110.000 barils de pétrole brut par jour : le Niger ouvre une école de…

Pétrole : la Chine va construire une raffinerie d’une capacité de traitement de 300 000 barils par jour dans ce pays d'Afrique de l'Ouest

Credit Photo : Slate / © REUTERS/Charles Platiau

Le Niger est un des gros producteurs de pétrole en Afrique. Le pays produit 110.000 barils du pétrole brut par jour.

Les nouveaux hommes forts de Niamey nourrissent de grandes ambitions dans le secteur du pétrole.

Le Niger entend se positionner comme le plus grand producteur de pétrole sur le continent noir.

Les autorités nigériennes se donnent alors les moyens de leur politique.

Au Niger, la junte a procédé à l’ouverture d’une Ecole nationale de pétrole et de Gaz (ENPG) reliée à l’université André Salifou de Zinder. La cérémonie d’inauguration a eu lieu le 17 mai dernier.

Bientôt des professionnels dans le secteur énergétique seront mis sur le marché de l’emploi. Le Niger veut désormais se positionner comme un acteur majeur du secteur en Afrique avec l’ouverture d’une nouvelle école.

À en croire le ministre en charge de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, Mamadou Saidou, cette nouvelle institution académique aura pour rôle de former des étudiants de « niveau licence professionnelle et master professionnel, ainsi que le perfectionnement et le recyclage des ingénieurs et techniciens dans le secteur pétrolier ».

Par ailleurs, il faut préciser que l’ouverture de cette école de gaz et de pétrole intervient au moment où le Niger produit 110.000 barils du pétrole brut par jour.

Pour rappel, la production du pétrole au Niger connaît déjà une évolution spectaculaire sur le marché international à travers un transport fluide par le Bénin.

Retrouvez l’actualité sur notre compte Tiktok.