Le Conseil danois pour les réfugiés recrute pour ce poste (18 Mai 2022)

Informations sur l'Emploi

Titre du Poste : Chef de projet 4Mi

Niveau Requis : Diplôme universitaire supérieur

Année d'Expérience Requise : 5 ans, 7 ans

Lieu du Travail : Sénégal

Date de Soumission : 31/05/2022

Description de l'Emploi

Le Conseil danois pour les réfugiés porte assistance aux réfugiés et aux personnes déplacées à travers le monde : nous fournissons une aide d’urgence à ces personnes, nous combattons pour leurs droits et nous renforçons leurs opportunités pour un meilleur futur. Nous travaillons dans des zones affectées par les conflits, ainsi que le long des routes de déplacements, et au sein des pays dans lesquels les réfugiés s’établissent. En coopération avec les communautés locales, nous nous efforçons d’atteindre des solutions responsables et durables. Nous travaillons pour une intégration réussie des communautés vulnérables et, lorsque cela est possible, à la réalisation de leur souhait de retourner chez eux.

1. Origines

Le MMC est un réseau mondial composé de cinq pôles régionaux (Asie, Afrique de l’Est, Europe, Afrique de l’Ouest et du Nord, Amérique latine et Caraïbes) et d’une unité centrale à Genève. Le MMC est une source majeure de données, de recherches, d’analyses et d’expertises indépendantes et de haute qualité sur la migration mixte. Le MMC vise à accroître la compréhension de la migration mixte, à avoir un impact positif sur les politiques migratoires mondiales et régionales, à éclairer les réponses de protection fondées sur des preuves pour les personnes en déplacement et à stimuler la réflexion prospective dans les débats publics et politiques sur la migration mixte. L’objectif principal du MMC est les droits de l’homme et la protection de toutes les personnes en déplacement. Les trois objectifs généraux du MMC sont les suivants :

  • Contribuer à une compréhension meilleure, plus nuancée et équilibrée de la migration mixte (connaissance)
  • Contribuer à des politiques et des débats sur la migration fondés sur des données probantes et mieux informés (politique)
  • Contribuer à des réponses de protection efficaces et fondées sur des données probantes pour les personnes en déplacement (programmation)

La MMC fait partie de la RDC et est régie par celle-ci. Les hubs régionaux de MMC sont hébergés dans les bureaux régionaux de la RDC, mais font partie du réseau mondial de MMC. Alors que son lien institutionnel avec la RDC garantit que le travail de MMC est ancré dans la réalité opérationnelle, il agit comme une source indépendante de données, de recherche, d’analyse et d’élaboration de politiques sur la migration mixte pour les décideurs politiques, les praticiens, les journalistes et le secteur humanitaire au sens large. La position du MMC ne reflète pas nécessairement la position de la RDC. Pour plus d’informations sur MMC, visitez notre site Web (http://www.mixedmigration.org/).

Migration mixte

La migration mixte fait référence aux mouvements transfrontaliers de personnes, y compris les réfugiés fuyant les persécutions et les conflits, les victimes de la traite et les personnes à la recherche d’une vie meilleure et d’opportunités. Motivées à se déplacer par une multiplicité de facteurs, les personnes engagées dans de tels mouvements ont des statuts juridiques différents ainsi qu’une variété de vulnérabilités. Bien qu’ayant droit à une protection en vertu du droit international des droits de l’homme, ils sont exposés à de multiples violations de leurs droits tout au long de leur parcours. Les personnes faisant partie de flux migratoires mixtes empruntent des itinéraires similaires, en utilisant des moyens de transport similaires – voyageant souvent de manière irrégulière et entièrement ou partiellement assistées par des passeurs.

La Région Afrique de l’Ouest et du Nord

Depuis mai 2022, MMC Afrique de l’Ouest et du Nord forment une seule région sous la supervision directe du responsable régional MMC pour la région WANA basé à Dakar, au Sénégal.

