Afrique : ce pays fait face à sa pire pénurie d’essence, les stations fermées depuis plusieurs…

essence

Crédit Photo : Journal de Brazza

L’accès aux produits pétroliers, notamment l’essence est devenu un véritable casse-tête au Burundi.

Ce pays de l’Afrique de l’Est, est actuellement confronté à la pire pénurie d’essence de son histoire.

Les stations-services sont fermées depuis plusieurs semaines maintenant.

En effet, depuis plus d’une année maintenant, le Burundi est confronté à des problèmes récurrents d’approvisionnement de plusieurs produits tels que, le sucre et la bière.

Cependant, le pire de tous, demeure l’approvisionnement en produits pétroliers notamment l’essence.

Depuis plus d’un an, la pénurie d’essence ne cesse de s’aggraver au fil des mois. La situation est de plus en plus alarmante.

L’économie de ce pays de l’Afrique de l’Est a même été fortement touchée par cette situation, de l’avis de plusieurs observateurs.

La situation est devenue tellement grave au point où les travailleurs se trouvent obligés de marcher pour regagner leur domicile à la fin de la journée.

Selon RFI, des « dizaines de milliers de personnes qui quittent le centre-ville de Bujumbura à pied chaque soir pour rallier leurs lointains quartiers populaires, parfois distants d’une quinzaine de kilomètres ».

« Jamais le pays n’avait connu une pénurie d’essence aussi sévère qu’aujourd’hui, de mémoire de Burundais » a ajouté le média français.

À en croire le président de Parcem, une organisation qui milite pour la bonne gouvernance au Burundi qui, a tiré la sonnette d’alarme, la situation est catastrophique.

« Les crises antérieures étaient des crises d’une journée ou deux. La crise actuelle, quand même, inspire de crainte, car au niveau des stations, il n’y a rien. La situation est catastrophique », a-t-il déclaré.

Retrouvez l’actualité sur notre compte TikTok