L’Agence française de Développement (AFD) recrute pour ce poste (25 Janvier 2022)

Informations sur l'Emploi

Titre du Poste : CHARGE.E DE PROJETS ENERGIE H/F

Niveau Requis : BAC + 5

Année d'Expérience Requise : 2 ans

Lieu du Travail : Sénégal

Description de l'Emploi

L’AFD a un réseau de 85 agences à l’étranger. Chacune de ces agences est rattachée localement à une Direction régionale ainsi qu’à un Département géographique au siège, chargé de coordonner les différentes équipes d’experts de Paris. L’agence de Dakar comprend une équipe de plus de 35 personnes.

Nous rejoindre en tant que Volontaire International en agence vous permettra ainsi d’acquérir une expérience en financement de projets de développement, en proximité avec nos partenaires locaux et en coordination avec l’ensemble des métiers du Groupe. En 2 ans, vous développerez vos compétences pour gérer des projets complexes, depuis la phase de prospection/ veille sectorielle, en passant par l’instruction du projet, son suivi et jusqu’à l’évaluation.

L’agence de Dakar couvre 4 pays : Sénégal, Gambie, Guinée-Bissau et Cap Vert. Néanmoins, la grande majorité des projets concernent le Sénégal.
Au Sénégal, le groupe de l’AFD finance des projets ou programmes qui s’insèrent dans les priorités définies par le Gouvernement sénégalais (Plan Sénégal émergent – PSE) reposant sur trois piliers : (i) Accélération de la croissance et transformation structurelle de l’économie, (ii) Capital humain, protection sociale et développement durable, (iii) Gouvernance, institutions, paix et sécurité.
Dakar fait partie des implantations historiques du groupe. Depuis 2008, l’AFD a engagé plus de 2 Md€ au Sénégal, tous produits financiers et tous secteurs confondus. La reprise des prêts souverains en 2007 a initié une progression forte des engagements annuels (242 M€ en 2019, 110 M€ en 2020 contre 74 M€ en 2007). Le portefeuille de l’AFD au Sénégal, stricto sensu (i.e. hors projets régionaux suivis depuis Dakar), est constitué à ce jour environ 90 projets en cours d’exécution représentant 670 M€ de fonds restant à verser.
Les secteurs couverts par l’AFD sont très divers : agriculture et développement rural, énergie, transports et développement urbain, secteur privé et, eau et assainissement, éducation de base et formation professionnelle, santé, gouvernance, numérique, sport, industries créatives et culturelles.
Consultez la fiche pays : https://www.afd.fr/fr/page-region-pays/senegal

Quel sera votre rôle ?

Sous la responsabilité du Responsable de pôle « transport – développement urbain – énergie – secteur privé » de l’agence de Dakar et en appui aux Responsables d’équipes projets basés au siège, vous assurerez le suivi opérationnel du portefeuille de projets de l’AFD dans le secteur de l’énergie au Sénégal principalement, mais aussi en Gambie et au Cap-Vert.

Le portefeuille « Energie » de l’Agence de Dakar est conséquent et dynamique. Il s’appuie au Sénégal sur la Lettre de politique de développement du secteur de l’énergie 2019 – 2023 qui en synthétise les principaux objectifs. Il comprend à ce jour six projets en exécution, un en instruction et plusieurs initiatives portées par le siège de l’AFD à Paris. Cela représente au total un engagement de l’AFD de près de 280 M€ en prêts et 15 M€ en subventions. Parmi ces projets, les plus dynamiques sont les suivants :
– Programme Smart Grid (51,65 M€) : en maitrise d’ouvrage de la Senelec, il vise au renforcement et à la modernisation des réseaux de transport et de distribution d’électricité du Sénégal et favorisera en outre l’intégration des énergies renouvelables,
– Projet de boucle d’interconnexion électrique de l’OMVG : d’un montant total de plus de 600 M€ dont 40 M€ de l’AFD, il permettra aux Etats membres d’accéder au marché régional du WAPP et de favoriser le développement des ENR grâce à une meilleure stabilité de leurs réseaux électriques,
– Projet d’accès à l’électricité dans les régions de Matam et de Ziguinchor (80 M€) : en instruction, ce projet visera à concourir à l’objectif du gouvernement du Sénégal d’accès universel à l’électricité à horizon 2025. Il se focalisera notamment sur l’extension du réseau de distribution électrique dans les régions frontalières du Mali et de la Guinée,
– Programme PEEB et PEEB Cool pour la promotion et le financement de l’efficacité énergétique dans le bâtiment,
– Initiative Deep Decarbonization Pathways Senegal, pour la modélisation de trajectoires bas carbone à horizon 2050.