Cette réorganisation est l’occasion de rationaliser davantage la collecte et l’analyse des données dans toutes les régions et le long des routes migratoires mixtes. MMC WANA collecte actuellement directement des données dans plusieurs pays d’Afrique du Nord et de l’Ouest via son projet 4Mi et s’étendra à au moins deux autres pays en 2022 via des partenaires locaux. Le MMC est une référence de recherche clé qui s’engage auprès des décideurs politiques au niveau national et par le biais de mécanismes régionaux tels que les processus de Rabat et de Khartoum.

Les principaux thèmes de recherche comprennent les enfants et les jeunes en mobilité, le trafic illicite de migrants (SOM), la migration urbaine, les retours-réintégration-rémigration, ainsi que le changement climatique et la migration. D’autres thématiques pourraient surgir et la recherche MMC reste agile pour répondre aux besoins pressants en matière de programmation et d’élaboration de politiques fondées sur des données probantes.

L’équipe régionale MMC est positionnée à la fois à Dakar et à Tunis pour continuer à suivre de près les activités en Afrique du Nord, dialoguer avec les principales parties prenantes concernées, c’est-à-dire les décideurs politiques et les donateurs, et capitaliser sur la visibilité acquise au cours des deux dernières années dans la région.

L’équipe régionale de MMC est positionnée dans deux bureaux à Dakar et à Tunis, pour suivre de près les activités dans chaque sous-région, dialoguer avec les principales parties prenantes concernées et capitaliser sur la visibilité et la crédibilité acquises au cours des deux dernières années au niveau sous-régional. Le responsable régional MMC siège à Dakar, avec le spécialiste de la migration mixte, le chef de projet 4Mi pour l’Afrique de l’Ouest et l’OMI, tandis qu’à Tunis, le chef de projet 4Mi pour l’Afrique du Nord rejoindra une équipe composée d’un IMO, l’assistant de recherche et le coordinateur de la Tunisie. En outre, MMC a du personnel hébergé par les bureaux de pays de la RDC où le projet 4Mi est opérationnel.

4Mi

L’un des projets phares de MMC est 4Mi. 4Mi collecte des données par le biais d’entretiens structurés approfondis, axés sur les risques de protection et les conditions et expériences rencontrées par les personnes en déplacement, ainsi que sur leur motivation à migrer. 4Mi comble les lacunes en matière d’information sur la protection et les vulnérabilités en vue d’éclairer la politique et la réponse programmatique humanitaire ainsi que d’améliorer la compréhension et les connaissances du secteur sur la dynamique de la migration.

L’objectif global de 4Mi est de soutenir une base de connaissances améliorée pour la réponse politique et la réponse de protection à la migration mixte. Les données 4Mi sont utilisées pour éclairer l’élaboration des politiques et les réponses programmatiques. En particulier, le projet 4Mi vise à accroître notre compréhension des réalités des personnes effectuant des voyages migratoires mixtes, en particulier en ce qui concerne les abus, la négligence, les difficultés et les violations des droits de l’homme.

4Mi est mis en œuvre par le biais d’un réseau de recherche agile d’enquêteurs sur le terrain dans les principaux pays d’intérêt.

2. Objectifs clés du rôle

Relevant du directeur régional de MMC, le chef de projet 4Mi est responsable de la mise en œuvre de 4Mi en Afrique du Nord et de la stratégie MMC. Le(s) responsable(s) de l’information MMC, le(s) coordinateur(s) national(aux) MMC relèvent du chef de projet 4Mi. En plus de la mise en œuvre du 4Mi en Amérique du Nord, vous serez responsable du développement des partenariats dans la région, de l’engagement des donateurs et de la gestion des relations, en étroite collaboration et sous la supervision du directeur régional de MMC.

