Burkina Faso : Ibrahim Traoré fait une mise au point sur une augmentation prochaine du prix du carburant

Burkina Faso Ibrahim Traoré

Credit Photo : Sputnik

Depuis quelques jours, ça grogne dans le rang des motocyclistes au Burkina Faso.

Comme une traînée de poudre, une rumeur relative à l’augmentation prochaine du prix du carburant s’est répandue.

La polémique enfle jusqu’au point de nécessiter une sortie du gouvernement.

Dans cette perspective, le gouvernement d’Ibrahim Traoré est sorti de son mutisme et s’est publiquement prononcé sur le sujet.

A la faveur d’un communiqué rendu public le mercredi 07 février 2024, les autorités du Burkina Faso ont fait une mise au point.

Sans détour, elles ont apporté un démenti formel sur l’information relative à une augmentation prochaine du prix du carburant dans le pays.

« Le Président du Comité interministériel de Détermination des Prix des Hydrocarbures (CIDPH) informe que la nouvelle application ne comporte aucune augmentation de prix sur toute l’étendue du territoire national », peut-on lire dans le communiqué du CIDPH.

Par ailleurs, le président du CIDPH a « invité les populations à ne pas accorder foi, à ces informations sans fondement ».

Il faudra espérer que cette sortie des autorités burkinabé soit assez convaincante pour taire les rumeurs.

Dans tous les cas, c’est clair pour tout le monde maintenant. Le prix du carburant reste inchangé au grand bonheur des populations.

Pour ne rien rater de l’actualité dans le monde, veuillez rejoindre notre canal Telegram en cliquant ici.