Le ou la chargé(e) de projets Energie intègrera l’équipe du pôle « transport – développement urbain – Energie – Secteur privé » qui compte actuellement 6 personnes au total dont un responsable, quatre chargés de mission ou de projets et un/une assistant(e). Le pôle couvre également les secteurs du numérique et du sport.
Il ou elle travaillera au quotidien avec les différents services basés à Paris, au siège de l’AFD, dont les divisions techniques (climat, appui environnemental et social, passation des marchés, gestion des fonds délégués etc.), les départements géographiques et collaborera étroitement avec les services de l’agence de l’AFD Dakar (direction, pôle versements).
Au vu de l’ampleur de ses interventions, de l’expertise française et des enjeux de diplomatie économique dans ce secteur au Sénégal et dans les pays voisins, l’agence est très régulièrement sollicitée par les autorités nationales, l’ambassade de France pour la préparation de missions, par des entreprises françaises, par des collectivités locales et des ONG. Le ou la candidat(e) retenu(e) sera donc amené(e) à représenter régulièrement l’AFD (séminaires, réunions, groupes de travail, mission parlementaires etc.).
En particulier, l’agence de Dakar est co-présidente, avec l’Union européenne, du groupe des partenaires au développement (PAD- bailleurs et agences de coopération) du secteur de l’énergie. Elle anime à ce titre une réunion trimestrielle qui permettent de coordonner les interventions des PAD, de recueillir leurs préoccupations en vue des audiences ministérielles et de proposer des interventions en lien avec les sujets d’intérêt commun.

L’affectation à Dakar est prévue en mai 2022.

Description des activités

Le ou la Chargé(e) de projets énergie aura pour principales responsabilités de :
Suivre les projets de l’agence en exécution dans le secteur de l’énergie, en lien étroit avec les partenaires locaux, les maitrises d’ouvrages et les départements géographiques, techniques et juridiques du siège de l’AFD. Il ou elle devra en particulier :
– Organiser des réunions de suivi régulières avec les maîtrises d’ouvrage et assurer un lien quotidien avec elles ;
– Suivre les passations de marché dans le cadre des projets financés, en lien avec le ou la responsable d’équipe projet au siège ;
– Effectuer les décaissements relatifs aux projets en exécution en vérifiant la conformité des dossiers en lien avec le pôle versement de l’agence ;
– S’assurer des respects des procédures et normes de l’AFD, notamment environnementales et sociales, à toutes les étapes du projet ;
– Clôturer les projets en fin d’exécution ;
– Assurer le reporting interne sur les projets et les contreparties concernés ;
– Participer à l’identification et à l’instruction d’opérations nouvelles avec des entités publiques locales ou régionales, en prêt ou en subvention ;
– Organiser et participer aux missions d’identification et de supervision de l’AFD dans les quatre pays couverts par l’agence ;
– Suivre l’évolution du secteur de l’énergie dans les pays d’activité de l’agence (surtout au Sénégal)et en être le référent pour l’agence ;
– Participer au dialogue de politique publiques avec les pouvoirs publics locaux et les partenaires au développement et animer le groupe des PAD du secteur de l’énergie au Sénégal ;
– Représenter en lien avec le responsable de pôle l’AFD auprès de l’ambassade de France, collectivités locales et entreprises françaises, prestataires, et la société civile.

