coordonner les unités du bureau de pays (par exemple, la logistique, les achats, les TIC, les finances, le S&E et l’ACV (analyse de la sécurité alimentaire)) pour assurer un soutien technique synchronisé et la conformité avec la politique de l’entreprise, les objectifs stratégiques, les orientations et l’intégration des perspectives de genre dans la conception du programme, mise en place des interventions et mise en œuvre des opérations CBT ;
  3. En collaboration avec d’autres unités, développer, mettre à jour et garantir des procédures opérationnelles standard (SOP) alignées sur les manuels et les directives de l’entreprise ;
  4. Identifier et sélectionner des partenaires coopérants et, en collaboration avec les finances, la chaîne d’approvisionnement ou l’informatique, des prestataires de services financiers capables de gérer efficacement et efficacement la partie livraison des programmes de transferts monétaires. Négocier en détail les accords sur le terrain et/ou les contrats des fournisseurs de services conformément aux règles et réglementations établies ;
  5. Soutenir les missions de surveillance et d’audit et s’assurer que les recommandations de la ou des missions sont dûment mises en œuvre dans le bureau de pays, et que les documents et processus connexes sont régulièrement mis à jour et alignés sur les politiques de l’entreprise avec le soutien des équipes interfonctionnelles de RBB et du siège.
  6. Améliorer et assurer le statut de leadership du PAM dans différents forums tels que le groupe de travail externe sur les espèces, le groupe de travail sur la protection sociale et d’autres forums connexes sur les transferts monétaires
  7. Développer des partenariats opérationnels et maintenir un contact étroit avec des partenaires clés. Conseiller sur les opportunités de collaboration stratégique ; par exemple, aider les homologues au sein des gouvernements et/ou d’autres parties prenantes à identifier où les interventions de CBT peuvent être utilisées utilement et fournir un soutien et une expertise technique pour la planification, la formulation et la mise en œuvre des programmes de CBT, y compris dans le cadre des programmes de protection sociale ;
  8. Gérer ou superviser la préparation et la diffusion de rapports analytiques et critiques opportuns, de publications et d’une variété de produits ou de propositions d’informations et de preuves à usage interne ou externe, tels que la constitution de preuves, les objectifs de plaidoyer et la génération de fonds.
  9. Renforcer les capacités d’une équipe CBT en matière de conception, de livraison et d’assurance au niveau national et des sous-bureaux.
  10. Soutenir le renforcement des capacités des partenaires et du gouvernement national pour se préparer et répondre aux besoins d’assistance alimentaire avec des modalités de transfert en espèces,
  11. Plaider pour les ressources et assurer la meilleure utilisation des fonds financiers affectés à CBT pour la réalisation des objectifs fixés dans le cadre d’un budget dédié

Langue : La  maîtrise (niveau C) du français et de l’anglais en communication orale et écrite sera essentielle.

COMPÉTENCES ET CONNAISSANCES TECHNIQUES

  • Compréhension de la théorie et de l’application des programmes de sécurité alimentaire, de nutrition et de filet de sécurité.

Compréhension de la gestion du cycle de projet et de son application ;

  • Excellente compréhension de la programmation CBT
  • Expérience démontrée dans la prise d’initiatives lors de la mise en œuvre de programmes ;
  • Une expérience dans les situations d’urgence complexes et les situations de crise prolongée est un avantage ;
  • Une bonne connaissance de base des processus de financement et une expérience dans le travail analytique sont des atouts souhaitables.

QUALIFICATIONS ET EXPÉRIENCE REQUISES :

Éducation: Diplôme universitaire supérieur ou maîtrise en affaires internationales, économie, technologie financière, sciences sociales ou dans un autre domaine lié à l’aide humanitaire et au développement internationale.

 

Vivre
  • Au moins 6 ans d’expérience pertinente, y compris une expérience opérationnelle et technique dans le programme CBT. Une expérience dans un bureau de pays et dans un contexte d’urgence est également requise.
  • Expérience dans la conception, la mise en place, la mise en œuvre et le suivi des systèmes de modalités de transfert (transferts en nature, alimentaires et en espèces) ;
  • Capacité avérée à gérer l’innovation dans les approches de programme ;
  • La sensibilisation et le vif intérêt pour les questions de protection sociale, en particulier la connaissance des politiques et des pratiques relatives aux opportunités financières à long terme pour les personnes pauvres et vulnérables, sont très appréciés

 

 

 

