Burkina Faso : Ibrahim Traoré prend une grande décision pour le bonheur des éleveurs

Burkina Faso : cette géante banque arabe vole au secours d'Ibrahim Traoré avec une enveloppe de plus de 27,5 milliards de FCFA pour...

Crédit Photo : Jeune Afrique / © Présidence du Faso

Au Burkina Faso, le président de la transition, le capitaine Ibrahim Traoré entend apporter des réformes au niveau de tous les secteurs d’activités afin de redorer le blason du pays, mais également afin d’aider les populations.

Ainsi, le gouvernement a décidé de donner un nouveau visage à l’élevage.

À cet effet, un projet de résilience et de compétitivité de l’élevage (PRECEL) a été pensé et mis sur pied. Il vise à revitaliser ce secteur d’activité.

Un budget total de 120,6 milliards de Fcfa a été alloué à ce projet ambitieux.

Cette initiative du gouvernement de la transition s’étalera sur la période 2024-2030 et couvrira l’ensemble des 13 régions du pays.

En effet, l’objectif principal visé par le projet PRECEL est le renforcement du cadre institutionnel pour la promotion de l’élevage et le développement des chaînes de valeur, en mettant l’accent sur les filières du lait, des œufs et des viandes.

De même, ce projet devra permettre l’amélioration de la productivité, de la commercialisation et la résilience des principaux systèmes de production animale sédentaires dans les zones ciblées.

D’ici la fin du projet, le gouvernement prévoit une augmentation de 20 % dans la production de la viande de bovins, d’ovins et de caprins.

De même, le rendement laitier devrait connaître une hausse de 20 % également.

Ainsi, le projet PRECEL représente une avancée majeure dans le secteur de l’élevage.

Retrouvez l’actualité sur notre compte TikTok