Qui recherchons-nous ?

1. Compétences recherchées

Vous disposez de compétences en gestion de projet, de préférence d’infrastructures, de connaissances du secteur de l’énergie et plus largement des problématiques de développement durable, et enfin des capacités d’analyses, par exemple en matière de politiques publiques. Vous avez eu l’occasion de mettre en pratique ces compétences dans le cadre de premières expériences à l’international, idéalement dans un pays en développement. Les problématiques de l’aide au développement et de la coopération internationale constituent une grande motivation pour vous. Vous êtes capables d’une grande polyvalence entre les sujets politiques, techniques, administratifs, financiers, environnementaux et sociaux.

Expérience professionnelle : idéalement 2 ans.

Le permis b est nécessaire pour cette destination.

2. Qualités humaines / relationnelles
Vous avez un très bon relationnel, vous appréciez le travail en équipe et disposez d’aisances à l’oral, d’excellentes capacités rédactionnelles, d’analyse et de synthèse. Vous faites également preuve de rigueur, d’organisation et de proactivité. Vous appréciez la polyvalence et avez une bonne capacité d’adaptation à un contexte culturel différent. Ce poste nécessite une très forte disponibilité et vous permettra de développer votre capacité à gérer les priorités ainsi que votre résilience face aux difficultés rencontrées.


3. Niveau d’étude / diplôme

Vous êtes titulaire d’un diplôme d’ingénieur, de commerce, d’un Institut d’études politiques ou d’une université (BAC + 5 / Master 2). Une spécialisation dans le secteur de l’énergie, un intérêt marqué pour ses problématiques et plus largement des enjeux de développement durable en Afrique, sont des atouts.


4. Langues
La maîtrise de l’anglais est indispensable et celle du portugais sera un plus (couverture du Cap-Vert, et de la Gambie échanges ponctuels avec certains bailleurs en anglais).

Quelques mots sur le VIA :
Le Volontariat International en Administration (VIA) est une forme de Service Civique encadrée par le Ministère des Affaires Européennes et Etrangères (MEAE). Sa durée est de 12 mois renouvelables. Le VIA est réservé aux candidats de nationalité européenne et âgé.es de 28 ans maximum. A compter de la confirmation de recrutement par la DRH de l’AFD, il faut compter 3 mois de préparatifs administratifs et logistiques avant votre prise de fonction. Pour plus d’informations, consultez le site : https://mon-vie-via.businessfrance.fr/

Pourquoi rejoindre l’Agence Française de Développement ?

Rejoindre l’AFD, c’est contribuer à la construction d’un monde en commun, c’est la mission de notre Groupe. Un monde en commun, c’est un monde qui préserve et défend ces cinq grands biens communs que sont la planète, le lien social, la paix, les partenariats et la prospérité économique.

Mot de votre futur manager :

Le Sénégal jouit d’une stabilité politique enviée dans l’ensemble de la région et la relation franco-sénégalaise est privilégiée. Le portefeuille de l’agence est donc extrêmement riche et l’équipe est très sollicitée (nombreuses visites officielles, activités de représentation, missions du siège et consultants).
Dakar est une ville cosmopolite, la vie y est agréable, avec la possibilité de réaliser de nombreuses activités sportives (notamment marines) et culturelles. L’impact sanitaire covid-19 est inférieur à la situation en Europe mais la situation reste volatile comme partout dans le monde et est suivie de près par le siège de l’AFD et localement.
Les bémols touchent au trafic automobile, souvent dense (mais actuellement les VIA sont logés à proximité immédiate de l’Agence), et à la pollution, parfois importante.

Certains postes à pourvoir suscitent un nombre important de candidatures, aussi, si ce poste vous intéresse, nous vous invitons à y postuler dans les meilleurs délais.

Cliquez ici pour postuler

Similaires