Expertise France recrute pour ce poste (25 Janvier 2022)

Informations sur l'Emploi

Titre du Poste : Directeur Général Adjoint du Campus Franco - Sénégalais (H/F)

Niveau Requis : Doctorat

Année d'Expérience Requise : 6 ans

Lieu du Travail : Sénégal

Date de Soumission : 26/02/2022

Description de l'Emploi

  • Expertise France est l’agence publique de conception et de mise en œuvre de projets internationaux de coopération technique. L’agence intervient autour de quatre axes prioritaires :
  • gouvernance démocratique, économique et financière ;
  • paix, stabilité et sécurité ;
  • climat, agriculture et développement durable ;
  • santé et développement humain.

Dans ces domaines, Expertise France assure des missions d’ingénierie et de mise en œuvre de projets de renforcement des capacités, mobilise de l’expertise technique et joue un rôle d’ensemblier de projets faisant intervenir de l’expertise publique et des savoir-faire privés.

Description de la mission

Le Campus franco-sénégalais CFS constitue le projet emblématique d’une coopération renouvelée entre le Sénégal et la France dans les domaines de la formation, de l’enseignement supérieur et de la recherche. Il traduit la volonté politique conjointe de mettre en place des actions de coopération innovantes au service de la formation et de l’employabilité des jeunes en lien avec les besoins exprimés dans le Plan Sénégal Emergent. L’impulsion politique donnée au CFS le place au cœur de la dynamique de la relation bilatérale.

 

L’adoption du décret portant création de l’établissement public administratif du Campus franco-sénégalais (de droit sénégalais), par le Conseil des ministres du 28 octobre 2020, et la signature de l’accord intergouvernemental le 12 novembre 2020 ont marqué un tournant décisif dans la mise en place du CFS ; l’établissement « Campus franco sénégalais » a été créé et doté d’une gouvernance paritaire franco-sénégalaise.  Afin d’incarner ce dernier, le Président Macky Sall a nommé la Pr Serigne Magueye Gueye au poste de Directeur Général du CFS et le Pr. Jean Peeters au poste de Président du Conseil d’Administration par décret du 16 décembre 2020.

 

Par deux arrêtés du 16 avril 2021, le Ministre sénégalais de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation a nommé les 14 membres du Conseil d’Administration (7 sénégalais et 7 français) et les 12 membres du Conseil Scientifique du CFS (6 sénégalais et 6 français).

 

Le CFS forme 600 étudiants dans une trentaine de formations co-construites entre établissements français et sénégalais (partenaires du CFS), qu’il accompagne et promeut. Les formations sont toutes assurées par des professeurs invités.

Outre la poursuite de ce rôle d’incubateur de formations d’établissements partenaires, le CFS proposera à partir de 2022 son offre de formation propre, conformément au Plan stratégique qui sera adopté en février 2022 et à son statut d’établissement membre du CAMES. Il développera également ses actions de recherche appliquée et d’innovation.

Le Campus franco-sénégalais CFS constitue le projet emblématique d’une coopération renouvelée entre le Sénégal et la France dans les domaines de la formation, de l’enseignement supérieur et de la recherche. Il traduit la volonté politique conjointe de mettre en place des actions de coopération innovantes au service de la formation et de l’employabilité des jeunes en lien avec les besoins exprimés dans le Plan Sénégal Emergent. L’impulsion politique donnée au CFS le place au cœur de la dynamique de la relation bilatérale.

 

L’adoption du décret portant création de l’établissement public administratif du Campus franco-sénégalais (de droit sénégalais), par le Conseil des ministres du 28 octobre 2020, et la signature de l’accord intergouvernemental le 12 novembre 2020 ont marqué un tournant décisif dans la mise en place du CFS ; l’établissement « Campus franco sénégalais » a été créé et doté d’une gouvernance paritaire franco-sénégalaise.  Afin d’incarner ce dernier, le Président Macky Sall a nommé la Pr Serigne Magueye Gueye au poste de Directeur Général du CFS et le Pr. Jean Peeters au poste de Président du Conseil d’Administration par décret du 16 décembre 2020.

 

Par deux arrêtés du 16 avril 2021, le Ministre sénégalais de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation a nommé les 14 membres du Conseil d’Administration (7 sénégalais et 7 français) et les 12 membres du Conseil Scientifique du CFS (6 sénégalais et 6 français).

 

Le CFS forme 600 étudiants dans une trentaine de formations co-construites entre établissements français et sénégalais (partenaires du CFS), qu’il accompagne et promeut. Les formations sont toutes assurées par des professeurs invités.

Outre la poursuite de ce rôle d’incubateur de formations d’établissements partenaires, le CFS proposera à partir de 2022 son offre de formation propre, conformément au Plan stratégique qui sera adopté en février 2022 et à son statut d’établissement membre du CAMES. Il développera également ses actions de recherche appliquée et d’innovation.

