Mémoire, structure du cerveau, empathie : les bienfaits de la lecture

Lire permet de lutter contre le vieillissement du cerveau, d’améliorer sa mémoire, son empathie, son imagination mais aussi de prendre une pause. A l’occasion de la Journée mondiale du livre, le consultant santé d’Europe 1, le docteur Jimmy Mohamed décrypte tous les bienfaits de la lecture.

Améliorer sa mémoire, sa capacité d’empathie, se divertir, user de son imagination ou tout simplement faire une pause dans de longues journées connectées : à l’occasion de la Journée mondiale du livre, le docteur Jimmy Mohamed, chroniqueur santé d’Europe 1, revient sur les bienfaits de la lecture sur le cerveau et sur l’esprit humain. Une bonne habitude qu’il recommande de prendre, à tous âges. Il revient aussi sur le débat entre livre papier et liseuse électronique, initié au début des années 2000.

« Lire va préserver votre cerveau des effets du vieillissement en entretenant votre capital mémoire, c’est prouvé scientifiquement. Sur le long terme, cela va tout simplement limiter les troubles de la mémoire et donc potentiellement une maladie d’Alzheimer.

La lecture permet aussi de faire une pause. Elle est souvent pratiquée le soir, avec les enfants, au moment du rituel du coucher. Les adultes peuvent aussi s’en inspirer pour se mettre dans une bulle de calme, avant de dormir.

Un autre de ses pouvoirs extraordinaires : développer et améliorer la théorie de l’esprit. Soit la capacité de votre cerveau à mieux discerner et pourquoi ne pas prédire le comportement des gens qui vous entourent. C’est en quelque sorte aussi ce qu’on appelle l’empathie. Grâce à cette qualité, vous avez la capacité de mieux communiquer et d’être heureux, tout simplement.

La lecture va activer certaines zones de votre cerveau et modifier les connexions entre les neurones. Littéralement la structure du cerveau va être modifiée. Il est donc important de permettre aux enfants de lire, quel que soit le type de lecture : bande-dessinée, fiction, roman, manga. Peu importe pourvu qu’il y ait l’ivresse de la lecture.

Liseuse numérique ou livre papier ?

Si jamais vous lisez sur une tablette ou une liseuse numérique, ne changez rien à vos habitudes. Mais depuis le début des années 2000, le débat fait rage entre livre papier et support numérique. D’après plusieurs études, la compréhension des textes reste meilleure lorsque la lecture s’effectue sur du papier plutôt que sur un écran. Cela s’explique par deux expériences : une expérience sensorielle et motrice de la lecture.

L’expérience sensorielle, d’abord : lorsque vous lisez avec un vrai livre, vous allez avoir la forme du livre, la couverture, le nombre de pages ou même sentir l’odeur particulière du papier. Et puis l’expérience motrice : vous avez pris le temps d’acheter le livre, de toucher le papier, de mettre votre marque page, puis vous allez finir par le ranger sur votre table de chevet ou dans votre bibliothèque. Ce sont toutes ces expériences qui vont aider le cerveau à mieux intégrer ces informations et donc à mieux les retenir sur le long terme.

Dernier conseil : pour apprendre un texte, que ce soit un cours ou une pièce de théâtre, rien de tel que de le lire et de le relire à haute voix pour mieux le mémoriser. »

Source : https://www.europe1.fr/

Similaires