3. Responsabilités

Superviser les opérations et la gestion du projet 4Mi en Afrique du Nord

  • Gérer le personnel de 4Mi : Agent(s) d’information MMC, Coordinateur(s) national(aux) MMCGérer le recrutement, la formation des enquêteurs 4Mi ; superviser leur surveillance quotidienne.
  • Gérer les contrats des partenaires pour collecter les données 4Mi et gérer ces partenaires.
  • Assurez-vous que l’équipe fournit régulièrement des ensembles de données mis à jour et propres et que tous les livrables 4Mi sont respectés
  • Superviser la gestion de la plateforme de collecte de données et du logiciel d’enquête.
  • Maintenir le devoir de diligence des enquêteurs et contribuer à l’analyse des risques pour le personnel et les enquêteurs de 4Mi.
  • Gérer les budgets des projets et activités de NA, en coordination avec le coordinateur régional MMC et l’équipe financière ; assurer des rapports aux donateurs en temps opportun et maintenir les relations avec les donateurs.
  • Coordonner avec le coordinateur mondial de 4Mi les modifications et le développement des projets.
  • Gérer des consultants externes travaillant sur des projets de recherche spécifiques

Recherche et analyse

  • Analyser et interpréter les données ; rédiger, contribuer et présenter des analyses dans des visuels, des présentations et des rapports écrits ; assurer la production régulière et opportune d’analyses.
  • Se tenir au courant des nouveaux développements et des débats en cours sur les données migratoires et proposer activement de nouveaux domaines de recherche pour la région.
  • Produire Assurer des résultats de recherche de haute qualité sur la migration mixte dans la région
  • Assurer la diffusion des produits de la recherche pour informer la programmation et les décideurs.

Engagement externe et développement des relations avec les donateurs

  • Contribuer activement à la stratégie régionale MMC et à la collecte de fonds (identifier les opportunités, développer des notes conceptuelles et des propositions, etc.)
  • Développer et entretenir les relations avec les donateurs en étroite collaboration avec le directeur régional de MMC
  • Identifier les partenaires, les informateurs clés, les contacts et autres interlocuteurs essentiels pour positionner le MMC comme référence dans la région
  • Représenter MMC lors de conférences et de discussions sur les politiques régionales et établir des relations de travail étroites avec les agences existantes liées à la migration mixte dans différents pays.

Mobilisation et coordination internes

  • Coordonner étroitement avec l’équipe basée à Dakar en assurant l’intégration des équipes dans toute la région
  • Coordonner étroitement avec les bureaux de pays de la RDC pour créer des synergies efficaces et contribuer à la programmation et au plaidoyer fondés sur des preuves, et soutenir l’utilisation par la RDC des données 4Mi. Participer aux réunions internes pertinentes de DRC.
  • Coordonner étroitement avec le coordinateur mondial 4Mi et les autres chefs de projet 4Mi qui font partie du réseau MMC.

4. Expérience et compétences techniques : (inclure les années d’expérience)

  • Diplôme universitaire supérieur en sciences politiques internationales, sciences sociales, droit international ou similaire
  • 5-7 ans d’expérience dans un contexte international (au sein d’une ONG, d’une organisation internationale ou d’un organisme de recherche)
  • Expérience dans la collecte de fonds et l’engagement des donateurs
  • Expérience avérée dans la rédaction et la révision de documents de haut niveau pour publication (anglais essentiel)
  • Expérience avérée dans la direction et la conduite d’un cycle de recherche complet
  • Expérience dans le cycle de projet et la gestion budgétaire
  • Forte capacité à faire de manière indépendante des évaluations rapides et des jugements judicieux
  • Expérience de travail au sein d’une équipe régionale et dans un environnement multiculturel
  • Excellentes compétences en communication et en résolution de problèmes
  • Anglais courant; maîtrise parfaite du français et/ou de l’arabe
  • Intérêt fort et avéré pour les questions de migration et/ou de déplacement forcé
  • Un esprit d’équipe très motivé avec de fortes capacités de coordination
  • Une compréhension démontrée des débats et de la dynamique actuels de la migration mixte dans la région est un atout.
  • Capacité à voyager (jusqu’à 30 %) du temps dans ce rôle (souhaitable)

