Appel à candidatures pour le financement de bourses d’excellence UEMOA pour la formation et la recherche

Informations sur la bourse d'études

Niveau Requis : Licence, Master, Doctorat

Date Limite de Soumission : 15/08/2022

Description de la Bourse

EDITION 2022-2025
1. En application du Traité modifié de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA) et en cohérence avec le Cadre d’Actions Prioritaires 2021-2025 (CAP 2025) de la Commission en matière de développement des ressources humaines, il est prévu le financement de Bourses d’excellence UEMOA à la formation et à la recherche.

2. Le présent appel à candidatures vise à sélectionner, au total pour chaque Etat membre de l’Union, dix (10) étudiant (e) s méritant (e) s qui se verront octroyer des bourses d’excellence, pour entreprendre une formation d’un cursus complet de niveau Licence, Master ou Doctorat dans un établissement d’enseignement supérieur implanté sur le territoire de l’Union1 . Les formations en ligne ne sont pas admissibles.

3. Peuvent répondre à cet appel les ressortissant (e) s des Etats membres de l’UEMOA, qui remplissent les conditions, ci-dessous :

l Candidat (e) à une bourse de formation de niveau Licence
– être âgé (e) de 21 ans au maximum au 31 décembre 2022 ;
– être titulaire d’un baccalauréat, toutes séries confondues, obtenu en 2022 ;
– avoir au minimum une moyenne de 14/20 à l’examen du baccalauréat requis présenté ;
– être disposé (e) à entreprendre prioritairement une formation dans l’un des domaines suivants :

o Sciences de l’Ingénieur : Agronomie, Industrie agro-alimentaire, Elevage et Santé Animale, Génie Mécanique, Génie Civil, Génie Electrique, Génie Informatique, Génie Electronique, Génie de l’Environnement (énergies renouvelables), Technologies de l’Information et de la Communication ;

o Expertise Comptable.

l Candidat (e) à une bourse de formation de niveau Master
– être âgé (e) de 24 ans au maximum au 31 décembre 2022 ;
– être titulaire d’une Licence ;
– avoir au minimum une moyenne de 14/20 au diplôme requis présenté ;
– être disposé (e) à étudier prioritairement dans l’un des domaines suivants :

o Sciences de l’Ingénieur : Agronomie, Industrie agro-alimentaire, Elevage et Santé Animale, Génie Mécanique, Génie Civil, Génie Electrique, Génie Informatique, Génie Electronique, Génie de l’Environnement (énergies renouvelables), Intelligence Artificielle, Technologies de l’Information et de la Communication ;

o Expertise Comptable ;
o Santé Publique ;
o Sciences de l’Education.

l Candidat (e) à une bourse de formation de niveau Doctorat
– être âgé (e) de 28 ans au maximum au 31 décembre 2022 ;
– être titulaire d’un Master ;
– avoir au minimum une moyenne de 14/20 au diplôme requis présenté ;
– être disposé (e) à étudier prioritairement dans l’un des domaines suivants :

o Sciences de l’Ingénieur : Agronomie, Industrie agro-alimentaire, Elevage et Santé Animale, Génie Mécanique, Génie Civil, Génie Electrique, Génie Informatique, Génie Electronique, Génie de l’Environnement (énergies renouvelables), Intelligence Artificielle, Technologies de l’Information et de la Communication ;

o Sciences Economiques (environnement, économie industrielle, innovation, régulation des marchés…) ;
o Expertise Comptable ;
o Sciences de l’Education.

4. Les personnes intéressées à candidater sont invitées à s’inscrire en ligne sur le site internet de l’UEMOA, à l’adresse suivante : http://www.uemoa.int (CARRIERE/Bourses), jusqu’au 15 août 2022.