Compétences et connaissances

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Capacité à concevoir, mettre en place, exécuter et coordonner des opérations de trésorerie à grande échelle.
  • Expérience démontrée dans la gestion d’équipes et la mise en œuvre de la gestion du changement.
  • Expérience et familiarité avec les systèmes d’entreprise du PAM, y compris SCOPE et DAT.
  • Dépannage opérationnel et expérience de travail interfonctionnel dans plusieurs bureaux extérieurs.
  • Capacité à établir et maintenir des partenariats avec des partenaires internes et externes et .
  • Capacité à travailler de manière autonome avec un soutien limité et à s’adapter à un nouveau contexte.
  • Compréhension des priorités institutionnelles et régionales du PAM, des orientations institutionnelles et de la manière de les mettre en œuvre et de les adapter dans les bureaux de pays.
  • Compréhension de la structure du bureau de pays du PAM et expérience sur le terrain.
  • Capacité à communiquer de manière efficace et convaincante, oralement et par écrit ;
  • Compétences en coordination et aptitude à travailler dans toutes les unités du PAM
  • Forte motivation à faire la différence et à contribuer au mandat du PAM ;
  • Compétences cognitives, analytiques et de résolution de problèmes efficaces ;
  • Apprendre l’agilité et la soif de croissance constante ;
  • Ouverture et passion pour de nouvelles expériences et créativité dans la résolution de problèmes;
  • Capacités de planification et d’organisation
  • Prendre des initiatives lors de la mise en œuvre des programmes ;

 

 

Langues Français et anglais (courant). Toute autre langue de l’ONU, un plus.

 

Cliquez ici pour postuler

 

 

POSTE 2

Agents enquêteurs

Intitulé du poste :                Enquêteurs

Type de contrat  :                Occasionnel sur besoin

Lieux                     :                Korhogo, Bondoukou, Bouna, Man, Guiglo, Abidjan

Durée                   :                Les candidats sélectionnés seront sur le roster du PAM pour une durée de 3 ans

Sous la supervision directe de l’équipe de suivi et évaluation (S&E) et de l’analyse de la cartographie des vulnérabilités (VAM) et la supervision générale du directeur de pays, les enquêteurs auront les devoirs et responsabilités suivants :

L’Enquêteur réalisera les interviews ou des relevés (en face à face ou par téléphone). Il identifiera les personnes ciblées par l’enquête, informera les ménages sur la nature de l’étude, administrera les questionnaires et enverra les données collectées sur le serveur dédié.

De manière spécifique, le rôle de l’enquêteur comprendra les tâches suivantes :

  • Comprendre les questionnaires qui lui seront soumis.
  • Repérer les zones de dénombrement (ZD), les concessions et les unités d’habitation (maisons) de l’échantillon qui lui sont assignées ;
  • Identifier toutes les personnes dans chaque ménage et procéder aux entretiens ;
  • Prendre contact avec les personnes cibles ;
  • Guider la personne tout au long de l’enquête ;
  • Mener les entretiens en accord avec les procédures décrites et enseignées ;
  • Veiller à l’administration des questions de l’ensemble des sections du questionnaire ;
  • Effectuer la saisie de données dans les formulaires et questionnaires ;
  • Respecter le temps imparti pour chaque questionnaire/formulaire ;
  • Valider la bonne compréhension avec la personne des questions et des réponses en respectant les règles de neutralité ;

Exigences :

  • Neutralité durant l’entretien : Il est important que l’enquêteur soit absolument neutre durant l’entretien. L’enquêteur ne devra ni par les expressions du visage, ni par le ton de la voix, amener la personne interrogée à penser qu’elle a donné la bonne ou la mauvaise réponse aux questions posées. L’enquêteur devra éviter de faire devant les enquêtés des confrontations entre leurs réponses et celles des autres membres du ménage. Il devra aussi se garder de faire des commentaires sur les réponses données par les enquêtés.
  • Avoir une tenue correcte est strictement de rigueur, en tant que signe de respect des personnes interrogées, et pour représenter de manière appropriée l’institution qui est le PAM.
  • Confidentialité : Les personnes interrogées doivent être surs que l’information qu’elles donnent sera traitée de manière confidentielle et ne sera donc pas divulguée à aucune personne non autorisée. L’information fournie sera utilisée uniquement pour les objectifs de l’enquête et non pour tout autre but.

Il est souhaitable que les questions individuelles soient administrées dans la plus grande discrétion entre l’enquêteur et l’enquêté seulement.

Exigences scolaires

Diplôme d’étude secondaire (BAC) ou BEPC.

Expérience Essentielle

Une expérience professionnelle dans la collecte de données, avec des agences des Nations Unies, des ONG, le gouvernement ou le secteur privé. Une expérience dans la collecte des indicateurs de sécurité alimentaire et nutritionnelle serait un atout.

Facteurs de succès critiques

  • Un bon sens relationnel.
  • Une aisance avec les nouvelles technologies.
  • La résistance au stress et à la pression.
  • Accepter les critiques et être capable de changer de stratégie
  • Capacité à voyager fréquemment et à travailler dans des environnements difficiles et non sécurisés.
  • Aptitude avérée dans la collecte de données avec les téléphones Android.
  • Aptitude à travailler en équipe et à établir des relations de travail efficaces avec des personnes d’origines nationales et culturelles différentes ;
  • Capacité à communiquer et à administrer les questionnaires en langues locales ;
  • Capacité à gérer toute autre tâche supplémentaire à la demande.
  • Capacité à développer et à mettre en œuvre des outils de contrôle interne appropriés pour lutter contre la fraude et les abus.

Seuls les candidats qualifiés et présélectionnés seront contactés pour les tests pertinents

 

Cliquez ici pour postuler

Similaires