Principales tâches et résultats attendus :

  • En lien avec le Directeur Général, administrer l’établissement sur l’ensemble de ses dimensions : financière et comptable, juridique, immobilière, administrative, gestion des ressources humaines, pédagogique et recherche, partenariale, technique ;
  • Poursuivre le développement de l’offre de formation du CFS : appui aux formations portées par des établissements partenaires du CFS et développement d’une offre propre de formations innovantes du CFS ;
  • Développer l’offre de recherche et innovation du CFS, tout particulièrement dans les domaines de la recherche appliquée et la R&D en lien avec les entreprises ;
  • Assurer l’instruction et le suivi des financements mis à disposition du CFS (MESRI sénégalais et français, AFD, MEAE, Poste diplomatique, autres sources de financements) ;
  • Piloter les études de préfaisabilité et architecturales pour la construction des bâtiments définitifs du CFS ;
  • Animer et gérer les rapports avec les établissements partenaires du CFS : être le point focal des établissements français partenaires du CFS ;
  • Renforcer l’attractivité du CFS : s’assurer d’un développement continu et diversifié des partenaires français (établissements d’enseignement supérieurs, centre de formations, entreprises et leurs représentations, fondations, bailleurs) ;
  • Assurer l’intérim du DG, superviser plus particulièrement les aspects financiers et budgétaires du CFS.
  • Représenter le CFS.

 

Description du projet ou contexte

Le Campus franco-sénégalais CFS constitue le projet emblématique d’une coopération renouvelée entre le Sénégal et la France dans les domaines de la formation, de l’enseignement supérieur et de la recherche. Il traduit la volonté politique conjointe de mettre en place des actions de coopération innovantes au service de la formation et de l’employabilité des jeunes en lien avec les besoins exprimés dans le Plan Sénégal Emergent. L’impulsion politique donnée au CFS le place au cœur de la dynamique de la relation bilatérale.

L’adoption du décret portant création de l’établissement public administratif du Campus franco-sénégalais (de droit sénégalais), par le Conseil des ministres du 28 octobre 2020, et la signature de l’accord intergouvernemental le 12 novembre 2020 ont marqué un tournant décisif dans la mise en place du CFS ; l’établissement « Campus franco sénégalais » a été créé et doté d’une gouvernance paritaire franco-sénégalaise.  Afin d’incarner ce dernier, le Président Macky Sall a nommé la Pr Serigne Magueye Gueye au poste de Directeur Général du CFS et le Pr. Jean Peeters au poste de Président du Conseil d’Administration par décret du 16 décembre 2020.

Par deux arrêtés du 16 avril 2021, le Ministre sénégalais de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation a nommé les 14 membres du Conseil d’Administration (7 sénégalais et 7 français) et les 12 membres du Conseil Scientifique du CFS (6 sénégalais et 6 français).

Le CFS forme 600 étudiants dans une trentaine de formations co-construites entre établissements français et sénégalais (partenaires du CFS), qu’il accompagne et promeut. Les formations sont toutes assurées par des professeurs invités.

 

Profil souhaité

  • Doctorat ou Master 2 avec au moins 6 années d’expérience pertinente ;
  • Sens de la négociation et de la diplomatie ;
  • Forte capacité d’écoute et de dialogue dans un environnement interculturel ;
  • Solides capacités managériales et RH ;
  • Capacité à être force de proposition ;
  • Maîtrise de la gestion financière ;
  • Capacité à prendre la parole en public (rôle de représentation du CFS).

 

Expérience professionnelle :

  • Au moins 6 ans d’expérience dans la gestion d’un projet similaire de coopération international ;
  • Excellente connaissance des domaines de la formation et/ou l’enseignement supérieur et/ou la recherche ;
  • Capacité à coordonner la conception d’un projet universitaire et de recherche ;
  • Parfaite maîtrise de la gestion par les coûts et les délais ;
  • Capacité à animer une équipe dans un contexte interculturel ;
  • Une bonne connaissance du contexte du pays ou de la zone géographique est nécessaire.

Informations complémentaires

  • Date de prise de fonction : 1er septembre 2022
  • Durée: 24 mois renouvelable 1 fois sous conditions
  • Type de contrat : contrat de travail de droit privé (les agents publics seront détachés auprès d’Expertise France pour la durée de la mission)
  • Rémunération établie selon la politique de rémunération d’Expertise France :
    • salaire de base + le cas échéant forfait famille
    • prime de technicité et d’expatriation+ prise en charge des frais de logement* et, le cas échéant, de gardiennage*
    • prise en charge des frais de scolarité * pour les enfants de moins de 21 ans accompagnant l’expert dans le pays de résidence
    • billets d’avion aller-retour adresse contractuelle – lieu de résidence, soit 1 aller initial, 1 aller-retour intermédiaire, 1 retour final
    • prise en charge des frais de déménagement* et de visa*
    • couverture sociale (CFE, mutuelle, prévoyance)

(Les éléments signalés par une * correspondent à des frais remboursés à l’expert sur justificatifs, dans la limite du budget alloué par Expertise France)

La rémunération est fixe pendant toute la durée du contrat

Moyens matériels et humains mis à la disposition de l’expert(e) :

  • Bureau équipé (Ordinateur fixe + imprimante + téléphone portable avec ligne CFS)
  • Assistant(e) (si besoin avéré)

Date limite de candidature : 26/02/2022 10:31

Cliquez ici pour postuler

Similaires