5. Compétences et qualités requises

  • Dans ce poste, vous devez démontrer les cinq compétences de base de DRC :
  • Viser l’excellence : vous vous concentrez sur l’obtention de résultats tout en garantissant un processus efficace.
  • Collaborer : vous impliquez les parties concernées et encouragez les commentaires.
  • Prendre les devants : vous vous appropriez et faites preuve d’initiative tout en visant l’innovation.
  • Communiquer : Vous écoutez et parlez efficacement et honnêtement.
  • Faire preuve d’intégrité : maintenir et promouvoir les normes les plus élevées de conduite éthique et professionnelle en relation avec les valeurs et le code de conduite de DRC, y compris la protection contre l’exploitation, les abus et le harcèlement sexuels.
  • Capacité à travailler dans un environnement multinational et multiculturel.
  • Compétences avérées en matière d’analyse et de pensée critique.
  • Esprit d’équipe et bon sens de l’humour.

6. Processus de candidature

Es tu intéressé? Alors postulez pour ce poste via le bouton « Postuler » ci-dessous : www.drc.dk/about-drc/vacancies/current-vacancies  

Tous les candidats doivent envoyer une lettre de motivation et un CV mis à jour (pas plus de quatre pages). Les candidatures envoyées par e-mail ne seront pas prises en compte. 

La RDC offre l’égalité des chances dans l’emploi et interdit la discrimination dans l’emploi fondée sur la race, le sexe, la couleur, la religion, l’orientation sexuelle, l’âge, l’état matrimonial ou le handicap. DRC encourage tous les candidats à postuler et ne pratique aucune discrimination dans aucun processus de recrutement.

Cependant, les candidats doivent être conscients que la RDC ne peut pas employer, dans le cadre d’un poste international, un citoyen du pays dans lequel il va être en poste (dans ce cas, la Tunisie).

Date limite de dépôt des candidatures : 31 mai 2022

Veuillez noter que les candidatures seront examinées en permanence et que des entretiens seront planifiés dès qu’un candidat approprié sera identifié – la soumission rapide des candidatures est donc encouragée. La RDC conserve le droit de fermer le poste vacant une fois qu’un candidat approprié est identifié.

Pour plus d’informations sur le Conseil danois pour les réfugiés, veuillez consulter notre site Web drc.ngo .

La RDC en tant qu’employeur
En travaillant en RDC, vous rejoindrez une main-d’œuvre mondiale d’environ 8 000 employés dans 40 pays. Nous sommes fiers de notre :

  • Professionnalisme, impact & expertise
  • Approche humanitaire et le travail que nous faisons
  • Objectif, sens et contribution personnelle
  • Culture, valeurs et leadership fort
  • Rémunération équitable et développement continu

Assurer l’égalité des chances
Nous nous engageons à créer un environnement de travail inclusif et positif basé sur le respect mutuel de tous les employés. Tous les candidats sont considérés pour un emploi sans tenir compte de la race, de l’âge, de la capacité, de l’origine ethnique, de la nationalité, de la religion, de l’identité de genre, de l’orientation sexuelle, de l’état matrimonial ou de tout autre facteur. Chez DRC, nous célébrons la diversité et apprécions nos employés pour les personnes qu’ils sont et leurs compétences, leurs antécédents et leurs perspectives uniques. Nous encourageons tous les candidats intéressés à postuler.

Promouvoir des normes élevées
La capacité de la RDC à assurer la protection et l’assistance aux réfugiés, aux déplacés internes et aux autres personnes relevant de sa compétence dépend de la capacité de notre personnel à respecter et à promouvoir les normes les plus élevées de conduite éthique et professionnelle en relation avec les valeurs et le code de conduite de la RDC, y compris protection contre l’exploitation, les abus et le harcèlement sexuels. DRC effectue des vérifications approfondies et complètes des antécédents dans le cadre du processus de recrutement.

Postulez ici

Similaires