5. Les candidat (e) s présélectionné (e) s seront invité (e) s à transmettre les pièces complémentaires suivantes :
– une copie légalisée de l’extrait d’acte de naissance ;
– une copie légalisée du certificat de nationalité ;
– un curriculum vitae de deux (02) pour le Master ou de trois (03) pages au maximum pour la formation doctorale ;
– une copie légalisée du diplôme ou de l’attestation de réussite du niveau requis ;
– le relevé des notes obtenues au dernier diplôme requis présenté ;
– la note obtenue à la soutenance ainsi que les relevés de notes des trois (03) années sont requises pour les titulaires du doctorat candidats à une spécialisation ;
– une facture pro forma fournie par l’établissement d’accueil sollicité, indiquant les différents frais : inscription, scolarité, laboratoire… pour tout le cycle ;
– une attestation d’inscription (ou pré-inscription) ou de réussite au concours d’entrée dans l’établissement sollicité ;
– une lettre de motivation pour les formations de niveau Master ou Doctorat ;
– une lettre de recommandation du Directeur de thèse cosignée par le Président de l’Université (ou le Recteur) ;
– une copie du certificat d’inscription en thèse ;
– le chronogramme de réalisation du projet de thèse signé par le Directeur de thèse ;
– un projet de recherche de dix (10) pages maximum, validé et signé par le Directeur de thèse.

6. Le financement de l’UEMOA comprend :
– une allocation forfaitaire de deux cent mille (200 000) francs CFA au titre des frais d’installation en une (01) seule fois ;
– une allocation forfaitaire de deux cent mille (200 000) francs CFA au titre de l’allocation pour assurance à chaque rentrée académique ;
– un billet aller-retour du pays d’origine vers le lieu de formation, s’il y a lieu, chaque deux (02) ans ;
– le paiement des frais de formation conformément à la facture qui sera transmise par l’établissement d’accueil (dans la limite des ressources budgétaires prévues au Programme).

l Pour le cycle de Licence
– une allocation de subsistance mensuelle de cent cinquante mille (150 000) francs CFA, à compter de la date de rentrée effective.

l Pour le cycle de Master
– une allocation de subsistance mensuelle de cent quatre-vingt mille (180 000) francs CFA, à compter de la date de rentrée effective.

l Pour le cycle de Doctorat
– Une allocation de subsistance mensuelle de deux cent mille (200 000) francs CFA, à compter de la date de rentrée effective ;
– Au titre des frais de paillasse, d’équipement et de documentation, un montant forfaitaire maximum de deux millions (2 000 000) de francs CFA sera également accordé sur présentation de justificatifs pour chaque année ;
– Les frais de voyage aller-retour de l’Université au lieu de recherches sont pris en charge par la Commission, dans la limite de trois millions (3 000 000) de francs CFA par voyage.
Les talons de voyage doivent être envoyés à la Commission comme justificatifs de l’usage du titre de voyage ;
– Les frais du voyage aller-retour pour chaque séjour, dont le nombre ne peut excéder trois (03), sont à la charge de la Commission.

7. Les candidat (e) s pour le domaine de l’Intelligence Artificielle peuvent exceptionnellement être inscrit (e) s dans un établissement situé en dehors de l’Union pour une formation de niveau Master ou Doctorat. Des modalités de prise en charge spécifiques s’appliqueront dans ce cas. Lorsqu’il s’agit d’un établissement situé hors de l’UEMOA, le bénéficiaire percevra une allocation de subsistance mensuelle de six cent cinquante-six mille (656 000) francs CFA, destinée à couvrir ses frais de subsistance, de stage et de logement. Le bénéficiaire ne perçoit cette indemnité que lorsque sa présence au lieu de formation est effective.

8. Une convention entre l’UEMOA et l’établissement d’accueil fixera les modalités de versement et de gestion de la bourse.

9. Les candidatures féminines sont fortement encouragées, en application de la Stratégie Genre de l’UEMOA 2018 2027 visant à faire de l’UEMOA « un espace communautaire dans lequel les femmes et les hommes prennent part à l’émergence économique, en favorisant leur participation à la gouvernance régionale… ».

10. A la fin du processus de sélection, la liste définitive des bénéficiaires du Programme sera publiée sur le site de la Commission de l’UEMOA : www.uemoa.int.

Similaires