Emploi : Pourquoi le licenciement pourrait-être la meilleure chose qu’il vous soit arrivée ?

Facebook
Twitter
WhatsApp

Le licenciement est un phénomène négatif en soi. Pourtant, avec le recul, de nombreuses personnes estiment que leur licenciement a marqué un tournant positif dans leur carrière. En effet, le licenciement peut vous aider à trouver votre voie et jouer un rôle de catalyseur. Voici comment tirer le positif de son licenciement.

Se rendre compte de toutes les alternatives

Même si vous recherchez un poste similaire à celui que vous venez de quitter, c’est une excellente occasion pour vous d’explorer les autres possibilités de carrière qui s’offrent à vous. Dressez une liste de vos compétences et de votre expérience clés, utilisez-les comme mots-clés sur les moteurs de recherche pour trouver des postes adaptés au niveau de salaire dont vous avez besoin.

Il y a toujours beaucoup plus d’options que vous ne le pensez et vous pourriez trouver une nouvelle orientation professionnelle qui vous convient beaucoup mieux.

Travailler de manière flexible

Avec le télétravail et les nouvelles manières de travailler, de nombreux employeurs seront beaucoup plus ouverts au travail flexible, c’est l’occasion de réfléchir à votre scénario idéal et de chercher des postes qui y correspondent.

Faites le point sur la façon dont vous voulez travailler qui vous rendra heureux.

Être son propre responsable

En fonction du montant de votre indemnité de licenciement, il se peut que vous puissiez envisager de devenir votre propre patron, ce qui n’était pas financièrement possible auparavant. Vous pouvez utiliser l’argent de votre licenciement pour couvrir les frais de création de votre entreprise, comme un coussin financier pendant que vous vous établissez, ou pour vous aider à acheter une franchise.

Cela pourrait vous donner le tremplin dont vous avez besoin pour alimenter votre esprit d’entrepreneur.

Apprendre et évoluer

Souvent, ce n’est que lorsque vous commencez à chercher un autre emploi que vous vous rendez compte que cela fait longtemps que vous n’avez pas entrepris de développement professionnel.

Réfléchissez à ce qui vous intéresse et vous rendra plus vendable aux employeurs. Il peut s’agir d’un cours de gestion de projet, de management, de l’apprentissage d’un nouveau logiciel ou de la mise à jour des derniers développements dans votre domaine.

 Si vous développez des compétences plus difficiles à trouver, comme la compréhension de l’utilisation d’une toute nouvelle technologie dans votre domaine, vous êtes également plus susceptible d’obtenir un salaire plus élevé et d’avoir un plus grand choix d’entreprises pour lesquelles travailler.

Parler en positif de son licenciement

Enfin, la façon dont vous parlez de votre licenciement aux recruteurs et à vos contacts professionnels est importante. Les employeurs veulent embaucher des personnes qui ont eu de bonnes relations avec leurs anciens employeurs et qui sont réellement intéressées par le poste auquel elles postulent. Mettez donc de côté toute négativité concernant le passé et parlez avec énergie et enthousiasme de ce que vous pouvez leur offrir pour l’avenir.

Source : https://references.lesoir.be/